Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
Résultats 1 à 20 sur 255 - triés par pertinence
  • Tombeau de Thomas James
    Tombeau de Thomas James Dol-de-Bretagne - place de la Cathédrale
    titreCourant :
    Tombeau de Thomas James
    annexe :
    . II : p. LXIV. « D. Thomas James, Jurium doctor, patriâ Albinus de Cormerio patre Petro, Sixti papae . Cujus anima resquiescat in pace. Amen ». M (essire) Thomas James, docteur en Droit, de Saint-Aubin du A droite, inscription gravée sous le buste de Jean James : DO : JO : JAMES : JUR : LAUREATUS de François James : M : FRANCISUS : JAMES : HUIUS : ECCLIE SCOLASTICUS : AS CANO . CONDITORIS FRATER était gravée l'épitaphe de l'évêque. Sur le tombeau était posée une statue de Thomas James, en habits
    appellations :
    de Thomas James
    profession :
    [commanditaire] James Jean [commanditaire] James François
    historique :
    Tombeau construit à la demande de Jean et François James, qui y reposent également, pour leur oncle Mgr Thomas James par Jean et Antoine Juste, en 1507 et mutilé en 1793.
    referenceDocumentaire :
    p. 26-42, fig. SOLDINI, Simoné. Le tombeau de Thomas James. Le Rouget. Revue Populaire du Pays de
  • Dalle funéraire de Marie James
    Dalle funéraire de Marie James Dol-de-Bretagne - place de la Cathédrale
    titreCourant :
    Dalle funéraire de Marie James
    appellations :
    de Marie James
    profession :
    [commanditaire] James Thomas
    historique :
    Le tombeau de Marie James, commandé en 1503, par son oncle Thomas James, a disparu ; il est connu
  • Maison, rue Emile James (Etel)
    Maison, rue Emile James (Etel) Etel - 0 1 km au nord de Etel - rue Emile James - isolé - Cadastre : 2005 AB 2
    titreCourant :
    Maison, rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - 0 1 km au nord de Etel - rue Emile James - isolé - Cadastre : 2005 AB 2
  • Dalle funéraire de James de Vizelle
    Dalle funéraire de James de Vizelle Montgermont
    titreCourant :
    Dalle funéraire de James de Vizelle
    appellations :
    de James de Vizelle
    profession :
    [destinataire] Vizelle James de
    historique :
    Dalle funéraire de l'ecclésiastique James de Vizelle qui décéda en 1461. L'inscription en lettres ] James de Vizeulle qui décepda le XXIIII jor de may mil IIIIcc LXI et fonda trois messes en perpétuel à
  • Maison, 39 rue Emile James (Etel)
    Maison, 39 rue Emile James (Etel) Etel - Etel - 39 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AB 381
    titreCourant :
    Maison, 39 rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - Etel - 39 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AB 381
  • Maison, 16 rue Emile James (Etel)
    Maison, 16 rue Emile James (Etel) Etel - le Bourg - 16 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 27
    titreCourant :
    Maison, 16 rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - le Bourg - 16 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 27
  • Maison, 18 rue Emile James (Etel)
    Maison, 18 rue Emile James (Etel) Etel - le Bourg - 18 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 24
    titreCourant :
    Maison, 18 rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - le Bourg - 18 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 24
  • Maison, 24 rue Emile James (Etel)
    Maison, 24 rue Emile James (Etel) Etel - le Bourg - 24 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 19, 21
    titreCourant :
    Maison, 24 rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - le Bourg - 24 rue Emile James - en village - Cadastre : 2005 AK 19, 21
  • Gymnase du lycée, 56 rue Emile James (Etel)
    Gymnase du lycée, 56 rue Emile James (Etel) Etel - 56 rue Emile James - en ville
    titreCourant :
    Gymnase du lycée, 56 rue Emile James (Etel)
    localisation :
    Etel - 56 rue Emile James - en ville
  • Sanitat Saint-James, puis collège, école primaire de garçons, dit pensionnat Saint-Samson, actuellement institution Notre-Dame, 8 à 12 rue Pierre Flaux (Dol-de-Bretagne)
    Sanitat Saint-James, puis collège, école primaire de garçons, dit pensionnat Saint-Samson, actuellement institution Notre-Dame, 8 à 12 rue Pierre Flaux (Dol-de-Bretagne) Dol-de-Bretagne - 8 à 12 rue Pierre Flaux - en ville - Cadastre : 1982 AK 86, 87, 634, 635
    titreCourant :
    Sanitat Saint-James, puis collège, école primaire de garçons, dit pensionnat Saint-Samson
    annexe :
    Le sanitat Saint-James était un établissement destiné à accueillir les pestiférés, situé à
    contenu :
    Saint-James, appartenant à la paroisse Notre-Dame, dont ne subsistait que la chapelle. Un incendie
    historique :
    les plans de l'architecte Delatour, à l'emplacement de l'ancien sanitat Saint-James ; il sera inauguré
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    dossier :
    Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la cheminée, d'après James Bouillé Maison de villégiature
    referenceDocumentaire :
    Bouillé, James. Architecture bretonne moderne. Paris : Romanance, 1936, pl. 30, p.27.
