Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 21 à 34 sur 34 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bateaux de collecte : sable et goémons
    Bateaux de collecte : sable et goémons Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    marins pour 76 290 francs. On peut remarquer que les engrais marins, forts prisés des cultivateurs marins pratiquaient la pêche pendant l'été avec un gréement de flambart et utilisaient une simple misaine
    Annexe :
    Levier, cousin germain au père de Francine Levier partageait son temps au champ et à la pêche. Les marins marins, symboles pour les uns d'un ordre "marin" différent de celui qui est appliqué à terre, espace de structuré et organisé, qui a apporté une certaine abondance à la communauté de marins-pêcheurs pendant près marins sont partis dans la marine marchande. Ceux qui sont restés ont acquis d'autres bateaux et se sont marines.
  • Maquette du bateau de pêche :
    Maquette du bateau de pêche : "Scarwik" Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    Le "Scarwik", soit la "sterne" en breton ; propriété de Pierre Bonny, marin-pêcheur, a été -Jacques se sont développées par la suite. Termes de charpente marine en breton : - Aarock : l'avant
  • Usine à sardines, le Port (Trédrez-Locquémeau)
    Usine à sardines, le Port (Trédrez-Locquémeau) Trédrez-Locquémeau - Port (le) - en écart - Cadastre : 1999 AB 199
    Annexe :
    . Cependant, les marins méfiants ne lui montrent guère leurs apparaux de pêche, sinon quelques cordes et d'armement, le manque d'initiative des marins et les pêche abusives de la seine avec bateau, qui détruit les marins étaient payés à la semaine et les femmes à la journée. Elles se précipitaient à l'usine de jour aussi au goémon de coupe avec d'autres femmes de marin, embarquées par un patron. Elles revenaient aux pont. Germaine Cabel a continué ensuite à travailler pour son compte (son mari était marin-pêcheur un usage public, celui des marins débarquant leur poisson et l'acheminant à l'usine. L'administration
    Illustration :
    Plan manuscrit de situation de la friterie de Locquémeau avec le depôt de sel marin, par Huon de
  • Bateaux de pêche et techniques de pêche
    Bateaux de pêche et techniques de pêche Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    anciens marins-pêcheurs de Locquémeau représentent une source orale irremplaçable pour décrire ces des marins, la coopérative, le syndicat, pour la coopération technique, la défense des droits et la nord de Bretagne, puisque ces marins en feront leur spécialité pendant plus d'un siècle. Bord à bord
    Annexe :
    marins-pêcheurs, qui devait être remplacée par un bateau unique plus grand et polyvalent Les bateaux de pêcherie, leur territoire de pêche (quotas, permis d´exploitation, formation des marins), en réorganisant marins, symboles pour les uns d'un ordre "marin" différent de celui qui est appliqué à terre, espace de structuré et organisé, qui a apporté une certaine abondance à la communauté de marins-pêcheurs pendant près marins sont partis dans la marine marchande. Ceux qui sont restés ont acquis d'autres bateaux et se sont marines. transatlantiques qui se dirigeaient sur New-York et les marins transis de froid pouvaient entendre de joyeux airs haricots secs. Pour éviter le scorbut, les marins devaient avaler avec dégoût un verre d´huile de foie de les bases dans la baie de Lannion, toutes les méthodes de pêche pratiquées par les marins du coin. Sa à la petite pêche, marin-pêcheur de Locquémeau (1901-1978), propriétaire de la "Sainte-Anne" puis de
  • Bateau de pêche la
    Bateau de pêche la "Marie" Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    chantier Sibiril de Carantec en 1924, pour Théophile Le Ballier, marin-pêcheur de Locquémeau. Très toilé et était marin-pêcheur. Sur le cliché daté de 1952, on peut remarquer plusieurs bateaux sardiniers qui
  • Pêches d'estran
    Pêches d'estran Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    ". Les concessions étaient accordées aux marins-pêcheurs, inscrits maritimes. (AD 22, 9 M 18, entre 1898
    Référence documentaire :
    père de Francine Levier partageait son temps au champ et à la pêche. Les marins pêcheurs habitaient
