Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts) Lorient - Keroman - la Presqu´île - en écart
    Historique :
    L´Allemagne d´Hitler se dote de l´arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et Unterseeboot 2 abrégés en "U1" et "U2". Donitz est nommé à la tête de la flotte sous-marine allemande ; en 1939, en dépit d´un programme de construction important, l ´Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 sous-marins en 1943. En juin 1940, Donitz, devenu commandant en chef des sous-marins et contre-amiral sous-marins japonais. La 2e flottille est transférée en Norvège en août 1944. En février 1941, c´est de bombardements aériens. La capacité d´accueil est de deux sous-marins de type II. C´est le site de septembre 1941 soit 7 mois après le début des travaux. Il permet d´abriter 7 sous-marins et le chariot de le 1er octobre 1941 : dotée de deux alvéoles doubles, elle permet d´accueillir 4 sous-marins. Son -tranbordeur sont des innovations allemandes : ils permettent de sortir un sous-marin de l´eau en un temps
    Référence documentaire :
    Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine
    Description :
    Les bases de sous-marins ont été réalisées selon des plans-types par l´organisation Todt. En fonction du nombre de sous-marins qu´elle est censée accueillir, l´architecture de la base est déclinée en avec le monde extérieur, on trouve : - côté mer : les alvéoles et les sous-marins. - côté terre : les -marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la rade-abri où ils constituent des proies faciles pour l´aviation alliée. Lorient est la plus aboutie des bases de sous-marins : ils
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Annexe :
    Marine 20055603484NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20055603485NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20042903572NUCA Les bases de sous-marins en Europe On comptait d´autres bases de sous-marins en Europe D'IDEES POUR LA RECONVERSION DE LA BASE DE SOUS MARINS DE LORIENT KEROMAN (France) : http://www.uia
    Texte libre :
    La plus grande des bases de sous-marins allemandes sur l´Atlantique se trouve à Lorient. La III" abréviation de Keroman. Les sous-marins allemands surnommés "les loups gris" - parce qu´ils se déplaçaient en meute - ont fait passer la guerre sous-marine dans l´ère moderne. Juste avant le feu nucléaire d´Hiroshima, le sous-marin représente une menace diffuse mais permanente sur toutes les mers du globe, les sous-marins sont partout où on ne les attend pas. Sur les 168 sous-marins basés à Lorient , 135 sont coulés par les alliés soit 80 % de perte. Durant la bataille de l´Atlantique, les sous-marins pourtant, les équipages allemands ont fait passer le sous-marin dans sa phase d´excellence, la Kriegsmarine
    Illustration :
    , vers 1946-1947, Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603483NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603484NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3, K1), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603485NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Image de propagande allemande : Sur la côte française de l'Atlantique : un sous-marin allemand , après une croisière contre les navires anglais rentre dans une base sous-marine (Lorient Image de propagande allemande : troupes défilant devant la base de sous-marins (Keystone n° K033511 Plan générale de la base de sous-marins de Lorient Keroman (Concours de la base de sous-marins
  • Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe) Brest - Arsenal - Les Quatre Pompes - en ville
    Référence documentaire :
    DELPEU´CH (Y.) (Capitaine de vaisseau), "Le Mur de l´Atlantique", La Revue de la Marine Nationale , déc. 1947, Service historique de la Marine, Brest. Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint PARTRIDGE (C.), Hitlers Atlantic Wall, Guernesey, 1976, Bibliothèque de la Marine Brest. Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Annexe :
