Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 39 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ouvrage de signalisation maritime : cloche sous-marine de la pointe du Créac'h (Ouessant)
    Ouvrage de signalisation maritime : cloche sous-marine de la pointe du Créac'h (Ouessant) Ouessant - sur la pointe du Créac'h - - isolé
    Historique :
    carrée, est le seul vestige de la cloche sous-marine. Il supportait une poutre métallique haubanée de 30 coque pouvaient en capter les sons et se situer par rapport à l'île. Le signal de la cloche sous-marine était de deux sons espacés de 1.25 seconde toutes les 5 secondes. Les cloches sous-marines ont été
    Description :
    le seul vestige de la cloche sous-marine de Créac'h. Il supportait une poutre métallique haubanée de
    Titre courant :
    Ouvrage de signalisation maritime : cloche sous-marine de la pointe du Créac'h (Ouessant)
    Illustration :
    Vue générale de la cloche sous-marine du Créac'h (1912), carte postale ancienne Carte postale. Cloche sous-marine au Créac'h. IVR53_20152905340NUCA Vue de situation des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et Vue de situation des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et Vue des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et support de Vue des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et support de Vue générale des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et Vue des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et support de Vue des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et support de Vue des ouvrages maçonnés de la cloche sous-marine du Créac'h (1912) : cale d'accès et support de
  • Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel)
    Fort (4e quart 17e siècle ; projet) puis balise en fer puis tourelle en maçonnerie du Mengant (goulet de Brest), la Roche Mengant (Roscanvel) Roscanvel - Roche Mengant - isolé
    Référence documentaire :
    des vaisseaux. Enfin, selon les sentiments des officiers de marine les plus expérimentés, 10 canons . Bibliothèque de la marine, Vincennes. Cote : VI-LG12. Ancienne cote : VI-4°3348). monde. C´est une idée qui, je l´espère du moins, ne sera pas bien accueillie par les marins. Quant aux  ? (Service Historique de la Défense, Brest. Fonds de la Marine. 2 A 601. 19 mai 1874. Rapport sur la défense du port de Brest en cas d´attaque par mer par le Préfet Maritime et adressé au Ministre de la Marine)". D´après Clément Fonds de la Marine. Collection Nivart. MS144_229. Projet de fort. Rocher du Mingant
    Annexe :
    20082908840NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine , SHDMD07001893_P. 20082908841NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine , SHDMD07001894_P. 20082908842NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine , SHDMD07001895_P. 20082908843NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine
    Texte libre :
    [...]", Vauban, Projet général pour la défense de Brest, mai 1683. Au temps de la marine à voile, pour entrer en
  • Phare de Lost-Pic (Plouézec)
    Phare de Lost-Pic (Plouézec) Plouézec - Lost-Pic - en écart - Cadastre : non cadastré (DPM)
    Historique :
    Une pétition des marins-armateurs de Paimpol, présentée et soutenue par le député Armez le 12 août
    Observation :
    d'autre phares transformés en gîte marin, pour les randonneurs côtiers (ex : phare de l'Ile Louet en baie
    Illustration :
    Carte marine : projet de balisage de la baie de Paimpol (Grenier, 1766) IVR53_20022215850NUCB Carte marine : éclairage de la baie de Paimpol et de ses abords IVR53_20022215778NUCA
  • Phare du Toulinguet (Camaret-sur-Mer)
    Phare du Toulinguet (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - pointe du Toulinguet - isolé - Cadastre : CM
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Pour l´instant, pas de menace particulière sur le site dans la mesure où il appartient à la Marine
  • Le patrimoine maritime sur l'île de Ouessant
    Le patrimoine maritime sur l'île de Ouessant Ouessant
    Texte libre :
    s'approprie le littoral par la mise en place d'une ordonnance de la Marine (1685 pour la Bretagne) et par des domaine maritime. Le Duc de Choiseul, secrétaire d'Etat à la Marine à partir de 1761, fait établir une siècle : cloche sous-marine en 1912, phare du Nividic la même année, pour une mise en service en 1936
    Illustration :
    Carte postale. Cloche sous-marine au Créach (Coll. privée) IVR53_20152905800NUCB Carte postale, Ouessant, la cloche sous-marine, Ed. FT Brest (Coll. privée) IVR53_20152905801NUCB Créac'h, vestige du système de signalisation de cloche sous-marine IVR53_20142900473NUCA
  • Phare de l'Île Harbour (Saint-Quay-Portrieux)
    Phare de l'Île Harbour (Saint-Quay-Portrieux) Saint-Quay-Portrieux - Cadastre : Domaine Public maritime
    Historique :
    marins du "Syndicat des marins de Sous la Tour" à Plérin, réclamèrent sans succès, que la portée du feu
    Observation :
    , et servir doublement les navigateurs (gîte marin pour les randonneurs côtiers).
