Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 92 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Vildé-Guingalan et la route nationale
    Vildé-Guingalan et la route nationale Vildé-Guingalan - en village
    Contributeur :
    Contributeur Bourgault Marine
    Description :
    inscrite dans un cadre blanc,sur fond bleu marine pour le mot « brillantine » et simplement cernée de noir inscrite dans un cercle bleu marine, encadré d’un carré blanc. Cette peinture en recouvre une autre plus
  • Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts) Lorient - Keroman - la Presqu´île - en écart
    Historique :
    L´Allemagne d´Hitler se dote de l´arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et Unterseeboot 2 abrégés en "U1" et "U2". Donitz est nommé à la tête de la flotte sous-marine allemande ; en 1939, en dépit d´un programme de construction important, l ´Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 sous-marins en 1943. En juin 1940, Donitz, devenu commandant en chef des sous-marins et contre-amiral sous-marins japonais. La 2e flottille est transférée en Norvège en août 1944. En février 1941, c´est de bombardements aériens. La capacité d´accueil est de deux sous-marins de type II. C´est le site de septembre 1941 soit 7 mois après le début des travaux. Il permet d´abriter 7 sous-marins et le chariot de le 1er octobre 1941 : dotée de deux alvéoles doubles, elle permet d´accueillir 4 sous-marins. Son -tranbordeur sont des innovations allemandes : ils permettent de sortir un sous-marin de l´eau en un temps
    Référence documentaire :
    Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine
    Description :
    Les bases de sous-marins ont été réalisées selon des plans-types par l´organisation Todt. En fonction du nombre de sous-marins qu´elle est censée accueillir, l´architecture de la base est déclinée en avec le monde extérieur, on trouve : - côté mer : les alvéoles et les sous-marins. - côté terre : les -marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la rade-abri où ils constituent des proies faciles pour l´aviation alliée. Lorient est la plus aboutie des bases de sous-marins : ils
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Annexe :
    Marine 20055603484NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20055603485NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20042903572NUCA Les bases de sous-marins en Europe On comptait d´autres bases de sous-marins en Europe D'IDEES POUR LA RECONVERSION DE LA BASE DE SOUS MARINS DE LORIENT KEROMAN (France) : http://www.uia
    Texte libre :
    La plus grande des bases de sous-marins allemandes sur l´Atlantique se trouve à Lorient. La III" abréviation de Keroman. Les sous-marins allemands surnommés "les loups gris" - parce qu´ils se déplaçaient en meute - ont fait passer la guerre sous-marine dans l´ère moderne. Juste avant le feu nucléaire d´Hiroshima, le sous-marin représente une menace diffuse mais permanente sur toutes les mers du globe, les sous-marins sont partout où on ne les attend pas. Sur les 168 sous-marins basés à Lorient , 135 sont coulés par les alliés soit 80 % de perte. Durant la bataille de l´Atlantique, les sous-marins pourtant, les équipages allemands ont fait passer le sous-marin dans sa phase d´excellence, la Kriegsmarine
    Illustration :
    , vers 1946-1947, Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603483NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603484NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3, K1), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603485NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Image de propagande allemande : Sur la côte française de l'Atlantique : un sous-marin allemand , après une croisière contre les navires anglais rentre dans une base sous-marine (Lorient Image de propagande allemande : troupes défilant devant la base de sous-marins (Keystone n° K033511 Plan générale de la base de sous-marins de Lorient Keroman (Concours de la base de sous-marins
  • Plaque commémorative en hommage au marin Paul Cornillet
    Plaque commémorative en hommage au marin Paul Cornillet Lézardrieux - les Perdrix - en écart
    Historique :
    rendre hommage au marin Paul Cornillet (1923-1988), à la demande de ses amis et de l'Ecole de mer du Trégor. Paul Cornillet, ancien marin-pêcheur, a vécu à bord du bateau Saint-Guénolé, ancien coquillier de
    Titre courant :
    Plaque commémorative en hommage au marin Paul Cornillet
  • Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe) Brest - Arsenal - Les Quatre Pompes - en ville
    Référence documentaire :
