Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 662 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château de Kerbérennic, Sainte-Marine (Combrit)
    Château de Kerbérennic, Sainte-Marine (Combrit) Combrit - Kerbérennic - Sainte-Marine - isolé
    Localisation :
    Combrit - Kerbérennic - Sainte-Marine - isolé
    Titre courant :
    Château de Kerbérennic, Sainte-Marine (Combrit)
  • Quartier (détruit) puis boulevard de la Marine
    Quartier (détruit) puis boulevard de la Marine Brest - Quartier intra-muros de la rive gauche - Sept-Saints - en ville
    Titre courant :
    Quartier (détruit) puis boulevard de la Marine
    Illustration :
    Vue générale du boulevard de la Marine IVR53_20082909684NUCA Vue du boulevard de la Marine : traces d'impacts de tirs IVR53_20082909685NUCA Vue du boulevard de la Marine : traces d'impacts de tirs IVR53_20082909686NUCA Vue du boulevard de la Marine : traces d'impacts de tirs IVR53_20082909687NUCA Vue du boulevard de la Marine : escalier nord IVR53_20082909688NUCA
  • Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer)
    Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - rue de l´ Abri-du-Marin - en ville - Cadastre : AD 91
    Historique :
    L´Abri du Marin de Camaret, inauguré en 1903, a été construit à l´initiative de André Potigny commune), mais l´Abri sert toujours de refuge de nuit pour les marins. En 1973, l´Abri est vendu à M . Morvan, ingénieur mécanicien de la Marine, qui pérennise pendant quelques années la fonction d´accueil des marins. En 1985, le local est transformé en restaurant. Il le reste jusqu´en 2005. En 2006, il est partie des 12 Abris du Marin construits, sur les côtes du Finistère (11) et du Morbihan (1), par Jacques de Thézac, philanthrope amoureux de la mer et des marins, avec le même objectif social (santé, lutte contre l´alcoolisme, prévention des accidents en mer, instruction, éducation des enfants de marins...).
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Bien que peu cité dans l´enquête de perception du patrimoine maritime de Camaret, l´Abri du Marin
    Référence documentaire :
    n. p. TANTER, Frédéric. Les Abris du Marin. Douarnenez : Chasse-Marée, 1992, n° 64. n. p Musée départemental Breton. Marins du Finistère, Jacques de Thézac et l´oeuvre des abris du marin. Quimper : catalogue d´exposition, 1998. n. p. GALIFOT, Agnès. L´Abri du Marin de Camaret. Crozon : Le Presqu´îlien. 1998-1999, n° 58-59 et
    Description :
    tous les Abris du Marin, reconnaissables à leur crépi rose et à leur allure de belle demeure, avec baie
    Localisation :
    Camaret-sur-Mer - rue de l´ Abri-du-Marin - en ville - Cadastre : AD 91
    Titre courant :
    Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer)
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_4 :
    L´Abri du Marin est une propriété privée dont l´apparence pourrait être éventuellement dénaturée
    Appellations :
    Abri du Marin
    Illustration :
    Vue générale de l'Abri du Marin prise depuis le sillon IVR53_20062908378NUCA Vue de l'Abri du Marin prise depuis le sud IVR53_20062908355NUCA Vue de l'Abri du Marin prise depuis le nord IVR53_20062908354NUCA
  • Groupe de batteries antiaériennes de Marine de Brest (III. Marine Flak Brigade)
    Groupe de batteries antiaériennes de Marine de Brest (III. Marine Flak Brigade) Brest
    Historique :