    Description :
    sculptés avec une ancre de marine et l'étoile du service des phares. La rampe d'accès est réalisée en
    Annexe :
    des marins, un secteur rouge pour mieux signaler les passes des "Hors" et de "Caffa", dangereuses pour
    Illustration :
    Détail de la borne placée au bout du muret de l'arrivée au phare : remarquer l'ancre de marine
  • Le patrimoine maritime (île-de-Sein)
    Le patrimoine maritime (île-de-Sein) Île-de-Sein
    Référence documentaire :
    Les pêcheurs bretons et les Abris du Marin Fréderic TANTER. Les pêcheurs bretons et les Abris du Marin. Ed. SKED, 1995.
    Texte libre :
    coopérative maritime, gare maritime, abris du marin. Les constructions liées à la signalisation (phare de musée des Sénans, installé dans un ancien abri du marin, et au musée de la SNSM aménagé dans un abri de
    Illustration :
    Abri du Marin n°1, vue générale IVR53_20142900765NUCA Abri du marin n°2 IVR53_20142900767NUCA Ancienne coopérative des marins pêcheurs IVR53_20142900757NUCA Botte-sabots de marin (actuellement en mairie) IVR53_20142900750NUCA Phare de Men-Brial, abris du marin et station de sauvetage (île-de-Sein) IVR53_20142900849NUCA
  • Phare du Portzic (Etablissement de signalisation maritime n°655/000)
    Phare du Portzic (Etablissement de signalisation maritime n°655/000) Brest - Le Portzic - coté nord de l'entrée de la rade de Brest - isolé
    Historique :
    , - en 1989 : un poste d'observation de la marine nationale est construit au pied du phare.
    Description :
    formant vigie pour la Marine Nationale. Fût terminé par une astragale et une succession de moulures
  • Feu dit tourelle de la Roche Mengant (Roscanvel)
    Feu dit tourelle de la Roche Mengant (Roscanvel) Roscanvel - roche Mengant - isolé - Cadastre : DPM
    Historique :
    empierrements sont même réalisés mais le chantier est abandonné en raison des courants marins trop importants . En 1791, le ministre de la Marine Antoine Thévénard lors de son passage à Brest y fait ériger une balise en fer. Dans les années 1820, une nouvelle balise est installée par la Marine. La tourelle est
  • Phare de Men Brial
    Phare de Men Brial Île-de-Sein - Men-Brial - en village - Cadastre :
    Illustration :
    Carte postale. L'île de Sein, le débarcadère de Men-Brial, l'abri du marin. Ed. Villard. (entre
  • Phare de la Muette, Dahouët (Pléneuf-Val-André)
    Phare de la Muette, Dahouët (Pléneuf-Val-André) Pléneuf-Val-André - Dahouët - en écart - Cadastre : Domaine Public Maritime
    Illustration :
    Carte marine de la baie de Saint-Brieuc 17e siècle, Sainte-Colombe (collection particulière Carte marine de la baie de Saint-Brieuc 17e siècle, Sainte-Colombe (collection particulière Carte marine de la baie de Saint-Brieuc 18e siècle (collection particulière) IVR53_20032205818NUCB
  • Phare de l'île aux Moutons (Archipel des Glénan)
    Phare de l'île aux Moutons (Archipel des Glénan) Fouesnant - Sud-Est de l'île Archipel des Glénan - isolé
    Illustration :
    Pétition des marins de Concarneau pour le rétablissement du secteur vert du feu de l'île aux Pétition des marins de Concarneau pour le rétablissement du secteur vert du feu de l'île aux Article du journal Le marin du 22 avril 1983, sur le départ du gardien de phare, Guillaume Lasbleis
  • Phare d'Erquy
    Phare d'Erquy Erquy - Le port - en écart - Cadastre : Domaine public maritime
    Historique :
    soutenait une pétition des marins et négociants d'Erquy : Pour faciliter la navigation entre Erquy et Fréhel Portrieux. 30 bateaux de pêche (120 marins) animaient à cette époque le port d'Erquy selon le syndicat
    Annexe :
    , aucun feu, aucun amer n'avait jamais balisé le cap d'Erquy. En 1867, la Marine nationale envoya sur
  • Phare : fanal de Portrieux (Saint-Quay-Portrieux)
    Phare : fanal de Portrieux (Saint-Quay-Portrieux) Saint-Quay-Portrieux - le Portrieux - en écart
    Historique :
    Un premier rapport datant du 30 octobre1847, rédigé par un officier de la Marine, réclamait rapport fut relayé en 1849 par celui de l'ingénieur du service des phares, suite aux plaintes des marins , réclamé depuis longtemps par la marine locale, fut édifié en 1867 et allumé le 10 juin 1868. Le feu resta
