Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison de marin, dite Sav Heol, 17 rue du Port Hue (Saint-Briac-sur-Mer)
    Maison de marin, dite Sav Heol, 17 rue du Port Hue (Saint-Briac-sur-Mer) Saint-Briac-sur-Mer - la Chapelle - 17 rue du Port Hue - en village - Cadastre : 1986 AZ 285
    Historique :
    Cette maison de marin, qui a fait l'objet de nombreux remaniements, conserve une pierre sculptée
    Titre courant :
    Maison de marin, dite Sav Heol, 17 rue du Port Hue (Saint-Briac-sur-Mer)
  • Ex-voto, maquette
    Ex-voto, maquette Lézardrieux - Kermouster - en écart
    Représentations :
    représentation d'objet marine à voiles Description : marine à voiles : frégate à trois mâts.
  • Ensemble fortifié de la pointe de Cornouaille (Roscanvel)
    Ensemble fortifié de la pointe de Cornouaille (Roscanvel) Roscanvel - pointe de Cornouaille - isolé - Cadastre : D 737, 738
    Historique :
    embrasures. Vauban critique son implantation, le bâtiment étant exposé à l´érosion marine (elle sera d
    Appellations :
    Marine Küsten Batterie "Ebbstrom"
  • Ecart de Kerascoët
    Ecart de Kerascoët Hôpital-Camfrout - Kerascoët - en écart
    Historique :
    le Service hydrographique de la marine entre 1751 et 1785. Les travaux d'aplanissement de la petite personnes exercent un métier lié à l'agriculture, 4 personnes sont marins et on compte 1 tailleur de pierre mer (matelot ou marin), 4 personnes sont domestiques, 7 exercent un métier en lien avec l'agriculture marins sont répertoriés lors du recensement, 17 cultivateurs, 6 journaliers, 2 domestiques, 1 charpentier agricole : 20 marins pour 6 cultivateurs. Les charpentiers sont au nombre de 2 et 1 forgeron. En 1876 , l'activité maritime du hameau de Kerascoët est dominante : 45 marins sont recensés pour 21 cultivateurs et
    Référence documentaire :
    Daoulas - Hôpital-Camfrout] Division 3 du portefeuille 43 du Service hydrographique de la marine
  • Ex-voto ; maquette : 'La Marya'
    Ex-voto ; maquette : 'La Marya' Lézardrieux - Kermouster - en écart
    Historique :
    maquette est datée de 1651 par inscription. Le musée de la Marine de Paris dispose d'un description très présentée pour la dernière fois en procession, portée sur une civière par des marins de la 'Royale', dont
    Illustration :
    'Marya', avec les porteurs marins de la Royale (carte postale, collection particulière
  • Église paroissiale Notre-Dame (Landévennec)
    Église paroissiale Notre-Dame (Landévennec) Landévennec - Bourg - en village
    Illustration :
    Vue de l'église et du cimetière marin IVR53_20112900328NUCA Cimetière marin IVR53_20112900334NUCA
  • Polder, Pissoison (Hillion)
    Polder, Pissoison (Hillion) Hillion - Pissoison - en écart - Cadastre : 1959 D3 744
    Description :
    des pièces de charpente marine, empruntées à des embarcations (selon la tradition orale). Les 50
  • Chapelle Sainte-Catherine (Lizio)
    Chapelle Sainte-Catherine (Lizio) Lizio - Sainte-Catherine - en écart
    Texte libre :
    , peint par Pobeguin dont on connaît par ailleurs une toile d'ex-voto marin conservée à Sainte-Anne
  • Les phares du Cap Fréhel (Plévenon)
    Les phares du Cap Fréhel (Plévenon) Plévenon - le Cap Fréhel - isolé - Cadastre : 1983 B1 2004 A 0054
    Historique :
    est facilité par la construction d'une route en 1851. La lumière est visible à 22 miles marins (40 km ). En 1860, la commune de Plévenon achète une parcelle de 50 ares au service de la Marine pour la Hospitaliers Bretons. Les marins descendaient leur canot à la mer à l'aide d'un système de palan, côté est. Le
    Référence documentaire :
    Document figuré AD Ille-et-Vilaine : C 1175 Marine . Arrest du Conseil d'Estat du Roy, 21 avril
    Description :
    des scènes sous marines, où la faune et la flore sont mis en relief. Une grande fresque réalisée en
    Annexe :
    surveillance de la marine, de 1717 à 1793. Ce droit ne fut supprimé qu'à la Révolution, à l'époque où l'Etat autres produits). Elle sera perçue jusqu'en 1793 sous la surveillance de la Marine, comme pour les tours Prigent. Le Cap Fréhel a servi de tout temps de point d´atterrissage pour les marins du grand large à , Chassiron, le Stiff, Cap Fréhel, et gérés par la Marine comme Saint Mathieu ainsi que les deux tours de peau. Dans ses recommandations, la Marine estimait même « nécessaire le port d´un masque d´airain avec différentes administrations (chambres de commerce, marine), qui avaient alors la charge des différents phares -Vilaine, C 1175 Marine. 20042208794NUCB : Archives départementales dIlle-et-Vilaine, C 1175 Marine
    Illustration :
    Sculpture sur bois en relief de Tullou en 1950 : décors de motifs marins IVR53_20042208797NUCA
  • Chapelle Notre-Dame de Brestan (Pleubian)
    Chapelle Notre-Dame de Brestan (Pleubian) Pleubian - Brestan - en écart - Cadastre : 1829 D1 79, 80 1983 D 234
    Historique :
    cadastre de 1829). Les marins étaient particulièrement fidèles à venir prier et invoquer la Vierge de
  • Ferme 1, la Cossuais
    Ferme 1, la Cossuais Longaulnay - la Cossuais - en écart
    Historique :
    d'équerre avec un monogramme et une ancre de marine en pointe peut-être identifiée comme une marque de
  • Batterie, Pointe du Bugul (Locmaria)
    Batterie, Pointe du Bugul (Locmaria) Locmaria - Pointe du Bugul - isolé - Cadastre : ZB 342 batterie du 19e siècle ZB 343 batterie du 18e siècle
    Référence documentaire :
    , Département Marine, Lorient. Archives de la Place et du Génie de Belle-Île-en-Mer ; Sous-série 4 S2, archives , Département Marine, Lorient. Archives de la Place et du Génie de Belle-Île-en-Mer ; Sous-série 4 S2, archives , Vincennes, Service Historique de la Marine, 1983, 2 vol. : XLV-375 p. XXV pl.
    Annexe :
    qui a réussi, en 1761, pourrait être tentée bien plus facilement avec la marine à vapeur : il est donc
  • Usine métallurgique dite forges du Vaublanc, puis usine de préparation de produit minéral de la Société des kaolins de Bretagne, le Vaublanc (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016)
    Usine métallurgique dite forges du Vaublanc, puis usine de préparation de produit minéral de la Société des kaolins de Bretagne, le Vaublanc (Plémet fusionnée en Les Moulins en 2016) Moulins (Les) - le Vaublanc - isolé - Cadastre : 1829 H1 182 à 196, 377 à 396, 414 à 428 1985 H1 11, 26, 27, 433 à 441
    Historique :
    une fabrication de canons destinés à la marine royale. Cette production souffre des affres de la
1