    centre ville, elles constituent une véritable "barrière de feu". Elles sont rattachées au Marine Flak Regiment 24 (créé en décembre 1941) puis au III. Marine-Flak-Brigade à partir du 1er avril 1943. On compte cuve à eau ; 2 guérites en béton armé). Marine-Flak 231 - Roscanvel, Pointe des Espagnols, Batterie . Fla. 231) - Groupe de projecteurs (7 / Ma. Fla. 231) Marine-Flak 803 - Crozon, Trébéron, Batterie ) - Brest, Ecole Navale et base de sous-marins, Batterie antiaérienne (9 canons de 2 cm) (6 / Ma. Fla. 803 cm ; 2 canons de 2 cm) (Ma. Fla. 803) Marine-Flak 804 - Roscanvel, Pointe de Cornouaille, Batterie / Ma. Fla. 804) - Groupe de projecteurs (7 / Ma. Fla. 804) Marine-Flak 805 - Guipavas, Kermeur ) (6 / Ma. Fla. 805) - Groupe de projecteurs (7 / Ma. Fla. 805) Marine-Flak 811 - Plougastel-Daoulas
    Titre courant :
    Groupe de batteries antiaériennes de Marine de Brest (III. Marine Flak Brigade)
    Appellations :
    Marine Flak Regiment 24 III. Marine-Flak-Brigade
    Illustration :
    / Lambezellec (Lageplan Marine Flak Batterie 1 / 231 Toni ; Wehrgeologenstelle 1, februar 1944. Anlage zu : Az / Lambezellec (Lageplan Marine Flak Batterie 1 / 231 Toni ; Wehrgeologenstelle 1, februar 1944. Anlage zu : Az / Lambezellec (Lageplan Marine Flak Batterie 1 / 231 Toni ; Wehrgeologenstelle 1, februar 1944. Anlage zu : Az
  • Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts) Lorient - Keroman - la Presqu´île - en écart
    Historique :
    L´Allemagne d´Hitler se dote de l´arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et Unterseeboot 2 abrégés en "U1" et "U2". Donitz est nommé à la tête de la flotte sous-marine allemande ; en 1939, en dépit d´un programme de construction important, l ´Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 sous-marins en 1943. En juin 1940, Donitz, devenu commandant en chef des sous-marins et contre-amiral sous-marins japonais. La 2e flottille est transférée en Norvège en août 1944. En février 1941, c´est de bombardements aériens. La capacité d´accueil est de deux sous-marins de type II. C´est le site de septembre 1941 soit 7 mois après le début des travaux. Il permet d´abriter 7 sous-marins et le chariot de le 1er octobre 1941 : dotée de deux alvéoles doubles, elle permet d´accueillir 4 sous-marins. Son -tranbordeur sont des innovations allemandes : ils permettent de sortir un sous-marin de l´eau en un temps
    Référence documentaire :
    Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine
    Description :
    Les bases de sous-marins ont été réalisées selon des plans-types par l´organisation Todt. En fonction du nombre de sous-marins qu´elle est censée accueillir, l´architecture de la base est déclinée en avec le monde extérieur, on trouve : - côté mer : les alvéoles et les sous-marins. - côté terre : les -marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la rade-abri où ils constituent des proies faciles pour l´aviation alliée. Lorient est la plus aboutie des bases de sous-marins : ils
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Annexe :
    Marine 20055603484NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20055603485NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20042903572NUCA Les bases de sous-marins en Europe On comptait d´autres bases de sous-marins en Europe D'IDEES POUR LA RECONVERSION DE LA BASE DE SOUS MARINS DE LORIENT KEROMAN (France) : http://www.uia
    Texte libre :
    La plus grande des bases de sous-marins allemandes sur l´Atlantique se trouve à Lorient. La III" abréviation de Keroman. Les sous-marins allemands surnommés "les loups gris" - parce qu´ils se déplaçaient en meute - ont fait passer la guerre sous-marine dans l´ère moderne. Juste avant le feu nucléaire d´Hiroshima, le sous-marin représente une menace diffuse mais permanente sur toutes les mers du globe, les sous-marins sont partout où on ne les attend pas. Sur les 168 sous-marins basés à Lorient , 135 sont coulés par les alliés soit 80 % de perte. Durant la bataille de l´Atlantique, les sous-marins pourtant, les équipages allemands ont fait passer le sous-marin dans sa phase d´excellence, la Kriegsmarine
