Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Fonderie, rue Surcouf, Saint-Laurent (Plérin-sur-Mer)
    Fonderie, rue Surcouf, Saint-Laurent (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Saint-Laurent - rue Surcouf - en ville
    Référence documentaire :
    p. 2-7 Loïc Nivet, une fonderie pour la marine. Le Chasse marée, n° 17, mai 1985, .
  • Fonderie, rue Surcouf, Saint-Laurent (Plérin-sur-Mer)
    Fonderie, rue Surcouf, Saint-Laurent (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Saint-Laurent - rue Surcouf - en ville
    Référence documentaire :
    p. 2-7 Loïc Nivet, une fonderie pour la marine. Le Chasse marée, n° 17, mai 1985, .
  • Moulin à farine, puis minoterie de Colvé, actuellement centre de formation (Plérin-sur-Mer)
    Moulin à farine, puis minoterie de Colvé, actuellement centre de formation (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer
    Historique :
    1896, le moulin, exploité par Bourgault, est réglementé puis transformé en minoterie. En novembre 1901
  • Moulin à farine, puis minoterie de Colvé, actuellement centre de formation (Plérin-sur-Mer)
    Moulin à farine, puis minoterie de Colvé, actuellement centre de formation (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer
    Historique :
    1896, le moulin, exploité par Bourgault, est réglementé puis transformé en minoterie. En novembre 1901
  • Moulin à farine, puis minoterie de Grognet (Plérin-sur-Mer)
    Moulin à farine, puis minoterie de Grognet (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer
    Historique :
    exploité par Mme Bourgault, veuve Jean Louis, utilise 546 000 kg de froment, 32 000 kg d'avoine et 61 000
  • Moulin à farine, puis minoterie de Grognet (Plérin-sur-Mer)
    Moulin à farine, puis minoterie de Grognet (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer
    Historique :
    exploité par Mme Bourgault, veuve Jean Louis, utilise 546 000 kg de froment, 32 000 kg d'avoine et 61 000
  • Bateaux de travail : bateaux de pêche
    Bateaux de travail : bateaux de pêche Plérin-sur-Mer - en écart
    Historique :
    riches quirataires du côté de Plérin et la propriété des marins-pêcheurs eux-mêmes du côté de Cesson
    Référence documentaire :
    trouvant au port du Légué. 3 E 8/26. 17 mai 1831. Engagement des marins au Légué par les Rouxel-Villeféron pour l'équipage du brick 'La Louise', du Légué'. Ils sont 7 marins . Leurs salaire commence lorsque le bateau de pêche qui s'appellera 'Le Pierre du légué'. Noms des marins et dimensions.
    Annexe :
    pêches relève 33 marins pêcheurs dans la paroisse de Plérin en 1726. Pour Plérin, partie des dénommés cy fils de marin pêcheur côtier (patron du chalutier 'La république'), sous l'Ancien régime, le roi des année de 1845, le Légué envoya à Terre-Neuve, 29 navires mobilisant 1430 marins. Entre 1848 et 1899, On , recueillent les témoignages des derniers marins ayant pratiqué la pêche à la voile. D'autres s'investissent
  • Bateau de pêche : 'Marie Josée 2'
    Bateau de pêche : 'Marie Josée 2' Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart
    Historique :
    , pour la pêche professionnelle. Il a été restauré par le marin pêcheur François Buffard, avec l'aide du
    Illustration :
    François Buffard : dernier marin pêcheur du Légué (coolection particulière) IVR53_20082213154NUCB
  • Jetée, quai, murs de soutènement, escaliers et ouvrages portuaires de Sous-la-Tour (Plérin-sur-Mer)
    Jetée, quai, murs de soutènement, escaliers et ouvrages portuaires de Sous-la-Tour (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Sous-la-Tour - en écart - Cadastre : Domaine Public Maritime
    Historique :
    . Les marins pêcheurs du Légué venaient régulièrement échouer leurs bateaux sur la grève de galets, Sous -la-Tour, et débarquaient le produits de la pêche à la cale de la Douane. Les marins pêcheurs auraient
  • Bateau de pêche : 'Saint-Michel'
    Bateau de pêche : 'Saint-Michel' Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart
    Historique :
    chantier naval Le Got. Il a été acheté en 1947 par un marin pêcheur du Légué, François Buffard pour la
  • Écart de Saint-Laurent-de-la-Mer (Plérin-sur-Mer)
    Écart de Saint-Laurent-de-la-Mer (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Saint-Laurent-de-la-Mer - en écart
    Illustration :
