Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 180 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ciboire 1, église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016)
    Ciboire 1, église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016) Val d'Oust - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire Poinçon sur le pied, la coupe, et le couvercle ; Inscription : sur la bordure du pied : A L'EGLISE
    Historique :
    Ciboire exécuté par l'orfèvre parisien Louis Loque et offert par M. Jean-Jacques de Bellevue en
    Auteur :
    [commanditaire] Bellevue Jean-Jacques
    Précision localisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Le Roc-Saint-André
    Titre courant :
    Ciboire 1, église paroissiale Saint-André (Le Roc-Saint-André fusionnée en Val d'Oust en 2016)
  • Ciboire n° 1
    Ciboire n° 1 Pont-de-Buis-lès-Quimerch - Pont-de-Buis - en ville
    Inscriptions & marques :
    fleur de lys couronnée encadrée de deux grains de remède au-dessus (Jean Guillerm). Inscription sous le Poinçon de maître insculpé sous le pied (quatre fois) : Lettres I. G. séparées par une hermine, une
    Historique :
    Ciboire provenant de la paroisse Saint-Onna à Logonna Quimerc'h, portant le second poinçon de Jean
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Le Faou
    Canton :
    Faou (Le)
    Auteur :
    [orfèvre] Guillerm Jean
    États conservations :
    La croix surmontant le couvercle a disparu. La coupe a été réparée.
  • Ciboire n° 1
    Ciboire n° 1 Pont-de-Buis-lès-Quimerch - Quimerch - en village
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Le Faou
    Canton :
    Faou (Le)
    Auteur :
    [orfèvre] Amblard Jean-Marie
  • Ciboire
    Ciboire Guipel
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied et à l'intérieur du couvercle) : initiales non visibles, deux tiges de lys au naturel entrecroisées, deux grains de remède encadrant une fleur de lys couronnée, maître Jean
    Historique :
    Ciboire réalisé en 1681 pour la paroisse de Guipel, par un orfèvrre rennais. Le poinçon de maître , incomplet est à rapprocher de celui de Jean Gregoire.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Représentations :
    Sur le pied et le couvercle : représentation végétale ; sur le noeud : angelots.
    Auteur :
    [orfèvre] Grégoire Jean
    Description :
    La coupe est très simple. Son couvercle est surmonté d'une croix. Le noeud est orné de trois têtes
    Texte libre :
    fleuries, perceptible sur le poinçon de ce ciboire en permet l´attribution à Jean Grégoire. Une fois de hauteur, un couvercle et un pied aplatis témoignent de l´évolution des formes vers le dernier quart du XVIIe siècle sur ce ciboire que le poinçon de communauté de Rennes date précisément de 1681. Le décor et dont le décor estampé fait alterner des feuilles et des cartouches à oves. Bien que le poinçon de orfèvres rennais contemporains, Nicolas Frémont ou Jean Grégoire qui tous deux portent ce différent dans plus, l´inscription gravée sous le pied, contemporaine de l´acquisition de l´objet par la paroisse
  • Ciboire
    Ciboire Lanmodez
    Inscriptions & marques :
    , une fleur de lys encadré de quatre grains de remède et une couronne au dessus, maître Louis Le Basteur
    Historique :
    Oeuvre exécutée en 1733-1734, par Louis Le Basteur, orfèvre à Rennes.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre] Le Basteur Louis
    Texte libre :
    première moitié du XVIIIe siècle. On y remarque le maintien d´un modèle globalement encore très XVIIe, qui bordure du pied est très large, la cloche réduite, débordant par un encorbellement qui accentue le basse que sur les modèles du siècle antérieur et, surtout le couvercle s´est aplati. La bordure du pied , en large doucine reprend sans mise à jour le motif de la frise de feuillages estampés. L´examen de estampage en forme de godron qu´il devait par ailleurs employer pour orner des galons. Le décor ciselé qui orne le noeud et le sommet du couvercle est, selon la mode de l´époque détaché sur un bandeau mati. On a voulu voir dans cet objet une oeuvre des années 1730-1735 de l´orfèvre Louis Le Basteur installé à
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 Guipel - place Abbé Duine
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons sont sous le couvercle et sous le pied. Poinçon de maître, mal lisible, connu par ailleurs : lettres I G sous deux tiges de lys au naturel entrecroisées, une hermine, le tout surmonté d'une
    Historique :
    Le ciboire est l'oeuvre du maître orfèvre rennais Jean Grégoire, en 1681.
    Référence documentaire :
    t. 2, p. 164 Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. BANÉAT, Paul. Le
    Représentations :
    Sur le pied et le couvercle : représentation végétale ; sur le noeud : angelots.
