Logo du Conseil régional de Bretagne Logo du Conseil général d'Ille-et-Vilaine Logo du service de l'Inventaire général
Inventaire général du patrimoine culturel
Inventaire préliminaire : Ille-et-Vilaine
Auteurs de la notice : Bonnet Claire ; Dalibard Sabrina
Année de rédaction : 2006
Bretagne
Ille-et-Vilaine
Saint-Père-Marc-en-Poulet
Basse Motte (la)
Demeure
Vignette
Vue générale sud-est

Désignation

Dénomination : demeure
Partie(s) contituante(s) : ferme ; douves ; vivier ; chapelle

Précisions sur la localisation

Numéro INSEE de la commune : 35306
Aire d'étude : Ille-et-Vilaine
Canton : Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
Milieu d'implantation : isolé
Latitude : 48.5595517
Longitude : -1.9440232

Eléments de description

Matériau(x) du gros-oeuvre et mise en oeuvre : schiste ; granite ; moellon ; pierre de taille ; brique
Matériau(x) de couverture : ardoise
Commentaire descriptif : La demeure est partiellement entourée de douves. On y accède par une grande allée. Du logis daté 1711, seule la travée ouest est préservée. Elle est édifiée en moellon de schiste et granite. L'encadrement des baies est en pierre de taille de granite. Elle s'élève sur trois niveaux : rez-de-chaussée, étage carré et étage de comble éclairé par une lucarne. Elle est couverte d'un toit à longs pans en ardoise. Des trois autres travées de l'élévation nord, il ne subsiste que la maçonnerie du rez-de-chaussée. Sur le linteau de la fenêtre à l'est de la porte est gravée la date 1711. Au nord-est des vestiges du logis se trouvent les ruines d'une ancienne ferme composée d'un logis, d'une écurie, d'une étable, d'une grange et d'autres dépendances. Au sud-ouest de la demeure se trouvaient le potager clos par un mur et la maison du jardinier. Dans la cour, une grange et un bâtiment abritant l'étable ou l'écurie sont édifiés en moellon de schiste et granite. L'étage de ce bâtiment a été habité comme l'indiquent les deux souches de cheminée.

Eléments d'historique

Datation(s) principale(s) : 1er quart 18e siècle ; 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle
Datation(s) en années : 1711 ; 1887
Justification de la (des) datation(s) : porte la date ; daté par travaux historiques

Statut juridique

Statut de la propriété : propriété privée

Intérêt et protection

Nature de la protection MH : édifice non protégé MH

Observations

Le logis principal, en ruines actuellement hormis la travée ouest, a été construit en 1711 comme l'atteste la date gravée sur le linteau d'une fenêtre. La grange dans la cour semble dater de la même époque comme l'indique la forte pente de toit. La ferme, située au nord-est de la demeure, ainsi que le bâtiment accolé à la grange de la cour ont probablement été construits au début du 20e siècle, en témoignent, notamment, les encadrements des baies en pierre de taille de granite et en brique. A l'ouest de la demeure se trouvait une chapelle, de style néo-gothique, construite à la fin du 19e siècle. Paul Banéat précise que la demeure renfermait un Musée historique des souvenirs des guerres de Vendée et des Zouaves pontificaux. Les pièces du musée sont actuellement exposées au musée de Loigny-la-Bataille. Dans son ouvrage sur la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet, datant du début du 20e siècle, Théodore Chalmel nous apprend que cette propriété est l'ancienne métairie noble de la Basse-Motte encore appelée Motte-Boisriou et parfois Motte-Gaillard, par référence aux noms de ses anciens propriétaires, qu'en 1711, quand fut construit le nouveau logis, elle appartenait depuis 1700 à N. H. Julien Gaillard et qu'elle fut offerte au Général de Charette de la Contrie par ses anciens compagnons d'armes, les zouaves pontificaux en 1886. Il décrit la propriété en ces termes : " La maison principale, revêtue de plantes grimpantes, est flanquée d'un pavillon carré et de la chapelle des zouaves. En face se trouve un corps de logis converti en remise muni d'un escalier extérieur montant à l'étage. Autour du manoir s'étendent les cours, ornées de parterres aux plantes exotiques, une auge circulaire ou ancien "tour-de-pilé" en granit, vestige de la vieille métairie, un vivier poissonneux, un ruisselet traversé çà et là de ponts rustiques, de vastes serres et des jardins potagers. Un parc aux frais ombrages masque la propriété aux voyageurs (...). A l'intérieur, une salle est spécialement affectée au musée des zouaves. Là, sont rassemblés des reliques et des souvenirs précieux et émouvants. On y conserve, entre autres, un portrait du pape, don de Sa Sainteté Pie IX, avec autographe et dédicace, le pistolet dont se servit le vieux Vendéen (...) ; quantité de monnaies, de médailles rares, d'objets en cuivre ciselé, de vieux meubles travaillés avec art. Cette pièce communique avec la chapelle (...). (...) La chapelle des Zouaves, à la Basse-Motte, est une élégante construction qui fait corps avec le vieux logis restauré. Elle fut édifiée par M. le Général de Charette de la Contrie. La cérémonie de la pose de la première pierre eut lieu le 26 mai 1887, sous la présidence de Monseigneur le Cardinal Place, assisté des zouaves pontificaux. Sur les parois intérieures, on lit les batailles auxquelles les zouaves ont pris part, et les noms des soldats décédés. Du côté de l'Evangile, pend la bannière ensanglantée du sacrifice du Régiment.".

Documentation

Documents figurés
Saint-Père-Marc-en-Poulet. Section D, dite de la Marelle. 2e feuille. S.d., échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Saint-Père-Marc-en-Poulet. Section E, dite de La Marelle, en trois feuilles, 3e feuille, du n° 336 au n° 449. [1848], échelle 1/2000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Côte d'Emeraude - 1904 - CHATEAUNEUF (I.-et-V.) - Le Château de la Basse-Motte offert au Général de Charrette par les Zouaves Pontificaux. Carte postale, collection Germain, Saint-Malo [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).
COTE D'EMERAUDE - 1173 - CHATEAUNEUF D'ILLE-et-VILAINE - Le Château de la Basse-Motte - G. F.. Carte postale, collection Germain fils aîné, Saint-Malo, cliché Grégoire [1903] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).
COTE D'EMERAUDE - 1173 - CHATEAUNEUF D'ILLE-et-VILAINE - Le Château de la Basse-Motte - G. F.. Carte postale, collection Germain fils aîné, Saint-Malo, cliché Grégoire [s.d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).
Bibliographie
BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929, p. 74.
CHALMEL, Théodore. Saint-Père-Marc-en-Poulet. Rennes : SIMON, 1931, rééd. Rennes : Recto Verso, 1983.
YVON, Pierre-Jean. Malouinères - Manoirs et demeures du Clos Poulet. Brest : Le Télégramme, 2005. ISBN 2-84833-140-2.

Illustrations

Voir

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil Général d'Ille-et-Vilaine / Association Pour l'Inventaire Bretagne. (c) Inventaire général. Renseignements : Centre de documentation de l'inventaire du patrimoine culturel (02 22 93 98 40 / 24)
Page principale
Avertissement : Toute demande motivée de retrait d'illustration sera examinée par le service.
Conception de l'application : Pierrick Brihaye, Malo Pichot, Alain Jenouvrier, Guillaume Lécuillier