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    dossier :
    Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la cheminée, d'après James Bouillé. Maison de
    referenceDocumentaire :
    Bouillé, James. Architecture bretonne moderne. Paris : Romanance, 1936, pl. 30, p.27.
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    dossier :
    Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la façade principale sur mer, d'après James Bouillé
    referenceDocumentaire :
    Bouillé, James. Architecture bretonne moderne. Paris : Romanance, 1936, pl. 42, p.35.
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    dossier :
    Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la façade principale sur mer, d'après James Bouillé
    referenceDocumentaire :
    Bouillé, James. Architecture bretonne moderne. Paris : Romanance, 1936, pl. 42, p.35.
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    observation :
    Réalisation de l'architecte James Bouillé dont on retrouve le même type à Trégastel (rue des
    illustration :
    Façade avant, RDC, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade arrière, coupe, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade est, sous-sol, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade nord, toiture, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la façade principale sur mer, d'après James Bouillé Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la cheminée, d'après James Bouillé IVR53_20002200008XB
    profession :
    [architecte] Bouillé James
    historique :
    bretonne moderne, recueil de l' architecte James Bouillé paru en 1936. Maison de villégiature dite Kelenn construite en 1933 (porte la date) par l' architecte James Bouillé, installé à Perros-Guirec, pour Louet, pharmacien au Bourget. La villa occupe deux parcelles du
  • Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel)
    Maison de villégiature dite Kelenn, 18 chemin de Quo-Vadis, Tourony (Trégastel) Trégastel - Tourony - 18 chemin de Quo-Vadis - en ville - Cadastre : 1994 BA 34
    illustration :
    Façade avant, rez-de-chaussée, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade arrière, coupe, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade est, sous-sol, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Façade nord, toiture, crayon sur calque, par James Bouillé, architecte, février 1933 Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la façade principale sur mer, d'après James Bouillé Kelenn, Trégastel (1933), photographie de la cheminée, d'après James Bouillé. IVR53_20002200726X
    profession :
    [architecte] Bouillé James
    historique :
    bretonne moderne, recueil de l' architecte James Bouillé paru en 1936. Maison de villégiature dite Kelenn construite en 1933 (porte la date) par l' architecte James Bouillé, installé à Perros-Guirec, pour Louet, pharmacien au Bourget. La villa occupe deux parcelles du
  • Maison dite Villa Ty God, puis Villa Sangalcam, 16 rue Georges Clemenceau (Plouha)
    Maison dite Villa Ty God, puis Villa Sangalcam, 16 rue Georges Clemenceau (Plouha) Plouha - le Bourg - 16 rue Georges Clemenceau - en ville - Cadastre : 1982 H 492
    observation :
    Oeuvre de l'architecte James Bouillé.
    profession :
    [architecte] Bouillé James
    historique :
    Maison construite en 1931 par l'architecte James Bouillé.
  • Maison dite Maner ar Mor, Port-Blanc (Penvénan)
    Maison dite Maner ar Mor, Port-Blanc (Penvénan) Penvénan - Port-Blanc - en écart - Cadastre : 2004 AB 665
    description :
    -d'oeuvre (James Bouillé) et le millésime 1938.
    observation :
    Oeuvre de l'architecte James Bouillé.
    profession :
    [architecte] Bouillé James
    historique :
    l'architecte James Bouillé (signature).
  • Maison, rue de Lanvignec (Paimpol)
    Maison, rue de Lanvignec (Paimpol) Paimpol - rue de Lanvignec - en ville
    observation :
    Oeuvre de l'architecte James Bouillé.
    profession :
    [architecte] Bouillé James
    historique :
    perrosien James Bouillé.
  • Maison de villégiature Le Clair-Logis, actuellement Les Grottes, 6 rue de Rulianec, le Portzic (Crozon)
    Maison de villégiature Le Clair-Logis, actuellement Les Grottes, 6 rue de Rulianec, le Portzic (Crozon) Crozon - le Portzic - 6 rue de Rulianec - en écart - Cadastre : HV 97
    auteur :
    AuteurDocumentReproduit Bouillé James
1 2 3 4 13 Suivant