Logo du Conseil régional de Bretagne Logo du Conseil général d'Ille-et-Vilaine Logo du service de l'Inventaire général
Inventaire général du patrimoine culturel
Inventaire préliminaire : Ille-et-Vilaine
Auteurs de la notice : Ménard Stéphanie ; Dalibard Sabrina
Année de rédaction : 2004
Bretagne
Ille-et-Vilaine
Availles-sur-Seiche
Présentation de la commune d'Availles-sur-Seiche
Vignette
Plan cadastral d'Availles-sur-Seiche de 1827
Dénomination : généralités
Numéro INSEE de la commune : 35008
Aire d'étude : Ille-et-Vilaine

Introduction

L'enquête :

Le recensement préliminaire à l'étude du patrimoine mobilier et architectural de la commune de Availles-sur-Seiche a été réalisé, concernant l'architecture, durant les mois de octobre et de novembre 2004 ; il a porté sur l'ensemble des oeuvres bâties avant le milieu du 20e siècle. Cette enquête comprend 126 dossiers et 488 photographies. Les dossiers qui suivent sont classés du général, ou du thématique, au particulier. Un peu plus de la moitié des 147 immeubles de l'architecture domestique ou agricole recensés par l'Insee en 1946 est documenté individuellement, l'autre collectivement sous forme cartographique notamment. Ces dossiers n'ont pas la prétention d'être exhaustifs, cependant, ils contiennent différents types d'informations : description, datation, historique, renseignements sur les matériaux, photographies du bâtiment, localisation cartographique de ce dernier, etc. 13 bâtiments ont été sélectionné en vue d'une étude approfondie future. D'autre part, un certain nombre de bâtiments antérieurs à 1940 ont simplement été recensées, c'est-à-dire qu'ils sont localisables grâce au système d'information géographique. Souvent transformés de façon importante ce qui ne permet pas de les interpréter, ils n'ont pas fait l'objet d'un dossier individuel.

Présentation générale de la commune :

Si l'origine de la paroisse est inconnue, elle est déjà mentionnée en 1174, lors d'une réunion d'ecclésiastiques à Rannée, sous le nom d'Avaelia. Le nom d'Availles vient de Aqualia, dont la racine est aqua, eau. Les témoignages les plus anciens d'une occupation humaine à Availles-sur-Seiche ont été retrouvés au Verger, il s'agit d'un habitat gaulois datant des premiers siècles avant Jésus-Christ.

La commune d'Availles-sur-Seiche est située au sud-est de Rennes à 45 kilomètres, elle est limitrophe de La Guerche-de-Bretagne au sud, de Moutiers au nord et à l'ouest, de Gennes au nord, de La Selle-Gerchaise et de Cuillé à l'est. La commune est limite de la Bretagne à l'est. Elle appartient au canton de La Guerche-de-Bretagne. Le bourg est excentré par rapport au territoire de la commune, il est, en effet, situé au nord.

Cette commune s'étend sur environ 1106 hectares ; son sous-sol est prinicpalement composé de schiste argileux. La population actuelle est d'environ 500 habitants. Le paysage général de la commune est le bocage. Son territoir est fertile en grains de tout espèce et surtout en fruits.

La commune d'Availles est traversée d'est en ouest par la route départementale de La Guerche à Cuillé et Laval, et par la Seiche dans sa partie nord.

Les matériaux :

Les matériaux de construction les plus rencontrés sur les bâtiments de la commune de Availles sont le schiste et la microdiorite quartzique qui fait partie de la famille des granites. Cette pierre était extraite localement lors de la construction des bâtiments. Aujourd'hui, les carrières de Louvigné-de-Bais exploitent encore ce type de pierre. De couleur beige, elle présente des veines ocres. La microdiorite possède certaines caractéristiques propres au granite : elle est dure, composée de grains, cependant, dans certains cas, elle se détériore notamment lorsque qu'elle est associée au ciment. En ce qui concerne leur mise en oeuvre, ils sont utilisés sous la forme de moellon, c'est-à-dire de pierre non taillée.

Seuls les bâtiments appartenant à des propriétaires plus aisés présentent des pierres différentes, par exemple certains encadrements de baies sont en tufeau, pierre des bords de Loire qu'il fallait importer. On trouve aussi quelques exemples d'utilisation du pan de bois sur la commune. Pour les logis des traces de construction partielle en pan de bois ont été retrouvées à la Grand Cour, aux Basses Landes, à la Noë Sourd et dans le bourg ; pour des dépendances à Sautauger, à la Fraise, à Chauvière, à la Cervière, à la Grandinais et à la Grande Fontenelle. Il est fréquemment utilisé pour cloisonner les intérieurs. Les bâtiments les plus récents, de la fin du 19e siècle ou bien du début du 20e siècle, utilisent également des matériaux spécifiques tels que la brique, le granite et le schiste ardoisier.

La majorité des constructions de la commune est couverte d'ardoise.

Implantation des bâtiments :

A Availles-sur-Seiche, il existe environ la même proportion de bâtiments construits en milieu isolé que de bâtiments implantés en écart c'est-à-dire dans des hameaux. Ces écarts et bâtiments isolés sont répartis uniformément sur le territoire de la commune, seule la partie nord-ouest de la commune présente une particularité, en effet, il n'y existe pas de hameau mais plutôt de grosses fermmes isolées : le Plantis, la Cervière, le Bordage, la Gaudinière et Beauvais.

Le village d'Availles-sur-Seiche possède encore quelques anciennes maisons situées prinicpalement en face de l'église, rue du Moulin et rue du Gué et deux fermes, une à la Métairie et l'autre rue des Fontaines. Le bourg conserve également deux bâtiments très importants, l'ancien presbytère à côté de l'église et l'ancien hospice Saint-Joseph fondé en 1699 par Madame de la Corderie.