    Illustration :
    , vers 1946-1947, Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603483NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603484NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3, K1), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603485NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Image de propagande allemande : Sur la côte française de l'Atlantique : un sous-marin allemand , après une croisière contre les navires anglais rentre dans une base sous-marine (Lorient Image de propagande allemande : troupes défilant devant la base de sous-marins (Keystone n° K033511 Plan générale de la base de sous-marins de Lorient Keroman (Concours de la base de sous-marins
  • Site de l'écluse marine, le grand Bassin (Redon)
    Site de l'écluse marine, le grand Bassin (Redon) Redon - Port
    Précision dénomination :
    écluse marine
    Titre courant :
    Site de l'écluse marine, le grand Bassin (Redon)
    Illustration :
    Ecluse marine : vue de situation vers l'aval IVR53_19963522006ZA
  • Maison de marins, 13 rue de Montsarrac (Séné)
    Maison de marins, 13 rue de Montsarrac (Séné) Séné - Montsarrac - 13 rue de Montsarrac - en écart - Cadastre : ZK 38
    Historique :
    1871, c´est un marin, Jean Le Ray, qui entre en possession de ce bien.
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_8 :
    Cette habitation est représentative de ces petites maisons de pêcheur ou de marin que l´on trouve
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Située dans le village de Montsarrac, cette petite maison de marins présente l´une des agrandissements malheureux. Pour éviter une banalisation des modestes habitats de marins, qui sont déjà noyés dans souhaitable qu´une véritable charte d´urbanisme concernant les rues de marins (pêcheurs et caboteurs
    Précision dénomination :
    maison de marin
    Titre courant :
    Maison de marins, 13 rue de Montsarrac (Séné)
  • Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer)
    Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - 27, 28 quai Gustave-Toudouze - en ville - Cadastre : AD 107-108
    Historique :
    devient Hôtel de la Marine. Rapidement, des artistes tels Eugène Boudin, Charles Cottet, la famille
    Description :
    L´ancien hôtel de la Marine était composé de deux bâtiments aujourd´hui bien distincts. Les deux
    Titre courant :
    Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer)
    Appellations :
    hôtel de la Marine
    Illustration :
    Vue générale de l'ancien Hôtel de la Marine IVR53_20062908419NUCA Le Café de la Marine (corps de bâtiment gauche) IVR53_20062908403NUCA
  • Abri du marin, 1 rue amiral Courbet (Roscoff)
    Abri du marin, 1 rue amiral Courbet (Roscoff) Roscoff - 1 rue amiral Courbet - en ville - Cadastre : 2016 000 AC 01 358
    Historique :
    L’œuvre des "Abris du marin", créée par Jacques de Thézac, propose en 1909 de créer un abri à vendu à 3f le m2, à une condition : "L'abri du marin, construit sur le terrain communal ne pourra en aucun temps servir pour d'autre service quel qu'il soit que pour abriter les marins, il ne pourra en
    Référence documentaire :
    chasse-marée Frédéric TANTER, Les Abris du Marin, Chasse-marée, avril 1992, N°64, p31 à 47.
