Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 19 sur 19 - triés par pertinence
  • Maquette de bateau Cap-Hornier
    Maquette de bateau Cap-Hornier Plouha - en village
    annexe :
    François Le Merrer, dernier Cap-Hornier de Plouha : récit de vie marine Informations recueillies voyages au Chili au total. L'"Alexandre" devait ensuite couler, sabordé par un sous-marin allemand au sur le sous-marin "Le Volta" à La Rochelle, pour la mer Adriatique. Débarqué en 1918, il fut affecté au sous-marin, mouilleur de mines, "L'Amarante" jusqu'à la fin de la guerre. Ce fut ensuite le représente cette lignée de marins au long-cours, originaires de Plouha, comme nombre de ceux cités par marins utilisèrent deux palans à chaîne pour faire mouvoir le gouvernail, afin de gouverner le navire. Le d'apprentissage de la marine à voile lui donnèrent le goût du maquettisme : lors de son premier voyage, il fit passion, qui se prolongea jusqu'à et pendant la retraite du "marin-policier" qui devait réaliser plusieurs -Hornier. Son habilité lui fit aussi restaurer des maquettes pour le Musée de la Marine de Paris et pour Liste non exhaustive des marins Cap-Horniers de Plouha Extrait de l'ouvrage de Brigitte et
    illustration :
    Le 4 mâts barque Marthe sous voiles, en route pour le Chili, coulé le 3 août 1917 par un sous-marin
    historique :
    plusieurs maquettes pour le Musée de la Marine et des antiquaires parisiens dont une maquette ancienne représentent la mémoire matérielle des nombreux marins de Plouha et des communs vosines de la côte du Goëlo qui et la 1ère moitié du 20ème siècle. Le patrimoine immmatériel de ces marins nous est apporté par les Brigitte et Yvonnig Le Coat, les noms de plusieurs marins de Plouha, qui ont navigué à la Cie Bordes sur
    referenceDocumentaire :
    LE COAT, Brigitte et Yvonnick. Cap-Horniers français : mémoire de marins des voiliers de l'armement
  • Outils et images de la grande pêche : Terre-Neuvas
    Outils et images de la grande pêche : Terre-Neuvas Plouha - en écart
    annexe :
    courant sur les navires de grande pêche. Cependant, le marin percevait une avance en début de campagne besoins et d'acheter le ciré huilé avant la campagne. Il y avait 5 marins du même quartier de Kermaria à saleur. L'équipage du navire était composé de 52 marins. Le navire ramenait environ 1300 tonnes de marins allaient souvent s'employer dans les fermes. Cependant, on débarquait toujours pour le 1er décembre afin de respecter la loi et on repartait pour le 15 février. Les marins pouvaient ramener chez eux vendus au voisinage. A cette époque, les marins à la grande pêche étaient nombreux entre Plouha, Pléhédel accidents en mer. Superstitieux sans l'avouer les marins : on ne mangeait pas de lapin à bord mais on avait ". Les marins pouvaient manger de la viande fraîche ou du poisson à bord. Il y avait un boulanger et un cuisinier à bord. Les marins recevaient 3 cl de "bistouille" (rhum) au lever, 1/4 de vin le matin, 1/2 à
    illustration :
    Collection personnelle de marin Terre-Neuvas : équipement personnel du marin IVR53_20052205701NUCA Collection personnelle de marin Terre-Neuvas : faux, épissoire, couteau IVR53_20052205703NUCA Collection personnelle de marin Terre-Neuvas : couteau trancheur et couteau à ramender
    historique :
    un quart de siècle de nombreux marins de la côte du Goëlo, dont les inscrits maritimes de Plouha
  • Caisse de lavandière
    Caisse de lavandière Plouha - Kermaria-An-Isquit - en écart
    historique :
    moitié du 20ème siècle. La lavandière, femme de marin à Terre-Neuve, lavait le linge de son époux et des marins du quartier en utilisant cette caisse traditionnelle.
  • Maquettes de bateaux Cap-Horniers, sous globe
    Maquettes de bateaux Cap-Horniers, sous globe Plouha - en village
    observation :
    marins de Plouha.
  • Lavoir, fontaine et abreuvoir de Kerouziel (Plouha)
    Lavoir, fontaine et abreuvoir de Kerouziel (Plouha) Plouha - Kerouziel - en écart - Cadastre : 1992 3 K 75
    annexe :
    représente l'aménagement et l'organisation type d'un groupe d'habitations de marins-paysans, qui partageaient jouait d'ailleurs un rôle primordial dans les relations sociales : les marins étaient pêcheurs côtiers des marins qui partait au long cours.