  • Phare de la Fenêtre
    Phare de la Fenêtre Cancale - la Houle - en écart - Cadastre : 1982 H 313
    Texte libre :
    Historique L'activité du port de la Houle a considérablement augmenté lorsque les marins cancalais
  • Phares et balises sur la commune de Pleubian
    Phares et balises sur la commune de Pleubian Pleubian
    Illustration :
    Carte marine dessinée à la main : alignements du Sillon du Talbert au chenal du Trieux avec Carte marine dessinée à la main : chenal de l'Île Blanche au Trieux, 1er quart 20ème siècle (Ponts
  • Balisage de la Baie de Morlaix
    Balisage de la Baie de Morlaix
    Historique :
    1782, date à laquelle le Département de la marine de Brest prendra le relais. La Direction balisage et à l'aide de familles de marins dans le besoin, conformément aux souhaits de Charles Cornic
    Description :
    ambiguïté. Ils sont donc généralement peints en blanc et repérés sur une carte marine. On dénombre des amers
    Annexe :
    milieu marin. Grand Chenal -Tourelle de la "Vieille" (verte). Balise la plus au large située à l'entrée
  • Tour d'observation, fanal puis phare du Stiff, Établissement de signalisation maritime n°621/000 (Ouessant)
    Tour d'observation, fanal puis phare du Stiff, Établissement de signalisation maritime n°621/000 (Ouessant) Ouessant - le Stiff - isolé - Cadastre : H 598
    Historique :
    la protection de navires de la Marine abrités en baie du Stiff. En fait, le projet de Vauban d'un "grand ministre", charge l'intendant de la Marine de Brest d'envoyer sur les lieux "le sieur Herpin
    Annexe :
    de la marine en 1682. On ignore sa première affectation. A Ouessant en 1691. Chargé des travaux de -1791, Montpellier, 1981, 2 tomes. "Famille d'officiers de marine dont on ignore l'origine provinciale 1741, âgé de 94 ans. Ingénieur ordinaire, département de la Marine, à 31 ans en 1678 ; affecté à Brest
    Texte libre :
    Garengeau à l'île de Batz en baie de Morlaix. En 1712, l'intendant de la Marine écrivait à son ministre
  • Les phares du Cap Fréhel (Plévenon)
    Les phares du Cap Fréhel (Plévenon) Plévenon - le Cap Fréhel - isolé - Cadastre : 1983 B1 2004 A 0054
    Historique :
    est facilité par la construction d'une route en 1851. La lumière est visible à 22 miles marins (40 km ). En 1860, la commune de Plévenon achète une parcelle de 50 ares au service de la Marine pour la Hospitaliers Bretons. Les marins descendaient leur canot à la mer à l'aide d'un système de palan, côté est. Le
    Référence documentaire :
    Document figuré AD Ille-et-Vilaine : C 1175 Marine . Arrest du Conseil d'Estat du Roy, 21 avril
    Description :
    des scènes sous marines, où la faune et la flore sont mis en relief. Une grande fresque réalisée en
    Annexe :
    surveillance de la marine, de 1717 à 1793. Ce droit ne fut supprimé qu'à la Révolution, à l'époque où l'Etat autres produits). Elle sera perçue jusqu'en 1793 sous la surveillance de la Marine, comme pour les tours Prigent. Le Cap Fréhel a servi de tout temps de point d´atterrissage pour les marins du grand large à , Chassiron, le Stiff, Cap Fréhel, et gérés par la Marine comme Saint Mathieu ainsi que les deux tours de peau. Dans ses recommandations, la Marine estimait même « nécessaire le port d´un masque d´airain avec différentes administrations (chambres de commerce, marine), qui avaient alors la charge des différents phares -Vilaine, C 1175 Marine. 20042208794NUCB : Archives départementales dIlle-et-Vilaine, C 1175 Marine
    Illustration :
    Sculpture sur bois en relief de Tullou en 1950 : décors de motifs marins IVR53_20042208797NUCA
  • Tour d'observation, fanal du Cap Fréhel (Plévenon)
    Tour d'observation, fanal du Cap Fréhel (Plévenon) Plévenon - Cap Fréhel - isolé
    Annexe :
    -1791, Montpellier, 1981, 2 tomes. "Famille d'officiers de marine dont on ignore l'origine provinciale 1741, âgé de 94 ans. Ingénieur ordinaire, département de la Marine, à 31 ans en 1678 ; affecté à Brest
    Texte libre :
    Garengeau à l'île de Batz en baie de Morlaix. En 1712, l'intendant de la Marine écrivait à son ministre