    Auteur :
    [orfèvre] Grégoire Jean
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 Plélan-le-Grand - rue des Glyorels Rue Nationale
    Inscriptions & marques :
    Grosse garantie sur le pied ; moyenne garantie sur la croix et sur la coupe ; poinçons d'association et de fabricant sous le pied et sur la fausse coupe ; poinçon de titre sur la fausse coupe ; sur
    Historique :
    Ciboire réalisé entre 1798 et 1809 par l'orfèvre parisien Jean Loque.
    Cadre de l'étude :
    inventaire préliminaire Plélan-le-Grand
    Canton :
    Plélan-le-Grand
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Loque Jean
    Localisation :
    Plélan-le-Grand - rue des Glyorels Rue Nationale
    États conservations :
    Le couvercle est légèrement cabossé ; la croix a été renforcée.
  • Ciboire
    Ciboire Noyal-Châtillon-sur-Seiche - Châtillon-sur-Seiche
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de garantie sur la coupe, le pied et la croix du couvercle ; poinçon de titre sur la coupe et le couvercle. Poinçons de fabricant et d'association des orfèvres sous le pied, sous la coupe et dans le couvercle.
    Historique :
    Le ciboire est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Jean Loque, actif entre 1798 et 1809 comme
    Représentations :
    Blé et feuilles d'eau sur le pied, le noeud, et le couvercle.
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Loque Jean
    États conservations :
    La croix du couvercle semble avoir été remplacée. Elle est légèrement enfoncée dans le couvercle  ; soudure sous le pied.
  • Ciboire
    Ciboire Guilliers
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied) : initiales M et T, hermine en dessous, fleur de lys couronnée encadrée de deux points au dessus, maître Michel-Eloy Le Tailleur ; communauté de Rennes, 1758-1759 : lettre J, une
    Historique :
    Ciboire réalisé en 1758 par l'orfèvre rennais Michel-Eloy Le Tailleur.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre] Le Tailleur Michel-Eloy
    Texte libre :
    ciselé qui orne le dessus du pied et du couvercle, de même que la forme des cartouches appartiennent au plus, l'orfèvre rennais Michel-Eloi Le Tailleur qui a réalisé cette oeuvre, montre sa parfaite , témoignent de cette connaissance parfaitement maîtrisée. L'exécution est irréprochable jusque dans le détail dards qui enserrent le pied et la base de la tige, l'orfèvre a associé sans qu'il y paraisse la ciselure ornent les cartouches du couvercle. Pour le reste du décor, des traits de ciselure conduits avec sûreté
  • Ciboire 2
    Ciboire 2 Verger (Le)
    Inscriptions & marques :
    Poinçons officiels sur le pied, la coupe et sur le couvercle. Poinçon de fabricant sur la croix.
    Cadre de l'étude :
    inventaire préliminaire Le Verger
    Auteur :
    [orfèvre] Jean Loque
    Localisation :
    Verger (Le)
  • Ciboire, église paroissiale Saint-Pierre (Plouescat)
    Ciboire, église paroissiale Saint-Pierre (Plouescat) Plouescat
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle.
    Historique :
    Le ciboire a été fabriqué par l'orfèvre parisien Jean-François Burel, entre 1819 et 1838, comme
    Représentations :
    Scènes sur le pied et le couvercle : Montée au calvaire, Flagellation, Tirage au sort des vêtements
    Auteur :
    [orfèvre] Burel Jean-François
    États conservations :
    Grosse réparation sous le pied ; charnière hors d'usage ; étoile rapportée par soudure à l'étain.
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 Saint-Péran
    Inscriptions & marques :
    Sur le pied, poinçons de titre et grosse garantie ; sur la coupe et le couvercle, poinçons de fabricant, d'association, de moyenne garantie et de titre. Sous le pied, une étiquette avec inscription
    Historique :
    Ciboire fabriqué par l'orfèvre parisien Jean Loque entre 1798 et 1809 comme l'indiquent les
    Canton :
    Plélan-le-Grand
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Loque Jean
    États conservations :
    Le ciboire a été réargenté.
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 Québriac
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons de garantie, de titre et de fabricant se trouvent sur le couvercle. A l'exception de celui de fabricant, on les retrouve aussi sur la coupe et le pied. Sous le pied et sous la coupe il y a
    Historique :
    Ciboire réalisé par le fabricant parisien Jean-Pierre Famechon entre 1819 et 1838.
    Auteur :
    [fabricant] Famechon Jean-Pierre
    États conservations :
    Croix ressoudée sur le couvercle.