    Le préventorium hélio-marin (AD 22) IVR53_20082212858NUCB Le préventorium hélio-marin (AD 22) IVR53_20082212859NUCB
  • Bassin à flot n° 2 du port du Légué (Plérin-sur-Mer)
    Bassin à flot n° 2 du port du Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart - Cadastre : Domaine Public maritime
    Historique :
    large pertuis. Le bassin de plaisance a pris aujourd'hui le nom de bassin Michel Sangan, ancien marin
  • Port de pêche et de cabotage : Le Légué (Plérin-sur-Mer)
    Port de pêche et de cabotage : Le Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart - Cadastre : Domaine Public Maritime
    Historique :
    349 hommes embarqués. En 1820 : 22 bricks inscrits à la Grande Pêche, soit 1250 marins. Les primes bateaux naufragés, dont 16 marins disparus en mer. Entre 1866 et 1875 : entrée au port du légué de 555 arment 9 navires (226 marins) pour la Grande Pêche sur un total de 59 navires pour les Côtes-du-Nord. En pêche fréquentent le port du Légué En 1968 : 31 bateaux inscrits au port du Légué, soit 69 marins. En , crustacés et coquillages débarqués. En 1991 : 33 bateaux inscrits, soit 87 marins, mais chute considérable des produits débarqués, dont le poisson frais. En 1992 : 26 bateaux inscrits, soit 59 marins. 460
    Annexe :
    fertiles car enrichies depuis longtemps par ces amendements marins débarqués au Légué. Le port n'a pas guerre sous-marine. Cependant les usines comme les forges ou laminoirs, ou usines de pièces mécaniques
  • Bassin à flot du Légué (Plérin-sur-Mer)
    Bassin à flot du Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart - Cadastre : Domaine Public maritime
    Historique :
    marins. Ceux-ci sont ensuite acheminés par la voie ferrée. En 1905, le bassin n° 1 est réservé au trafic du Nord, le charbon, les vins, le ciment, la chaux, les bitumes, les sables marins et le maërl. C'est de Mézaubran (1860-), en mémoire de cet armateur à la tête du syndicat des armateurs et marins
    Description :
    , 14 mètres de largeur et une hauteur au seuil de + 5, 10 mètres au dessus du zéro de la carte marine
    Annexe :
    marine, à Paimpol, puis gardien de phare, au Grand Léjon, aux Héaux de Bréhat et aux Roche Douvres, avant
  • Bateau de pêche, puis de plaisance dit le Grand Léjon
    Bateau de pêche, puis de plaisance dit le Grand Léjon Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart
    Historique :
    Faucheur et un équipage de 6 marins. En juin 1988, la découverte des plans originaux de la "Jeanne d'Arc
    Annexe :
    , recueillent les témoignages des derniers marins ayant pratiqué la pêche à la voile. D'autres s'investissent
    Illustration :
    Opération de calfatage du Grand Léjon par Serge Riou, charpentier de marine (collection
  • Front de mer : le front de mer de Sous-la-Tour (Plérin-sur-Mer)
    Front de mer : le front de mer de Sous-la-Tour (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Sous-la-Tour la Ville-Gilette - en écart - Cadastre : 2004 BZ
    Historique :
    quartier de débarquement des marins pêcheurs de Plérin : le 'Trou de la Rampe' et la cale de la Douane. Cet
    Illustration :
    , ancien lieu de débarquement des marins-pêcheurs IVR53_20082213225NUCA
  • Avant-port : port d'échouage du Légué (Plérin-sur-Mer)
    Avant-port : port d'échouage du Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - le Légué - en écart - Cadastre : Domaine Public Maritime
    Illustration :
    Vue de la cale des marins-pêcheurs de Cesson, en aval, rive droite, vers 1920 (AD 22 Vue en 1920 de l'ancienne cale, aujourd'hui détruite, à l'usage des marins-pêcheurs de Cesson
  • Front de mer : le front de port du Légué (Plérin-sur-Mer)
    Front de mer : le front de port du Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Cadastre : 1813 D 2004 AD 2004 AZ
    Historique :
    d'armateurs, de commerçants et de marins) et de ces anciens magasins ou entrepôts est comprise entre le 1er
  • Écart du Légué dit le port du Légué (rive gauche)
    Écart du Légué dit le port du Légué (rive gauche) Plérin-sur-Mer - Légué (le) - en ville
    Annexe :
    facilitait la fréquentation du port au charroi des bois de construction pour la marine marchande et la Royale
  • Port du Légué (Plérin-sur-Mer)
    Port du Légué (Plérin-sur-Mer) Plérin-sur-Mer - Cadastre : Domaine Public Maritime
    Annexe :
    . Depuis 1830, le nombre de navires et de marins s'est accru. En 1839, le port du trafic du port du Légué
1