    Description :
    Perpendiculaire au port, l'abri de marin présente une architecture soignée de style néo-bretonne similaire aux autres abris de marins bretons. Les façades sont couvertes d'un enduit rose pour être mieux toiture débordante rappellent le style chalet. Son usage est identifiable par l'inscription "Abri du marin
    Titre courant :
    Abri du marin, 1 rue amiral Courbet (Roscoff)
    Illustration :
    Vue générale de l'abri du marin IVR53_20162905184NUCA
  • Blockhaus de Kernevel, rue de la Marine (Larmor-Plage)
    Blockhaus de Kernevel, rue de la Marine (Larmor-Plage) Larmor-Plage - le Kernevel - rue de la Marine - en ville - Cadastre : AL 1145
    Historique :
    transformer ce port en base de ravitaillement pour sous-marins. Dès le 7 juillet, un submersible vient y faire direction de tous les sous-marins opérant dans l´Atlantique. L´amiral et son état-major logent alors dans la base des sous-marins de Lorient est lancée et elle prend très rapidement une importance stratégique la base des sous-marins, devient une véritable forteresse disposant d´une autonomie complète en Kernevel sont réquisitionnées par la Marine. Kerlilon devient la résidence du commandement d´arrondissement , les villas Kerosen et Margaret servant aux transmissions et aux logements. Cette même année, la Marine propriétaires en 1956. La même année, la Marine achète les villas Kerlilon et Kerosen à leurs propriétaires par la Marine à leurs propriétaires et à la commune. En 1983, Kerlilon devient la résidence du COMAR (Commandement de la Marine). Aujourd´hui, sur les neuf blockhaus de l´ensemble du Kernevel, sept appartiennent toujours à la Marine. Parmi ces derniers, un seul est encore utilisé et mis à la disposition du club
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    rade au cours de la bataille de l´Atlantique (coordination des sous-marins allemands). Ces héritages
    Référence documentaire :
    p. 38-41 GAMELIN, Paul. Les bases sous-marines allemandes de l´Atlantique et leurs défenses, 1940
    Description :
    salon de la villa. On y inscrit tous les sous-marins groupés en flottilles dont toutes les positions
    Localisation :
    Larmor-Plage - le Kernevel - rue de la Marine - en ville - Cadastre : AL 1145
    Titre courant :
    Blockhaus de Kernevel, rue de la Marine (Larmor-Plage)
  • Polygone de la Marine et terrain d'aviation (détruit)
    Polygone de la Marine et terrain d'aviation (détruit) Brest - le Polygone
    Historique :
    militaires de l'arsenal de Brest connu sous le nom de "Polygone de la Marine" a été aménagé sur un plateau en "l'Albatros I"). Un des essais sur le Polygone de la Marine aboutit à un vol plané d'environ 200 mètres de (ex caserne du Polygone (construite en 1913 pour un régiment d'artillerie de marine puis un peloton de la Marine accueille les "barraques" de Brest destinées à loger les familles pendant la reconstruction
    Titre courant :
    Polygone de la Marine et terrain d'aviation (détruit)
    Appellations :
    Polygone de la Marine
  • Forges puis casernes puis école des Pupilles actuellement Centre Marine
    Forges puis casernes puis école des Pupilles actuellement Centre Marine Guilers - la Villeneuve - en ville
    Titre courant :
    Forges puis casernes puis école des Pupilles actuellement Centre Marine
    Appellations :
    Centre Marine de la Villeneuve
    Illustration :
    Vue des casernes de la Villeneuve à Guilers : école des Pupilles de la Marine, carte postale Vue des casernes de la Villeneuve à Guilers : école des Pupilles de la Marine, carte postale
  • Gymnase de la Marine, rue amiral Courbet (Brest)
    Gymnase de la Marine, rue amiral Courbet (Brest) Brest - rue amiral Courbet - en ville
    Titre courant :