Documentation

Documents figurés
Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune d'Availles, canton de La Guerche, Arrondissement de Vitré, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 25 Mars 1827, sous l'Administration de Mr Le Comte de Vendeuvre.
Commune d'Availles. Section A de l'Eglise, 1re feuille. Levée par Mr Lecluse, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section A de l'Eglise, 2e feuille. Levée par Mr Lecluse, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section B de la Desertière, 1re feuille. Levée par Mr Lecluse, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section B de la Desertière, 2e feuille. Levée par Mr Lecluse, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section C de Fourneau, 1re feuille. Levée par Mr Chalette, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section C de Fourneau, 2e feuille. Levée par Mr Yonnet, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section D de Basses Landes, 1re feuille. Levée par Mr Jamet, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Commune d'Availles. Section D de Basses Landes, 2e feuille. Levée par Mr Jamet, Géomètre, [1827], échelle 1/2500e. (A.D. Ille-et-Vilaine).
Availles-sur Seiche (I.-et-V.). Rue de Gennes. Carte postale. La Guerche-de-Bretagne, Photo Touin-Guiné, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles (I.-et-V.). L'Eglise et la Route de Moutiers. Carte postale. Châteaubriand : Lacroix, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles (I.-et-V.). L'Hospice. Carte postale. Pouancé, cliché Drouard, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
La Bretagne pittoresque. Availles. Chapelle Saint-Joseph. Carte postale. Saint-Brieuc : A. Waron, cliché Belin, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
La Bretagne pittoresque. Availles. L'Eglise. Carte postale. Saint-Brieuc : A. Waron, cliché Belin, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles-sur Seiche (I.-et-V.). Chapelle Saint-Joseph. Carte postale. La Guerche-de-Bretagne, Photo Touin-Guiné, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles-sur Seiche (I.-et-V.). Le Calvaire. Carte postale. La Guerche-de-Bretagne, Photo Touin-Guiné, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles (I.-et-V.). L'Eglise. Carte postale. Pouancé, cliché Drouard, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
Availles-sur Seiche (I.-et-V.). L'Eglise. Carte postale. La Guerche-de-Bretagne, Photo Touin-Guiné, [s.d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine : 6 Fi).
A.D. Ille-et-Vilaine. Série O. Fonds Ecoles : plan de l'emplacement d'une école de filles, Availles-sur-Seiche : 2 O 8/16 (1913).
A.D. Ille-et-Vilaine. Série O. Fonds Ecoles : projet de bucher et de latrines à annexer au projet de la maison d'école, Availles-sur-Seiche : 2 O 8/16 (1850).
A.D. Ille-et-Vilaine. Série O. Fonds Ecoles : plan du projet d'une maison d'école-mairie, Availles-sur-Seiche : 2 O 8/16 (1849).
Bibliographie
BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929, p. 60-64.
GUILLOTIN DE CORSON, abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.
OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845, p. 62.
Eglises d'Ille-et-Vilaine. L'architecte Arthur Regnault. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Région Bretagne ; par Isabelle BARBEDOR. Rennes : APIB, 1993, (Itinéraire du patrimoine ; 34).
Eglises et chapelles d'Ille-et-Vilaine. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France. Région Bretagne ; par Véronique ORAIN, Isabelle BARBEDOR, Denise DUFIEF-MOIREZ, Jean-Jacques RIOULT. Rennes : APIB, 1996. (Indicateurs du Patrimoine ; 35).
FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. Plouagat : GP Impressions-Kervaux, 1994.
PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.
ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire-éditeur, 1884.
Etude d'ensemble des cantons de la Guerche de Bretagne et de Janzé. Ministère de l'Equipement, du Logement, de l'Aménagement du territoire et des Transports, Comité Interministériel pour les villes, PACT ARIM d'Ille-et-Vilaine, Union régionale.
Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Inventaire général des Monuments et des Richesses Artistiques de la France. Région Bretagne ; par Christel DOUARD, Jean-Pierre DUCOURET, Marie-Dominique MENANT, Jean-Jacques RIOULT [et al.].Paris : Imprimerie Nationale éditions et Inventaire général, 1993, rééd. 1999 (Cahiers de l'Inventaire n° 28).
LESACHER, Alain-François. La Guerche de Bretagne et son pays. Secalib, 1983.
LEMOINE Jean, STEFF Yves, TANGUY-SCHROER Judith, MARESCHAL Loïc. Le pays de Vitré. Rennes : Editions Apogée, 1996.
MEURET Jean-Claude. Peuplement, pouvoir et paysage sur la marche Anjou-Bretagne (des origines au Moyen-Age) . Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, 1992.

Annexe

1. Liste des chronogrammes de la commune :

Croix de chemin, près du Verger : 1827

Croix monumentale, la Croix Couverte : 1873

Croix de mission, l'Hospice : 1890

Croix de chemin, la Croix Verte : 1922

Croix de chemin, près de la Gaudinière : 1958

Pont, le Haut Fourneau : 1884

Presbytère, 1 rue du Gué : 1703

Moulin, Moulin de la Rochelle : 1830

Ferme de Beauvais : 1841

Ferme du Verger : 1868

Ferme de la Grande Fontenelle : 1923.

Illustrations

Voir

Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne / Service Régional de l'Inventaire) / Conseil Général d'Ille-et-Vilaine / Association Pour l'Inventaire Bretagne. (c) Inventaire général. Renseignements : Centre de documentation de l'inventaire du patrimoine culturel (02 22 93 98 40 / 24)
Page principale
Avertissement : Toute demande motivée de retrait d'illustration sera examinée par le service.
Conception de l'application : Pierrick Brihaye, Malo Pichot, Alain Jenouvrier, Guillaume Lécuillier