Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 59 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : Jeanne Jugan
    Tableau : Jeanne Jugan Cancale - 46 rue du Port - en village
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur Inscription sur une plaque : Jeanne Jugan 1792-1879 ; Inscription sur une étiquette : 108 Mairie de
    Titre courant :
    Tableau : Jeanne Jugan
  • Statue : Bienheureuse Jeanne d'Arc
    Statue : Bienheureuse Jeanne d'Arc Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    Inscriptions & marques :
    Inscription dorée sur le socle : Bse Jeanne d'Arc / Priez pour la France ; écu de fantaisie portant
    Historique :
    Statue réalisée par le statuaire angevin P. Rouillard entre 1909 et 1925, dates de la béatification et de la canonisation de Jeanne d'Arc.
    Titre courant :
    Statue : Bienheureuse Jeanne d'Arc
  • Maison, 8 rue Jean-Marie Savatte (Cancale)
    Maison, 8 rue Jean-Marie Savatte (Cancale) Cancale - 8 rue Jean-Marie Savatte - en ville - Cadastre : 1982 H 86
    Historique :
    années 1900. Elle rend compte des anciennes habitations de l'agglomération cancalaise avant le déplacement du bourg vers le sud .
    Localisation :
    Cancale - 8 rue Jean-Marie Savatte - en ville - Cadastre : 1982 H 86
    Titre courant :
    Maison, 8 rue Jean-Marie Savatte (Cancale)
  • Maison, 6 rue Jean-Marie Savatte (Cancale)
    Maison, 6 rue Jean-Marie Savatte (Cancale) Cancale - 6 rue Jean-Marie Savatte - en ville - Cadastre : 1982 H 464
    Historique :
    lucarnes à fronton courbe dans le style du 18e siècle.
    Localisation :
    Cancale - 6 rue Jean-Marie Savatte - en ville - Cadastre : 1982 H 464
    Titre courant :
    Maison, 6 rue Jean-Marie Savatte (Cancale)
  • Verrière de la baie 2 : saint Jean l'évangéliste
    Verrière de la baie 2 : saint Jean l'évangéliste Cancale - le Verger
    Inscriptions & marques :
    Inscription : St JEAN EVANGELISTE.
    Localisation :
    Cancale - le Verger
    Titre courant :
    Verrière de la baie 2 : saint Jean l'évangéliste
  • Verrière de la baie 3 : sainte Jeanne d'Arc
    Verrière de la baie 3 : sainte Jeanne d'Arc Cancale - le Verger
    Localisation :
    Cancale - le Verger
    Titre courant :
    Verrière de la baie 3 : sainte Jeanne d'Arc
  • Maison, 8 rue Ernest Herclat ; 10 rue Jeanne Jugan (Cancale)
    Maison, 8 rue Ernest Herclat ; 10 rue Jeanne Jugan (Cancale) Cancale - 8 rue Ernest Herclat 10 rue Jeanne Jugan - en ville - Cadastre : 1982 H 94
    Historique :
    Maison de type villa construite dans les années 1900-1910(?) dans le style chalet à deux travées en
    Localisation :
    Cancale - 8 rue Ernest Herclat 10 rue Jeanne Jugan - en ville - Cadastre : 1982 H 94
    Titre courant :
    Maison, 8 rue Ernest Herclat ; 10 rue Jeanne Jugan (Cancale)
  • Maison, 1 place de la Victoire ; place Jean Bart (Cancale)
    Maison, 1 place de la Victoire ; place Jean Bart (Cancale) Cancale - 1 place de la Victoire place Jean Bart - en ville - Cadastre : 1982 J 8
    Historique :
    Maison, mentionnée sur le cadastre de 1828, construite au coeur d'un îlot. Elle a été transformée vernissée. Elle garde néanmoins les caractéristiques d'un habitat partagé comme le signale la présence des
    Localisation :
    Cancale - 1 place de la Victoire place Jean Bart - en ville - Cadastre : 1982 J 8
    Titre courant :
    Maison, 1 place de la Victoire ; place Jean Bart (Cancale)
  • Verrière à personnages de la baie 9 : saint Jean-Baptiste prêche au bord du Jourdain
    Verrière à personnages de la baie 9 : saint Jean-Baptiste prêche au bord du Jourdain Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire
    Titre courant :
    Verrière à personnages de la baie 9 : saint Jean-Baptiste prêche au bord du Jourdain
    États conservations :
    Tête du personnage assi refaite ainsi que certains plis de la robe de Jean-Baptiste.
  • Monument commémoratif à Jeanne Jugan, rue de Saint-Malo ; avenue du Général de Gaulle (Cancale)
    Monument commémoratif à Jeanne Jugan, rue de Saint-Malo ; avenue du Général de Gaulle (Cancale) Cancale - rue de Saint-Malo avenue du Général de Gaulle - en ville - Cadastre : 1982 F non cadastré
    Historique :
    Monument commémoratif du sculpteur Acosta élevé vraisemblablement pour le bicentenaire de la naissance de Jeanne Jugan, fondatrice des Petites soeurs des pauvres. Elle est représentée dans une position
    Description :
    Inscription sur le socle : "JEANNE JUGAN / NEE A CANCALE LE 25 OCTOBRE 1792 / FONDATRICE DE LA
    Titre courant :
    Monument commémoratif à Jeanne Jugan, rue de Saint-Malo ; avenue du Général de Gaulle (Cancale)
  • Maison de capitaine, 26 rue Jean-Marie Savatte ; 2 impasse Henry Dunant (Cancale)
    Maison de capitaine, 26 rue Jean-Marie Savatte ; 2 impasse Henry Dunant (Cancale) Cancale - 26 rue Jean-Marie Savatte 2 impasse Henry Dunant - en ville - Cadastre : 1982 H 265, 266
    Historique :
    et son cartahu pour entreposer le matériel dans le grenier.