    Gymnase de la Marine, rue amiral Courbet (Brest)
    Texte libre :
    Présenté dans la presse de l'époque comme "une réalisation grandiose", le gymnase de la Marine
  • Exploitation des ressources marines et littorales en Pays de Morlaix
    Exploitation des ressources marines et littorales en Pays de Morlaix
    Titre courant :
    Exploitation des ressources marines et littorales en Pays de Morlaix
  • Buanderie de la Marine actuellement Service du Matériel du Commissariat de la Marine : blanchisserie industrielle de l'Anse Saupin
    Buanderie de la Marine actuellement Service du Matériel du Commissariat de la Marine : blanchisserie industrielle de l'Anse Saupin Brest - - Anse Saupin - en ville
    Titre courant :
    Buanderie de la Marine actuellement Service du Matériel du Commissariat de la Marine
    Illustration :
    Vue de la buanderie de la Marine dans l'Anse Saupin IVR53_20082909792NUCA Vue de la buanderie de la Marine dans l'Anse Saupin IVR53_20082909793NUCA
  • Fort et batteries (2 canons de 16 cm modèle 1858-1860 ; 3 mortiers Marine de 30 cm modèle 1883 ; 4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 ; 2 canons Marine de 27 cm modèle 1870 ; 4 canons Marine de 19 cm modèle 1864-1866) puis base navale pour sous-marins
    Fort et batteries (2 canons de 16 cm modèle 1858-1860 ; 3 mortiers Marine de 30 cm modèle 1883 ; 4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 ; 2 canons Marine de 27 cm modèle 1870 ; 4 canons Marine de 19 cm modèle 1864-1866) puis base navale pour sous-marins Crozon - Ile Longue - isolé
    Historique :
    revers de l'île Longue, cote : 26,10 mètres) ; - 3 mortiers Marine de 30 cm modèle 1883 sur affût Marine modèle 1883 P.A. (cote : 28,50 mètres) ; - 2 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T-1883 (cote : 43 mètres) ; - 2 canons Marine de 27 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T -1883 (cote : 27,06 mètres) ; - 2 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T-1883 (cote : 27,06 mètres) ; - 4 canons Marine de 19 cm modèle 1864-1866 sur affût Marine modèle 1869 P.A Longue sont armées de : - 3 mortiers Marine de 30 cm modèle 1883 sur affût Marine modèle 1883 P.A. (cote  : 28,50 mètres) ; - 2 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T-1883 (cote : 43 mètres) ; - 2 canons Marine de 27 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T-1883 (cote : 27,06 mètres ) ; - 2 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1876-T-1883 (cote : 27,06 mètres) ; - 4 canons Marine de 19 cm modèle 1864-1866 sur affût Marine modèle 1869 P.A. (cote : 27,06 mètres). Selon
    Titre courant :
    Fort et batteries (2 canons de 16 cm modèle 1858-1860 ; 3 mortiers Marine de 30 cm modèle 1883 ; 4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 ; 2 canons Marine de 27 cm modèle 1870 ; 4 canons Marine de 19 cm modèle 1864-1866) puis base navale pour sous-marins
    Annexe :
    sud de l'île, une batterie pour 3 mortiers Marine de 300 mm modèle 1883, orientée face au nord-nord Vincennes. Fonds de la Marine, SHDMD07001849_P. 20062907035NUCA : Archives Départementales, Finistère
  • Batterie extérieure de droite (4 canons Marine de 32 cm modèle 1870-1881 sur affûts Marine modèle 1882 P.A.), orientée vers le goulet, Pointe des Espagnols (Roscanvel)
    Batterie extérieure de droite (4 canons Marine de 32 cm modèle 1870-1881 sur affûts Marine modèle 1882 P.A.), orientée vers le goulet, Pointe des Espagnols (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Espagnols - Orientée vers le goulet - isolé
    Historique :
    construite ex-nihilo vers 1882-1883, elle est armée par 4 canons Marine de 32 cm modèle 1870-1881 sur affûts Marine modèle 1882 P. A.. La batterie n'apparaît pas sur l'Atlas des batterie de côte de 1913.
