Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Edito

« Recenser, étudier, faire connaître » André Malraux

Plus de 130 000 dossiers ont été constitués depuis la création du service régional de l'Inventaire en Bretagne en 1964 : textes, photographies, plans, cartes, reproductions de documents anciens alimentent un fonds de données patrimoniales exceptionnel, véritables archives architecturales et formidable outil de connaissance des territoires. 

Compétence de la Région depuis 2004, les enquêtes d'Inventaire sont conduites par des historiens de l'architecture accompagnés de photographes, dessinateurs, documentalistes...

Parce qu'il est essentiel de rendre largement accessible la connaissance produite, le portail patrimoine.bzh permet à chacun d'accéder à ces dossiers. Ceux-ci regroupent des données historiques ainsi que de nombreuses observations relatives à la datation, aux matériaux, au statut de la propriété, à la nature de la protection des édifices répertoriés, à l'intérêt de l’édifice ou de l'objet, et sont abondamment illustrés... Si la méthodologie de l'Inventaire du patrimoine est commune à tous, ces 130 000 dossiers ont été réalisés à des périodes et dans des contextes différents ; la richesse de leur contenu peut donc être variable.

Certains d'entre eux, encore au format papier (avec toutefois des notices succintes dans les bases nationales) feront - dès que possible - l'objet d'une conversion en dossiers électroniques et diffusés sur ce site. 

Focus sur :

Lycées de Bretagne (enquête thématique régionale en cours...)

Patrimoine des sports (enquête thématique régionale en cours...)

Présentation de la commune de Saint-Gilles

Présentation de la commune de Vildé-Guingalan

Présentation de la commune de Lanmérin

Présentation du patrimoine dansé et vestimentaire de Bretagne

Présentation du patrimoine bâti maritime du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan

Présentation de la commune de Tréguier (enquête d'Inventaire en cours)

Présentation de la commune de Mordelles

Les fortifications littorales du milieu du 19e siècle dans les îles de Bretagne Sud (1830-1870)

Inventaire du patrimoine des communes de Rennes Métropole

Inventaire des commanderies templières et hospitalières de Bretagne

Les moulins à marée de Bretagne

Inventaire des fours de goémoniers de Bretagne

Les patrimoines maritimes et estuariens du Pays de Morlaix

Présentation de la commune de Taden

Présentation de la commune de Cintré

Postes d'aiguillage de la gare de Rennes

Yvonne Jean-Haffen et l'Inventaire du patrimoine : regards croisés

Lumière sur

Carrière de Pont-Lohou (Mantallot-Langoat)

La carrière de Pont-Lohou s'étend sur les communes de Mantallot et de Langoat. C'est une carrière de cornéenne, c'est à dire de schiste obtenu par métamorphisme à partir de roches sédimentaires. La carrière produit des sables, gravillons, graves.

Ouverte en 1975 par Le Yaouanc, la carrière est exploitée par Hélary Granulats depuis 2002. La géométrie et l’allure des fronts de taille de l'exploitation ont dû être corrigées. La production est aujourd'hui d'environ 200 000 tonnes par an. Les installations de traitement secondaire et tertiaire ont été installées en 2005.

Les roches sont extraites en procédant à des tirs de mines puis à leur abattage avec transport par des engins nommés tombereau ou dumper jusqu'à l’unité de production primaire, pour être concassés. Le site est doté d'une unité de broyage / criblage secondaire puis tertiaire.

Les archives de l'Intendance (C 83) mentionnait la découverte dans les années 1780 d'une "carrière de marbre" sur le "chemin qui conduit de Langoat à Mantallot" par le sieur Le Brigant, avocat au Parlement de Bretagne.

En savoir plus…