  • Ciboire
    Ciboire Moncontour - en village
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied) : initiales L et R séparées par une hermine, deux point et une fleur de lys surmontée d'une petite couronne d'où pendent deux glands au dessus, maître Louis Le Restif ; marque de Saint
    Historique :
    Ciboire réalisé en 1697 par l'orfèvre briochin, Louis Le Restif.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre] Le Restif Louis
    Texte libre :
    Réalisé par l´orfèvre briochin Louis Le Restif en 1697, ce ciboire est conforme au modèle ordinaire en vigueur à la fin du XVIIe siècle. Le principe du décor de feuillages « en galon » légèrement qui couronne le petit socle de la croix du couvercle, formule que n´emploient ni les maîtres parisiens ni ceux de Rennes à cette époque. Il semble que l´orfèvre Louis Le Restif n´ait pas été reçu à la maîtrise ; ceci n´empêche pas ici une exécution soignée, en particulier visible dans le traitement du décor
  • Ciboire
    Ciboire Cancale -
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied) ; initiales J et B séparées par une hermine, une fleur de lys couronnée au dessus, maître Jean Buchet ; communauté de Rennes, 1702-1704, lettre E couronnée chargée d´une hermine
    Historique :
    Ciboire réalisé entre 1702 et 1704 par l'orfèvre rennais Jean Buchet.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre) Buchet Jean] Buchet Jean
    Texte libre :
    Ce ciboire de modèle simple réalisé entre 1702 et 1704, par l´orfèvre rennais Jean Buchet, montre la permanence des formes du XVIIe siècle sur les oeuvres de qualité courante. Le même principe de galon faisant alterner oves et feuilles stylisées orne ici, et la bordure estampée du pied, le noeud, et le sommet du couvercle.
  • Ciboire 1
    Ciboire 1 Verger (Le)
    Inscriptions & marques :
    Poinçons officiels sur le pied, la coupe et la couvercle. Poinçon d'association sur la coupe.
    Cadre de l'étude :
    inventaire préliminaire Le Verger
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Loque Jean
    Localisation :
    Verger (Le)
  • Ciboire 2
    Ciboire 2 Bréal-sous-Montfort
    Inscriptions & marques :
    Les 2 poinçons sont sur le couvercle, la coupe et le pied ; inscription gravée sur la bâte du pied
    Historique :
    Ciboire réalisé par l'orfèvre parisien Jean Dejean actif à partir de 1846, pour Mr. Delourme.
    Représentations :
    saint Jean
    Canton :
    Plélan-le-Grand
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Dejean Jean
    Illustration :
    Détail du couvercle : le Christ IVR53_20023512606NUCA
  • Ciboire
    Ciboire Plescop - en village
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied) : initiales M et T, hermine au dessous, fleur de lys, deux grains de remède et couronne au dessus, maître Michel-Eloy Le Tailleur ; communauté de Rennes, 1742-1744 : lettre A
    Historique :
    Ciboire réalisé en 1742 par l'orfèvre rennais Michel-Eloy Le Tailleur.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre] Le Tailleur Michel-Eloy
    Texte libre :
    Bien qu´il s´agisse d´une oeuvre réalisée au tout début de la carrière de Michel-Eloi Le Tailleur de la prégnance encore grande sur le jeune orfèvre des modèles antérieurs. L´emploi de frises les bagues encadrant le noeud ainsi que sur le pourtour du couvercle, rythme la composition et l le sommet du pied et le couvercle, parfaitement régence et exempte de toute iconographie est très ciboire et surtout, sa coupe fortement renflée, contribuent à en faire une pièce d´apparat. Le nom de rappeler que les évêques de Vannes y font leur villégiature depuis le Moyen-Age jusqu´au XVIIIe siècle. La
    Illustration :
    Ciboire : vue générale depuis le dessus IVR53_20055600754NUCA Ciboire : vue du ciboire sans le couvercle IVR53_20055600756NUCA Ciboire : détail poinçons sous le pied IVR53_20055600757NUCA
  • Ciboire 3
    Ciboire 3 Saint-Péran
    Inscriptions & marques :
    Les poinçons sont sur le pied, la coupe et le couvercle.
    Historique :
    Ciboire fabriqué par l'orfèvre parisien Jean Dejean, actif à partir de 1846.
    Canton :
    Plélan-le-Grand
    Auteur :
    [fabricant marchand, orfèvre] Dejean Jean Philippe Adolphe
  • Ciboire (3)
    Ciboire (3) Chapelle-Chaussée (La) - en village
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle.
    Auteur :
    [orfèvre] Dejean Jean Philippe Adolphe
    États conservations :
    Croix brisée sur le couvercle.
1 2 3 4 9 Suivant