    historique :
    fontaine à usage domestique était régulièrement utilisée pour le linge des marins-pêcheurs et de leur
  • Tombereau
    Tombereau Plouha
    historique :
    littorales pour aller chercher des amendements marins (sable coquillier ou goémon) à la grève, en utilisant
  • Paysage (Plouha)
    Paysage (Plouha) Plouha
    annexe :
    les oiseaux marins qui enrichissent le sol de leurs fientes. Appelé "La Pierre-aus-Mauves (Roc'h ar
    historique :
    falaises de Bretagne) ; intérêt ornithologique (nidification d'oiseaux marins) ; intérêt floristique
  • Outil agricole 1 : ripetteuse, outile à ensemencer
    Outil agricole 1 : ripetteuse, outile à ensemencer Plouha
    historique :
    pluri-actifs marins et cultivateurs, qui exploitaient ces parcelles en alternance saisonnière, selon
  • Monument aux morts, dit Monument aux morts pour la France ou Monument aux morts pour la Patrie de Plouha, place Foch (Plouha)
    Monument aux morts, dit Monument aux morts pour la France ou Monument aux morts pour la Patrie de Plouha, place Foch (Plouha) Plouha - le Bourg - place Foch - en ville - Cadastre : 1982 H non cadastré domaine public
    description :
    palme, chaque piédestal d'une palme et d'une épée, le socle d'un trophée de l'armée et de la marine
  • Port de Gwin-Zégal (Plouha)
    Port de Gwin-Zégal (Plouha) Plouha - Gwin-Zégal - isolé - Cadastre : Domaine public maritime
    annexe :
    par 97 marins, qui se répartissaient entre les deux ports de Bréhec et de Pors-Morguer. Cependant, en nombre de marins partaient 6 mois de l'année pour l'Islande. milieu de cet ouvrage rudimentaire servent pour les amarres d'arrière des bateaux de pêche. Les marins de
    historique :
    la commune de Plouha, aidée par les marins pêcheurs, qui ont établi un brise-lames en pierres sèches inventaire des marins et des bateaux, inscrits au port de Gwin-Zégal du 19ème siècle à aujourd'hui (liste non
  • Port du Palus (Plouha)
    Port du Palus (Plouha) Plouha - Cadastre : 1833 C 1936 C 2ème feuille
    description :
    montée des eaux marines.
    illustration :
    Carte : extrait de carte marine, 1893 (AD 22) IVR53_20052205471NUCB
    historique :
    terres. La commune fit aménager un terre-plein pour le dépôt des sablons marins, sans obtenir d'aide des
  • Ensemble commémoratif : réseau Shelburn, Camblac'h ; Kersauzon ; Anse Cochat ; Plage Bonaparte ; pointe de la Tour (Plouha)
    Ensemble commémoratif : réseau Shelburn, Camblac'h ; Kersauzon ; Anse Cochat ; Plage Bonaparte ; pointe de la Tour (Plouha) Plouha - Camblac'h Kersauzon l' Anse Cochat la Plage Bonaparte la pointe de la Tour - isolé
    description :
    corvette de la Royal Navy, prenant le chemin du retour vers Darmouth (carte marine de la Manche figurée
    annexe :
    étaient représentatifs de la communauté maritime de Plouézec, constituée de marins de commerce et de marins de l'Etat. Ce circuit littoral, initié par l'association "Sports, culture, Loisirs" de Plouha . Quelques anciens marins de Plouha, démobilisés et disposant d'une parfaite connaissance de la côte , répondirent à l'appel : Job Menguy (capitaine de la marine marchande), Jean Gicquel, Pierre Huet. Ce fut , après un relevé de la carte marine. La traversée de la Manche, depuis Darmouth (180 km) durait 4 heures rejoindre l'Angleterre au cours de neuf opérations (124 aviateurs, 3 marins, 5 officiers d'état-major et 11
  • Présentation de la commune de Plouha
    Présentation de la commune de Plouha Plouha
    annexe :
    19ème siècle et surtout l'épopée de la grande pêche et de la marine de commerce au long cours pour que , nombre de marins originaires de Plouha et de la côte du Goëlo ont participé à l'épopée de la Grande Pêche Saint-Malo qu'à Paimpol pour Terre-Neuve. La Marine Marchande moderne et la Marine nationale ont pris le nombre de marins auprès de l'ENIM. La pluractivité des littoraux costarmoricains : une raison s'enrôler à la pêche côtière. Une partie de la population pouvait ainsi s'improviser "marin-pêcheur ", tout avons sélectionné deux bateaux en bouteille, oeuvres d'un ancien marin Cap-Hornier de Plouha, une
    referenceDocumentaire :
    AD Côtes-d'Armor : Plouha S Sup. 175. Carte : extrait de carte marine, 1893.
  • Valise "Bonaparte" du réseau Shelburn
    Valise "Bonaparte" du réseau Shelburn Plouha
    historique :
    réseau de Plouha par les officiers de marine anglais, au cours du transbordement (entre le navire et la
  • Cellier, Camblac'h (Plouha)
    Cellier, Camblac'h (Plouha) Plouha - Camblac'h - en écart - Cadastre : 1992 ZH 138
    annexe :
    février 1925 à Plouha. Mon père était marin d'Etat. Notre famille habitait à 4, 5 km de la plage du Palud
    historique :
    février 1943 plusieurs aviateurs américains, 3 marins des corvettes anglaises pendant une durée de trois
  • Blockhaus de la pointe de la Tour (Plouha)
    Blockhaus de la pointe de la Tour (Plouha) Plouha - la pointe de la Tour - isolé - Cadastre : 1936 A 1805
    historique :
    la pointe de la Tour, n'étaient pas des "marins" et de bons observateurs : ils servaient dans l'armée
  • Port de Port-Moguer (Plouha)
    Port de Port-Moguer (Plouha) Plouha - Port-Moguer - isolé - Cadastre : Domaine public maritime
    annexe :
    bassin dans la vallée. S'ensuit un argumentaire, qui évoque la promesse de travail pour les marins de
    historique :
    -dessus de Port-Moguer, se dresse une colonne blanche évidée en demi-cercle, appelée par les marins, "la
  • Moulins du Palus, le Palus (Plouha)
    Moulins du Palus, le Palus (Plouha) Plouha - le Palus - isolé - Cadastre : 1833 B et D
    annexe :
    requalification plus culturelle que cultuelle. la qualité des eaux douces qui vont se mélanger aux eaux marines
  • Maison dite Maison d'Alphonse, Kersauzon (Plouha)
    Maison dite Maison d'Alphonse, Kersauzon (Plouha) Plouha - Kersauzon - isolé - Cadastre : 1992 Z H
    annexe :
    particulière) Le 28 août 1943, à Plouha, j'épouse Jean Gicquel, marin de l'Etat, en congé d'armistice. Il
1