    DELPEU´CH (Y.) (Capitaine de vaisseau), "Le Mur de l´Atlantique", La Revue de la Marine Nationale , déc. 1947, Service historique de la Marine, Brest. Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint PARTRIDGE (C.), Hitlers Atlantic Wall, Guernesey, 1976, Bibliothèque de la Marine Brest. Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Brest (U-Bunker ou U-Bootboxe)
    Annexe :
    national de la Marine, Paris 20052904216NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes . Fonds de la Marine 20082909065NUC : , 2Fi04982. 20082909062NUC : , 2Fi04979. 20082909063NUC : , 2Fi04980
    Texte libre :
    La base de sous-marins, le U-Bunker ou U-Bootboxe de Brest (2011) "L’Allemagne d’Hitler se dote de l’arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et 2 -marine allemande. En 1939, en dépit d’un programme de construction important,l’Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 en 1943. Les sous -marins, les « Loups-gris », sont la force majeure de la seconde bataille de l’Atlantique. En juin 1940 , Dönitz, devenu commandant en chef dessous-marins et contre-amiral, décide d’installer à Lorient-Keroman en raison des importantes destructions subies parle port en 1940. Cinq bases de sous-marins sont fonction de la hauteur d’eau : les sous-marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la bases de sous-marins : ils disposaient là en effet d’un véritable slipway. À Saint-Nazaire, La Pallice flottilles de combat ont reçu au total 224 unités durant leur service. Les travaux de la base de sous-marins
    Illustration :
    Plan général de la base de sous-marins de Brest IVR53_20042904065NUCA droite : le futur site de la base de sous-marins IVR53_20042903946NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt Marineschule (école navale), U-Bootbunker (base de sous-marins Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations Vue aérienne verticale du Stützpunkt U-Bootbunker (base de sous-marins. A signaler : les fondations aérienne oblique de la base de sous-marins et de l'Ecole Navale (construite de 1929 à 1936) servant de Vue aérienne oblique de la base de sous-marins de Brest après le conflit. Au second plan : l'école
  • Maison, 50bis rue Croix Izan (Erdeven)
    Maison, 50bis rue Croix Izan (Erdeven) Erdeven - Croix-Izan - 50bis rue Croix Izan - en village - Cadastre : 2001 B 185
    Genre :
    de marins
    Historique :
    Maison construite par une famille de marin-pêcheurs en 1930. Extension au sud-ouest récente.
    Observation :
    Persistance ou adaptation du logis de marins à deux pièces symétriques, dans les années 1930.
  • Maison, 57 rue Croix Izan (Erdeven)
    Maison, 57 rue Croix Izan (Erdeven) Erdeven - Croix-Izan - 57 rue Croix Izan - en écart - Cadastre : 2001 B 80
    Genre :
    de marins
    Observation :
    Habitat modeste peut-être de marins.
  • Maison, le Pont Queno (Erdeven)
    Maison, le Pont Queno (Erdeven) Erdeven - Pont Queno - en écart - Cadastre : 2001 B 312-313
    Genre :
    de marins
    Description :
    marins. Appentis postérieur. Dépendances en alignement au sud-est, moderne.
  • Bateau de pêche dit Amzer zo
    Bateau de pêche dit Amzer zo Roscoff
    Auteur :
    [charpentier de marine] Clochet Yvon
  • Champ de bataille (août-septembre 1944)
    Champ de bataille (août-septembre 1944) Brest - Intra et extra-muros - bâti dense
    Historique :
    champ de ruines. Outre le château (Musée de la Marine) et le Cours Dajot qui permettent de se promener
    Référence documentaire :
    FRUTIAUX (C.), "La marine à Brest et la base de l'Atlantique pendant la guerre, l'occupation et le  : Histoire et géographie contemporaine. Photographie du Musée national de la Marine à Paris.
    Annexe :
    20042903945NUCA : Musée national de la Marine, Paris
    Illustration :
    Au coeur de la Festung : la base de sous-marins, la cause du malheur brestois. Au second plan Cratère d'une bombe Tallboy (5,5 t) dans le toit de l'alvéole n° 2 de la base de sous-marins des bombardements de l'arsenal et de la base de sous-marins. Les façades des bâtiments de Choquet de
  • Sémaphore, 32 rue du Sémaphore, l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo)
    Sémaphore, 32 rue du Sémaphore, l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo) Saint-Cast-le-Guildo - l' Isle - 32 rue du Sémaphore - en village - Cadastre : 1983 282 AC 182
    Historique :
    construit. On ignore s'il était accompagné de fortifications. En 1806, la Marine étudie sa suppression en sémaphorique de Saint-Cast est installé en 1862 sur un terrain communal, acquis par la Marine en 1860 recrutés auprès des anciens marins à la retraite. En 1871, le Pilote des côtes de Thomassin peut souligner une veille écologique (prévention des pollutions marines), apporte son concours aux autres la Marine équipe ses bâtiments de moyens de transmissions performants, les sémaphores perdent
    Annexe :
    20022215184NUCB : Archives nationales, AN, Série Marine, DD2 1111.