    national de la Marine, Paris 20052904216NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes . Fonds de la Marine 20082909065NUC : , 2Fi04982. 20082909062NUC : , 2Fi04979. 20082909063NUC : , 2Fi04980
    Texte libre :
    La base de sous-marins, le U-Bunker ou U-Bootboxe de Brest (2011) "L’Allemagne d’Hitler se dote de l’arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et 2 -marine allemande. En 1939, en dépit d’un programme de construction important,l’Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 en 1943. Les sous -marins, les « Loups-gris », sont la force majeure de la seconde bataille de l’Atlantique. En juin 1940 , Dönitz, devenu commandant en chef dessous-marins et contre-amiral, décide d’installer à Lorient-Keroman en raison des importantes destructions subies parle port en 1940. Cinq bases de sous-marins sont fonction de la hauteur d’eau : les sous-marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la bases de sous-marins : ils disposaient là en effet d’un véritable slipway. À Saint-Nazaire, La Pallice flottilles de combat ont reçu au total 224 unités durant leur service. Les travaux de la base de sous-marins
    Illustration :
    Plan général de la base de sous-marins de Brest IVR53_20042904065NUCA droite : le futur site de la base de sous-marins IVR53_20042903946NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations aérienne oblique de la base de sous-marins et de l'Ecole Navale (construite de 1929 à 1936) servant de Vue aérienne oblique de la base de sous-marins de Brest après le conflit. Au second plan : l'école
  • Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis affût modèle 1888 P. C.), Pointe des Capucins (Roscanvel)
    Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis affût modèle 1888 P. C.), Pointe des Capucins (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Capucins - isolé - Cadastre : C 488
    Titre courant :
    Batterie de gauche (4 canons Marine de 24 cm modèle 1870 sur affût Marine modèle 1883 P. C. puis
    Annexe :
    ). Propriétaire : Ministère de la Défense Nationale (Marine). L'ensemble est passé de l'Armée de terre à la Marine -nihilo, pour 4 mortiers-bouche Marine de 30 cm Modèle 1883 sur plate-formes à ciel ouvert avec banquette ouvert, pour 4 pièces de 100 mm. à tir rapide (vraisemblablement canon Marine modèle 1897 sur affût 1897 cuve, à ciel ouvert. Batterie haute de 24 cm Batterie de crête, à ciel ouvert, pour 4 pièces de Marine canons Marine modèle 1870 à l'origine (d'après carte renseignée des Archives du Génie). Une photo aérienne, prise en 19... montre, en position, 3 pièces Marine modèle 1870-1887 sur affût modèle 1888 P.C ouvrages du groupe : c'est une batterie à ciel ouvert pour 4 pièces Marine de 32 cm modèle 1870-1881, en
  • Batterie de droite (2 canons de 32 cm Marine modèle 1870-1881, 2 canons Marine modèle 1870-1893), Pointe des Capucins (Roscanvel)
    Batterie de droite (2 canons de 32 cm Marine modèle 1870-1881, 2 canons Marine modèle 1870-1893), Pointe des Capucins (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Capucins - isolé
    Titre courant :
    Batterie de droite (2 canons de 32 cm Marine modèle 1870-1881, 2 canons Marine modèle 1870-1893
    Annexe :
    ). Propriétaire : Ministère de la Défense Nationale (Marine). L'ensemble est passé de l'Armée de terre à la Marine -nihilo, pour 4 mortiers-bouche Marine de 30 cm Modèle 1883 sur plate-formes à ciel ouvert avec banquette ouvert, pour 4 pièces de 100 mm. à tir rapide (vraisemblablement canon Marine modèle 1897 sur affût 1897 cuve, à ciel ouvert. Batterie haute de 24 cm Batterie de crête, à ciel ouvert, pour 4 pièces de Marine canons Marine modèle 1870 à l'origine (d'après carte renseignée des Archives du Génie). Une photo aérienne, prise en 19... montre, en position, 3 pièces Marine modèle 1870-1887 sur affût modèle 1888 P.C ouvrages du groupe : c'est une batterie à ciel ouvert pour 4 pièces Marine de 32 cm modèle 1870-1881, en
  • Poste de Direction de Tir codée