    Annexe :
    Levier, cousin germain au père de Francine Levier partageait son temps au champ et à la pêche. Les marins enfants et aux veuves de marins-pêcheurs. qui étaient les plus étonnés. Je ne suis pas sûr non plus que tous les marins de Locquémeau auraient
  • Maison, puis restaurant dénommé le Goûter Breton de Locquémeau, puis ancien chantier naval Landouar, actuellement maison, pointe de Séhar (Trédrez-Locquémeau)
    Maison, puis restaurant dénommé le Goûter Breton de Locquémeau, puis ancien chantier naval Landouar, actuellement maison, pointe de Séhar (Trédrez-Locquémeau) Trédrez-Locquémeau - pointe de Séhar - en écart - Cadastre : 1987 AB 10
    Annexe :
    , construit en chêne sur lisses, sans plan. Mais il aurait construit aussi plusieurs bateaux pour des marins métier de charpentier de marine : le dériveur "Denise" pour Georges Cojean, l'un des premiers canots ´hiver, lorsque la friterie ne fonctionnait pas, par le charpentier de marine Vincent Rolland. Il avait . Les mesures étaient prises avec une ficelle. Un autre marin voilier réalisait aussi des voiles
  • Filet droit à sardines
    Filet droit à sardines Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    , les tourteaux, quelle odeur ! . Les marins taillaient eux-mêmes les flotteurs en liège. Les mailles
  • Bateau de pêche la
    Bateau de pêche la "Maïa" Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    Auguste Levier, avant la guerre 1939-1945 pour le compte de Yves Levier, marin-pêcheur de Locquémeau, qui
  • Quais et cales de Locquémeau, le Port (Trédrez-Locquémeau)
    Quais et cales de Locquémeau, le Port (Trédrez-Locquémeau) Trédrez-Locquémeau - le Port - en écart - Cadastre : AB
    Historique :
    Lasne. En 1920, les marins-pêcheurs, soutenus par le maire de Trédrez Le Levier, renouvelèrent leur bateaux à l'année, qui pratiquaient la pêche à la sardine pendant 5 mois, recevait des engrais marins et
    Annexe :
    être accessible à toutes les marées. Il ne nous paraît pas possible de réaliser le voeu des marins d marin pêcheur, argumentait à cette époque pour les travaux d'aménagement des deux cales et leur ), dont la culture prenait de l´extension sur la commune ; - le débarquement des engrais marins. Tout semblait concourir au développement de l'activité portuaire, qui employait près de cent marins, mais
  • Le port (Trédrez-Locquémeau)
    Le port (Trédrez-Locquémeau) Trédrez-Locquémeau - Port (le) - en écart - Cadastre : 1848 AB.
    Annexe :
    de marins-pêcheurs embarqués du Trégor costarmoricain). Sources : Affaires maritimes Paimpol (d'après agriculture, les revenus du tourisme ou l´attraction des professions maritimes à l´extérieur (la marine
    Illustration :
    Plan de la baie de Lannion et situation du port de Quignard en 1882 : extrait carte marine du SHOM
  • Maquette : canot de pêche, annexe de sardinier
    Maquette : canot de pêche, annexe de sardinier Trédrez-Locquémeau - Locquémeau - en écart
    Historique :
    témoignage des anciens marins complète l'information sur l'usage de cette annexe sardinière.
  • Présentation de la commune de Trédrez-Locquémeau
    Présentation de la commune de Trédrez-Locquémeau Trédrez-Locquémeau
    Annexe :
    ganin, me az pevo, Diwall razon, me az peuzo. La mer dit au marin : Travaille dur avec moi et je te Locquémeau ; l'école des garçons était au bourg de Trédrez. Ainsi étaient considérés les marins-pêcheurs qui de rochers qui vont se suivant comme des dents de soie ? C'est Trédrez et son village marin de
    Texte libre :
    population de Trédrez-Locquémeau était constituée de marins, concentrés au quartier de Locquémeau, et de "tro saint moine Zant Quemeau, le "patron des marins", dont une chanson du 19ème siècle lui est consacrée
    Illustration :
    Trédrez-Locquémeau. Yves Coadalen, marin-pêcheur et Régina Jolivet son épouse, avec sa coiffe à
  • Maison de Jôn Glaudez, Toul ar Vilin (Trédrez-Locquémeau)
    Maison de Jôn Glaudez, Toul ar Vilin (Trédrez-Locquémeau) Trédrez-Locquémeau - Toul ar Vilin - en écart - Cadastre : 1848 C3 658 1999 C3 445
    Annexe :
    faisaient de mal à personne, elles ne disaient rien. C´étaient des femmes bien et les marins-pêcheurs, quand