Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts) Lorient - Keroman - la Presqu´île - en écart
    Historique :
    L´Allemagne d´Hitler se dote de l´arme sous-marine dès 1935 avec le lancement de ses deux premiers sous-marins : Unterseeboot 1 et Unterseeboot 2 abrégés en "U1" et "U2". Donitz est nommé à la tête de la flotte sous-marine allemande ; en 1939, en dépit d´un programme de construction important, l ´Allemagne ne dispose encore que de 46 sous-marins, 91 unités en 1941, 382 unités en 1942 pour culminer à 431 sous-marins en 1943. En juin 1940, Donitz, devenu commandant en chef des sous-marins et contre-amiral sous-marins japonais. La 2e flottille est transférée en Norvège en août 1944. En février 1941, c´est de bombardements aériens. La capacité d´accueil est de deux sous-marins de type II. C´est le site de septembre 1941 soit 7 mois après le début des travaux. Il permet d´abriter 7 sous-marins et le chariot de le 1er octobre 1941 : dotée de deux alvéoles doubles, elle permet d´accueillir 4 sous-marins. Son -tranbordeur sont des innovations allemandes : ils permettent de sortir un sous-marin de l´eau en un temps
    Référence documentaire :
    Les bases sous-marines de l´Atlantique et leurs défenses GAMELIN (P.), Les bases sous-marines de l "U. Boote ! Les sous-marins allemands" PALLUD (J.-P.), "U. Boote ! Les sous-marins allemands", 39 "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint-Nazaire - La Pallice - Bordeaux" PALLUD (J.-P.), "U Boote Les sous-marins allemands. 2 - Les bases : Brest - Lorient - Saint Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale" Pierres de mer, "Le patrimoine immobilier de la Marine nationale". Collectif sous la dir. de la Commission du patrimoine de la Marine et du Service des Travaux immobiliers maritimes avec le concours du Service historique de la Marine, Paris "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine "Rapport Pinczon du Sel" "Rapport Pinczon du Sel", vers 1946-1947, Service Historique de la Marine
    Description :
    Les bases de sous-marins ont été réalisées selon des plans-types par l´organisation Todt. En fonction du nombre de sous-marins qu´elle est censée accueillir, l´architecture de la base est déclinée en avec le monde extérieur, on trouve : - côté mer : les alvéoles et les sous-marins. - côté terre : les -marins doivent attendre le bon créneau horaire pour entrer dans la rade-abri où ils constituent des proies faciles pour l´aviation alliée. Lorient est la plus aboutie des bases de sous-marins : ils
    Typologies :
    base de sous-marins
    Titre courant :
    Ancienne base de sous-marins de Lorient-Keroman (actuellement entrepôts)
    Annexe :
    Marine 20055603484NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20055603485NUCA : Service Historique de la Défense, Château de Vincennes. Fonds de la Marine 20042903572NUCA Les bases de sous-marins en Europe On comptait d´autres bases de sous-marins en Europe D'IDEES POUR LA RECONVERSION DE LA BASE DE SOUS MARINS DE LORIENT KEROMAN (France) : http://www.uia
    Texte libre :
    La plus grande des bases de sous-marins allemandes sur l´Atlantique se trouve à Lorient. La III" abréviation de Keroman. Les sous-marins allemands surnommés "les loups gris" - parce qu´ils se déplaçaient en meute - ont fait passer la guerre sous-marine dans l´ère moderne. Juste avant le feu nucléaire d´Hiroshima, le sous-marin représente une menace diffuse mais permanente sur toutes les mers du globe, les sous-marins sont partout où on ne les attend pas. Sur les 168 sous-marins basés à Lorient , 135 sont coulés par les alliés soit 80 % de perte. Durant la bataille de l´Atlantique, les sous-marins pourtant, les équipages allemands ont fait passer le sous-marin dans sa phase d´excellence, la Kriegsmarine
    Illustration :
    , vers 1946-1947, Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603483NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603484NUCA Vue aérienne de la base de sous-marins de Lorient (K3, K1), rapport Pinczon du Sel, vers 1946-1947 , Service Historique de la Marine, Vincennes IVR53_20055603485NUCA Une base de sous-marins en construction, Signal (Lorient : ?) IVR53_20042903978NUCA Image de propagande allemande : Sur la côte française de l'Atlantique : un sous-marin allemand , après une croisière contre les navires anglais rentre dans une base sous-marine (Lorient Image de propagande allemande : troupes défilant devant la base de sous-marins (Keystone n° K033511 Plan générale de la base de sous-marins de Lorient Keroman (Concours de la base de sous-marins
1