  • Bateau de pêche : 'Pen Kalet'
    Bateau de pêche : 'Pen Kalet' Plougrescant - le Castel - en écart
    Historique :
    charpentier de marine Yvon Clochet pour son beau-père marin pêcheur, Baptiste Rannou, ancien président du actuellement en plaisance. Il est représentatif des canots de pêche construits à cette époque pour les marins
  • Maquette du bateau de pêche
    Maquette du bateau de pêche "L'Indomptable" Pléneuf-Val-André - Dahouët - en ville
    Historique :
    panneaux, réalisée par le charpentier de marine Robert Bouguet..
  • Maquette du bateau de pêche
    Maquette du bateau de pêche "Saint-André" Pléneuf-Val-André - Dahouët - en ville
    Historique :
    toujours à Dahouët aujourd'hui, réalisée par le charpentier de marine Robert Bouguet..
  • Monument commémoratif, quai Duguay-Trouin, la Houle (Cancale)
    Monument commémoratif, quai Duguay-Trouin, la Houle (Cancale) Cancale - la Houle - quai Duguay-Trouin - en ville - Cadastre : 1982 G non cadastré
    Historique :
    l'inscription : A la mémoire de tous nos marins péris et disparus en mer.
  • Centre nautique L'Hippocampe, boulevard de la Mer (Plougonvelin)
    Centre nautique L'Hippocampe, boulevard de la Mer (Plougonvelin) Plougonvelin - boulevard de la Mer - en ville
    Texte libre :
    architecture proche de la sculpture rappelant les formes marines et aquatiques des dauphins, de carènes, et qui
  • Maquette : canot de servitude
    Maquette : canot de servitude Plougrescant - Pors Hir - en écart
    Description :
    utilisés par les marins pêcheurs et les plaisanciers de Plougrescant. C'est une coque à un seul bouchain
  • Bateau de servitudes
    Bateau de servitudes Plougrescant - Pors Hir - en écart
    Historique :
    représente le type de canot de servitude ou annexe spécifique des marins de Plougrescant.
  • Maquette d'un bateau de pêche : coquillier
    Maquette d'un bateau de pêche : coquillier Erquy - Tu-es-Roc - en village
    Historique :
    marin pêcheur d'Erquy.
  • Iconothèque 2 (Yves Delage)
    Iconothèque 2 (Yves Delage) Roscoff - place Lacaze Duthiers place Georges Teissier - en ville
    Référence documentaire :
    CAHIERS DE BIOLOGIE MARINE. Centenaire de la Station Biologique de Roscoff, Tome XIII, Cahier 5
    Annexe :
    qu´il se trouvait à la Station Biologique de Roscoff pour y étudier la flore et la faune marines afin TABLEAUX JUMELES (BIOLOGIE MARINE), (peinture à l´huile ?), 1989. Auteur : Peytral Monique (peintre). Ces 2 le réacteur Orphée ; chimie moléculaire ; génie génétique et génétique évolutive ; biologie marine
    Illustration :
    Biologie marine. Panneau 1 peint de Monique Peytral IVR53_20062905176NUCA Biologie marine. Panneau 2 peint de Monique Peytral IVR53_20062905177NUCA
  • Ensemble cultuel dit le 'Mur des Disparus', cimetière (Ploubazlanec)
    Ensemble cultuel dit le 'Mur des Disparus', cimetière (Ploubazlanec) Ploubazlanec - le Bourg - en village
    Historique :
    à relever les noms des marins disparus auprès des familles et à refaire les premières plaques. Mais précédentes les nom des goélettes naufragées et les noms des marins disparus en mer. En 1992, une seconde partie refaits, en prenant en compte les 83 années de la pêche 'à Islande'. Les marins décédés sur les les noms des marins décédés à bord ou parfois enterrés dans les cimetières islandais. Désormais, les
    Annexe :
    souvenir des marins bretons naufragés et parfois enterrés en Islande). Le cimetière de la commune de Plouézec, qui fournit le plus grand nombre de marins à la grande pêche, contient plusieurs 'mémoires', dont contiennent aussi de nombreux témoignages aux 'Disparus en mer'. Cependant, la liste interminable des marins marin noyé. L'année 1905, on déplora la perte du navire 'Cousins Réunis' avec 29 hommes d'équipage et navires et marins disparus à la Grande pêche et à leur rendre hommage au musée 'Mémoire d'Islande' à
    Illustration :
    marins perdus en mer d'Islande, 1853, 1859, 1865 IVR53_20082207202NUCA
1 2 3 4 5 Suivant