    Titre courant :
    Batterie extérieure de droite (4 canons Marine de 32 cm modèle 1870-1881 sur affûts Marine modèle
    Illustration :
    . Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901794NUCA du Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901795NUCA Pinczon du Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901796NUCA Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901797NUCA Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901798NUCA Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901820NUCA sous-marins IVR53_19712900623P
  • Batterie extérieure de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870-1887 sur affûts Marine modèle 1888 P.C.), Orientée vers le goulet, Pointe des Espagnols (Roscanvel)
    Batterie extérieure de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870-1887 sur affûts Marine modèle 1888 P.C.), Orientée vers le goulet, Pointe des Espagnols (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Espagnols - Orientée vers le goulet - isolé
    Historique :
    construite ex-nihilo en 1882-1883, elle est armée par 4 canons Marine de 24 cm modèle 1870-1887 sur affûts Marine modèle 1888 P.C. installés entre 1888 et 1892. La batterie est désarmée en 1904, elle n'apparaît
    Titre courant :
    Batterie extérieure de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870-1887 sur affûts Marine modèle
    Illustration :
    Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901794NUCA Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901798NUCA sous-marins IVR53_19712900623P
  • Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe) Brest - Arsenal - Les Quatre Pompes - en ville
    Référence documentaire :
    DELPEU´CH (Y.) (Capitaine de vaisseau), "Le Mur de l´Atlantique", La Revue de la Marine Nationale , déc. 1947, Service historique de la Marine, Brest. Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint PARTRIDGE (C.), Hitlers Atlantic Wall, Guernesey, 1976, Bibliothèque de la Marine Brest. Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Annexe :
    national de la Marine, Paris 20052904216NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes . Fonds de la Marine 20082909065NUC : , 2Fi04982. 20082909062NUC : , 2Fi04979. 20082909063NUC : , 2Fi04980
    Texte libre :
    La base de sous-marins, le U-Bunker ou U-Bootboxe de Brest (2011) "L’Allemagne d’Hitler se dote de l’arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et 2 -marine allemande. En 1939, en dépit d’un programme de construction important,l’Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 en 1943. Les sous -marins, les « Loups-gris », sont la force majeure de la seconde bataille de l’Atlantique. En juin 1940 , Dönitz, devenu commandant en chef dessous-marins et contre-amiral, décide d’installer à Lorient-Keroman en raison des importantes destructions subies parle port en 1940. Cinq bases de sous-marins sont fonction de la hauteur d’eau : les sous-marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la bases de sous-marins : ils disposaient là en effet d’un véritable slipway. À Saint-Nazaire, La Pallice flottilles de combat ont reçu au total 224 unités durant leur service. Les travaux de la base de sous-marins
    Illustration :
    Plan général de la base de sous-marins de Brest IVR53_20042904065NUCA droite : le futur site de la base de sous-marins IVR53_20042903946NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations aérienne oblique de la base de sous-marins et de l'Ecole Navale (construite de 1929 à 1936) servant de Vue aérienne oblique de la base de sous-marins de Brest après le conflit. Au second plan : l'école
  • Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis affût modèle 1888 P. C.), Pointe des Capucins (Roscanvel)
    Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis affût modèle 1888 P. C.), Pointe des Capucins (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Capucins - isolé - Cadastre : C 488
    Titre courant :
    Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis
    Annexe :
    ). Propriétaire : Ministère de la Défense Nationale (Marine). L'ensemble est passé de l'Armée de terre à la Marine -nihilo, pour 4 mortiers-bouche Marine de 30 cm Modèle 1883 sur plate-formes à ciel ouvert avec banquette ouvert, pour 4 pièces de 100 mm. à tir rapide (vraisemblablement canon Marine modèle 1897 sur affût 1897 cuve, à ciel ouvert. Batterie haute de 24 cm Batterie de crête, à ciel ouvert, pour 4 pièces de Marine canons Marine modèle 1870 à l'origine (d'après carte renseignée des Archives du Génie). Une photo aérienne, prise en 19... montre, en position, 3 pièces Marine modèle 1870-1887 sur affût modèle 1888 P.C ouvrages du groupe : c'est une batterie à ciel ouvert pour 4 pièces Marine de 32 cm modèle 1870-1881, en
1 2 3 4 34 Suivant