    Poste de Direction de Tir codée "Graf Spee" de type S 414 S.K. / M 151 (Re 302) (5 / M.A.A. 262) et défense rapprochée associée Plougonvelin - Pointe Saint-Mathieu - Est - en écart
    Appellations :
    Marine Küsten Batterie "Graf Spee"
    Illustration :
    , Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901722NUCA , Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901723NUCA
  • Ensembles fortifiés : ligne de défense ouest (B 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72)
    Ensembles fortifiés : ligne de défense ouest (B 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72) Brest - Ouest - Kerzenniel, Kervaoter, Le Cosquer - en écart
    Annexe :
    20082910428NUC : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine
  • Poste d'observation dit Tobrouk n° 1
    Poste d'observation dit Tobrouk n° 1 Plougasnou - Kerhouin - bâti lâche
    Illustration :
    de la Marine, Brest IVR53_20022902281NUCA
  • Casemate pour pièce de 50 mm, poste d'observation, Villa les Dunes, Saint-Efflam (Plestin-les-Grèves)
    Casemate pour pièce de 50 mm, poste d'observation, Villa les Dunes, Saint-Efflam (Plestin-les-Grèves) Plestin-les-Grèves - Saint-Efflam - Villa les Dunes - en écart
    Illustration :
    . Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20022902248NUCA
  • Batterie de 100 mm à tir rapide (4 canons M de 100 mm modèle 1881 TR sur affûts Vavasseur puis 4 canons M de 100 mm modèle 1897 TR sur affûts M modèle 1897 à pivot central), Pointe des Capucins (Roscanvel)
    Batterie de 100 mm à tir rapide (4 canons M de 100 mm modèle 1881 TR sur affûts Vavasseur puis 4 canons M de 100 mm modèle 1897 TR sur affûts M modèle 1897 à pivot central), Pointe des Capucins (Roscanvel) Roscanvel - Pointe des Capucins - isolé - Cadastre : C 488
    Historique :
    Programmée dès 1888, la batterie de 4 canons Marine de 100 mm modèle 1881 à tir rapide sur affût
    Annexe :
    ). Propriétaire : Ministère de la Défense Nationale (Marine). L'ensemble est passé de l'Armée de terre à la Marine -nihilo, pour 4 mortiers-bouche Marine de 30 cm Modèle 1883 sur plate-formes à ciel ouvert avec banquette ouvert, pour 4 pièces de 100 mm. à tir rapide (vraisemblablement canon Marine modèle 1897 sur affût 1897 cuve, à ciel ouvert. Batterie haute de 24 cm Batterie de crête, à ciel ouvert, pour 4 pièces de Marine canons Marine modèle 1870 à l'origine (d'après carte renseignée des Archives du Génie). Une photo aérienne, prise en 19... montre, en position, 3 pièces Marine modèle 1870-1887 sur affût modèle 1888 P.C ouvrages du groupe : c'est une batterie à ciel ouvert pour 4 pièces Marine de 32 cm modèle 1870-1881, en
  • Ensemble de deux batteries de côte, corps de garde, magasin à poudre et guérite puis ensemble fortifié allemand (Re 22)
    Ensemble de deux batteries de côte, corps de garde, magasin à poudre et guérite puis ensemble fortifié allemand (Re 22) Lanildut - Le Roz - isolé
    Observation :
    d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610
    Illustration :
    Vue de l'ensemble fortifié de Lanildut : érosion marine IVR53_20072906598NUCA d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610 d'artillerie sur affût de la 2e moitié du 18e siècle (pièce de marine de 12 livres modèle 1786 de 1 610
  • Batterie haute (4 canons M de 32 cm modèle 1870-1884) (Cr 334), Pointe Robert (Roscanvel)
    Batterie haute (4 canons M de 32 cm modèle 1870-1884) (Cr 334), Pointe Robert (Roscanvel) Roscanvel - Pointe Robert - isolé - Cadastre : D 634
    Référence documentaire :
    p. 163 Service Historique de la Marine. Brest. Rapport Pinczon du Sel. Livre IV. Le Mur de l
    Annexe :
    pièces d´artillerie antérieures mais recommande l´installation de 2 canons Marine rayés de 27 cm modèle murales de soldats (notamment un buste de marin fumant la pipe) sont encore visibles au premier étage. En appartenant à la Marine construite en 1888-1889 et un logement pour le gardien de batterie situé immédiatement 1870-1884 sur affûts M modèle 1888 (L´usage du "double millésime" rappelle que le canon de Marine conçu capitaine de vaisseau A. Monin directeur des mouvements du port, du capitaine d´artillerie de marine F.E . Lepin, de l´ingénieur des travaux hydraulique de la marine H. Willotte, du chef de bataillon, chef du côtes d´armement identiques ? à 1893 appartenant à la Marine. Les trois batteries de la pointe Robert Ferrée). Le programme général de défense des côtes du 1er août 1922 (Archives de la Marine, 1 BB3 180 et sabotés". Source : Service Historique de la Marine. Brest. Rapport Pinczon du Sel. Livre IV. Le Mur de l
  • Fortifications littorales : les batteries de mortiers (mortiers de 270 mm et 30 cm)
    Fortifications littorales : les batteries de mortiers (mortiers de 270 mm et 30 cm)
    Référence documentaire :
    LABORIA (capitaine d´artillerie de Marine), Notice sur la défense des côtes maritimes en France ROGER (P.), "Brest et la Marine en 1898 : l´alerte de Fachoda", Ponant, n° 21, 1961. ., Bibliothèque de la Marine Brest. spéciale militaire, s. l., Bibliothèque de la Marine Brest, 1872. La Marine ACERRA (M.) - ZYSBERG (A.), L´essor des marines de guerre européennes, 1680-1790, s.l BOUDRIOT (J.), (avec la collab. de H. Berti), L´artillerie de mer. Marine française, 1650-1850 HILL (R.) (traduction de B. Krebs), Atlas des guerres. Les guerres maritimes. La marine à vapeur LE MASSON (H.), Histoire du torpilleur en France, Paris, Académie de Marine, 1965, 377 p. LE ROY (T.), "L´aéronautique maritime et la lutte anti-sous-marine en Bretagne, 1917-1918", mémoire MASSON (P.), Histoire de la Marine, tome II : "De la vapeur à l´atome", Paris, Charles Lavauzelle
    Annexe :
    Marine à chargement par la bouche Batterie de mortier du Portzic (4 mortiers M. de 30 cm. modèle 1883 sur ). Mortier de type Marine à chargement par la bouche Batterie de mortiers de Toulbroc'h (4 mortiers M. de 30 Kerbonn (3 mortiers G. de 270 mm. modèle 1889 sur affûts Vavasseur et Canet). Mortier de type Marine à . modèle 1889 sur affûts Vavasseur et Canet). Mortier de type Marine à chargement par la culasse Batterie
    Texte libre :
     : étude historique et stratégique édité à Paris en 1869. Le Service Historique de la Marine à Brest réflexions sur les fortifications, la Marine et la géostratégie mondiale tout en proposant des modules de réflexion à plus long terme. Ouvrage de référence, La pierre et le vent, fortifications et marine en fortification et de la marine mais surtout s´interroge sur les liens étroits entre stratégie et technologie. Ce dimensions" à laquelle on peut associer un type de fortification. A cela près qu´aujourd´hui, le sous-marin d ´importe quand ? Même les missiles n´ont qu´une portée limitée et sont tirés depuis l´élément marin, en
  • Ensemble fortifié du Stiff : station de repérage radar de la Kriegsmarine (Re 540)
    Ensemble fortifié du Stiff : station de repérage radar de la Kriegsmarine (Re 540) Ouessant - le Stiff - isolé
    Historique :
    station était rattachée au 1./3 Marine-Funkmess-Abteilung (formée en septembre 1942 à Brest) et à la Marine-Flak 803. Equipement : Seetakt Fu.MO 2, et Würzburg See Riese Fu. MO 214 K27 codé "FM 20" puis
  • Fortifications littorales : les batteries de moyen (95 et 100 mm à tir rapide) et petit calibre (47 mm à tir rapide et 37 mm)
    Fortifications littorales : les batteries de moyen (95 et 100 mm à tir rapide) et petit calibre (47 mm à tir rapide et 37 mm)
    Référence documentaire :
    LABORIA (capitaine d´artillerie de Marine), Notice sur la défense des côtes maritimes en France ROGER (P.), "Brest et la Marine en 1898 : l´alerte de Fachoda", Ponant, n° 21, 1961. ., Bibliothèque de la Marine Brest. spéciale militaire, s. l., Bibliothèque de la Marine Brest, 1872. La Marine ACERRA (M.) - ZYSBERG (A.), L´essor des marines de guerre européennes, 1680-1790, s.l BOUDRIOT (J.), (avec la collab. de H. Berti), L´artillerie de mer. Marine française, 1650-1850 HILL (R.) (traduction de B. Krebs), Atlas des guerres. Les guerres maritimes. La marine à vapeur LE MASSON (H.), Histoire du torpilleur en France, Paris, Académie de Marine, 1965, 377 p. LE ROY (T.), "L´aéronautique maritime et la lutte anti-sous-marine en Bretagne, 1917-1918", mémoire MASSON (P.), Histoire de la Marine, tome II : "De la vapeur à l´atome", Paris, Charles Lavauzelle
    Texte libre :
     : étude historique et stratégique édité à Paris en 1869. Le Service Historique de la Marine à Brest réflexions sur les fortifications, la Marine et la géostratégie mondiale tout en proposant des modules de réflexion à plus long terme. Ouvrage de référence, La pierre et le vent, fortifications et marine en fortification et de la marine mais surtout s´interroge sur les liens étroits entre stratégie et technologie. Ce dimensions" à laquelle on peut associer un type de fortification. A cela près qu´aujourd´hui, le sous-marin d ´importe quand ? Même les missiles n´ont qu´une portée limitée et sont tirés depuis l´élément marin, en
  • Fortifications littorales : les batteries hautes de bombardement, années
    Fortifications littorales : les batteries hautes de bombardement, années "1876-1892"
    Référence documentaire :
    LABORIA (capitaine d´artillerie de Marine), Notice sur la défense des côtes maritimes en France ROGER (P.), "Brest et la Marine en 1898 : l´alerte de Fachoda", Ponant, n° 21, 1961. ., Bibliothèque de la Marine Brest. spéciale militaire, s. l., Bibliothèque de la Marine Brest, 1872. La Marine ACERRA (M.) - ZYSBERG (A.), L´essor des marines de guerre européennes, 1680-1790, s.l BOUDRIOT (J.), (avec la collab. de H. Berti), L´artillerie de mer. Marine française, 1650-1850 HILL (R.) (traduction de B. Krebs), Atlas des guerres. Les guerres maritimes. La marine à vapeur LE MASSON (H.), Histoire du torpilleur en France, Paris, Académie de Marine, 1965, 377 p. LE ROY (T.), "L´aéronautique maritime et la lutte anti-sous-marine en Bretagne, 1917-1918", mémoire MASSON (P.), Histoire de la Marine, tome II : "De la vapeur à l´atome", Paris, Charles Lavauzelle
    Texte libre :
     : étude historique et stratégique édité à Paris en 1869. Le Service Historique de la Marine à Brest réflexions sur les fortifications, la Marine et la géostratégie mondiale tout en proposant des modules de réflexion à plus long terme. Ouvrage de référence, La pierre et le vent, fortifications et marine en fortification et de la marine mais surtout s´interroge sur les liens étroits entre stratégie et technologie. Ce dimensions" à laquelle on peut associer un type de fortification. A cela près qu´aujourd´hui, le sous-marin d ´importe quand ? Même les missiles n´ont qu´une portée limitée et sont tirés depuis l´élément marin, en
  • Maison d'habitation du sémaphore de l'île de Penfret (ouest) (Archipel des Glénan)
    Maison d'habitation du sémaphore de l'île de Penfret (ouest) (Archipel des Glénan) Fouesnant - Archipel des Glénan île de Penfret - - isolé
    Historique :
    cartes du Service historique de la marine permettent d'évaluer sa construction entre ces deux dates. En 1963 le sémaphore est désarmé par la Marine nationale. Il est loué à l'école de voile des Glénans, à
  • Fortifications littorales : les batteries de côte, les corps de garde, les magasins à poudre et les guérites
    Fortifications littorales : les batteries de côte, les corps de garde, les magasins à poudre et les guérites
    Référence documentaire :
    CERINO (C), "Lorient et la Marine royale (1700-1719)", mémoire de maîtrise, Histoire : Rennes 2 , Vincennes, Service Historique de la Marine, 1983, 2 vol. : XLV-375 p. XXV pl. BOUDRIOT (J.), "L´artillerie de mer de la marine française", Neptunia, n° 97, 1970. BOUDRIOT (J.), (avec la collab. de H. Berti), L´artillerie de mer. Marine française, 1650-1850 -marine... guerre d´Amérique, Paris, 1869. PETER (J.), Les artilleurs de Marine sous Louis XIV, Paris, 1995. PETER (J.), L´artillerie et les fonderies de la Marine de Louis XIV, Paris, 1995. La révolution maritime du XIXe siècle, Service Historique de la Marine (avec la collab. de P carnets illustrés du Maréchal de Vauban et de Mur de l´Atlantique", Académie de Marine, février 1947.
    Annexe :
    Départementales, Côtes-d'Armor, 7 R 1-85, Marine et garde-côtes. cartouches et par la mousquetterie. Les usages ordinaires de la marine traitent d´imprudence toute tentative vaisseau : au delà de 300 toises : 15 pieds d´épaisseur.[...]" - "les affûts marins en service demandaient 1811, Archives Départementales des Côtes-d'Armor, 7 R 1-85, Marine et garde-côtes. "Aux Sept-îles, le
    Texte libre :
    de Choiseul, successivement secrétaire d'État à la Guerre et à la Marine puis aux Affaires étrangères et la marine. L'année suivante, Filley propose des agrandissements de l'enceinte urbaine de Brest
    Illustration :
    Tableau des signaux de côte par Deherme, ingénieur de la Marine, vers 1793-An III, Archives Départementales des Côtes-d'Armor, 7 R 1-85, Marine et garde-côtes IVR53_20042205103NUCA
  • Postes d'observation et de télémétrie bétonnés
    Postes d'observation et de télémétrie bétonnés Plouzané - Kerdalaëz - - isolé
    Illustration :
    , vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901765NUCA , Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901766NUCA
  • Sémaphore de l'île de Penfret (Archipel des Glénan)
    Sémaphore de l'île de Penfret (Archipel des Glénan) Fouesnant - Archipel des Glénan ïle de Penfret - - isolé - Cadastre :
    Historique :
    Le sémaphore a été construit entre 1860 et 1866. Les deux cartes du Service historique de la marine leurs familles. La Marine accorde une subvention à l'administration des Ponts-et-chaussées pour le 1947. Philippe Viannay s’intéresse alors à l’île de Penfret : à l’exception des terrains de la Marine vente. En 1963 le sémaphore est désarmé par la Marine nationale. Il est loué à l'école de voile des
    Texte libre :
    de 70. J'ai souvenir qu'il n'y avait pas un vrai bateau de sauvetage mais une baleinière de la Marine
    Illustration :
    Carte des stations électro-sémaphoriques - Dépôt des cartes et plans de la Marine - 1866 Carte des stations électro-sémaphoriques - Dépôt des cartes et plans de la Marine - 1866 Carte des stations électro-sémaphoriques - Dépôt des cartes et plans de la Marine - 1866
  • Poste d'observation 2 de la pointe de la Corbière, Lormet (Saint-Cast-le-Guildo)
    Poste d'observation 2 de la pointe de la Corbière, Lormet (Saint-Cast-le-Guildo) Saint-Cast-le-Guildo - pointe de la Corbière - Lormet - en écart - Cadastre : 1983 282 AC 483
    Historique :
    . Les douaniers disposaient d'une "patache", petit bateau à voiles, armé par des marins pour surveiller
    Texte libre :
    8 sur affût marin. Cette batterie a pour objet de protéger la grève de toute descente. La Lande