    Localisation :
    Cancale - 26 rue Jean-Marie Savatte 2 impasse Henry Dunant - en ville - Cadastre : 1982 H 265, 266
    Titre courant :
    Maison de capitaine, 26 rue Jean-Marie Savatte ; 2 impasse Henry Dunant (Cancale)
  • Maison dite La Cerisate, 14 boulevard Thiers ; 7 rue Jeanne Jugan (Cancale)
    Maison dite La Cerisate, 14 boulevard Thiers ; 7 rue Jeanne Jugan (Cancale) Cancale - 14 boulevard Thiers 7 rue Jeanne Jugan - en ville - Cadastre : 1982 H 65
    Historique :
    des lucarnes à fronton à l'étage de comble. Elle reprend le style des maisons urbaines de notables de
    Localisation :
    Cancale - 14 boulevard Thiers 7 rue Jeanne Jugan - en ville - Cadastre : 1982 H 65
    Titre courant :
    Maison dite La Cerisate, 14 boulevard Thiers ; 7 rue Jeanne Jugan (Cancale)
  • Maison de villégiature dite Villa Jeanne d'Arc, 8 rue Robert Surcouf (Cancale)
    Maison de villégiature dite Villa Jeanne d'Arc, 8 rue Robert Surcouf (Cancale) Cancale - 8 rue Robert Surcouf - en ville - Cadastre : 1982 H 202
    Historique :
    recouvert par une toiture débordante soutenue par des aisseliers décoratifs. L'encadrement des baies et le
    Titre courant :
    Maison de villégiature dite Villa Jeanne d'Arc, 8 rue Robert Surcouf (Cancale)
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen Cancale - place de la République place du Cher Frère Lucide
    Parties constituantes non étudiées :
    coffret pour le viatique
    Référence documentaire :
    p. 292-295, fig. LEGRAND, chanoine, BRETECHE, Jean-François, LEBRETON, abbé, COCHERIL, Michel (dir p. 393, n° 1409 MARTINOD, Jean. Répertoire des travaux des facteurs d'orgues du IXe siècle à nos t. 1, p. 262 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J p. 183-184, 258, 364, 398, 399, fig. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine . POCQUET DU HAUT-JUSSÉ, Bertrand. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine. Bannalec
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Méen
    Texte libre :
    , est dressé, près de la sortie occidentale, le portrait en pied de Jeanne Jugan. Les deux autels le même temps, le parisien Claudius Lavergne clôt les baies des transepts de scènes telles que le couronnement de la Vierge, le don des clés à saint Pierre, la tempête apaisée ou la vie de saint Méen, tandis scènes représentatives de la vie des paroissiens, comme le laboureur Isidore, la pêche miraculeuse ou un l'inspiration plus disparate (saints Louis, Jean-Baptiste, Jeanne d'Arc, fuite en Egypte...). Vers 1950, enfin -Méloir-des-Ondes - sont réalisés en marbre blanc, de même que le maître-autel, par le sculpteur nantais Joseph Vallet (1902). La chapelle (4 nord) abritant l'autel des morts par Arthur Regnault fait le pendant vocation maritime de la majeure partie de la population cancalaise. Le maître-autel de la croisée du transept est le seul témoin du mobilier de l'ancienne église Saint-Méen. Lors de cette enquête, il n'a été numérotées impaires au nord, paires au sud, en commençant par l'est, la verrière occidentale portant le
    Illustration :
    Vue générale vers le choeur IVR53_19993501659XA Vue générale vers le choeur IVR53_19993501658X
  • Manoir, le Val-ès-Cerf (Cancale)
    Manoir, le Val-ès-Cerf (Cancale) Cancale - le Val-ès-Cerf - isolé - Cadastre : 1982 C2 545 à 548, 1024
    Historique :
    Il ne reste guère que le colombier, à l'est, pour attester des origines seigneuriales du Val-ès (linteau de fenêtre, piédroit de porte en plein cintre). A l'ouest, le Petit Val-ès-Cerf était
    Référence documentaire :
    t. 1, p. 270 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J t. 1, p. 136 OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Ille-et-Vilaine. Commune de Cancale. Section C1 dite de la Villegueurie.... Plan cadastral, par le
    Localisation :
    Cancale - le Val-ès-Cerf - isolé - Cadastre : 1982 C2 545 à 548, 1024
    Titre courant :
    Manoir, le Val-ès-Cerf (Cancale)
    Illustration :
    Vue de situation sur le cadastre de 1982 IVR53_20003505585NUC Vue sud : le logis en 1972 IVR53_19723500747Z Vue ouest : les dépendances agricoles avec le moulin à droite en 1972 IVR53_19723500778X Vue ouest : les dépendances agricoles avec le moulin à droite en 1972 IVR53_19723500750Z Vue générale sud : le logis IVR53_20003505586NUCA Vue générale sud : le colombier IVR53_19993506395NUCA Le Petit Val-ès-Cerfs : l'ancienne ferme du manoir aujourd'hui restaurée IVR53_19993506393NUCA
  • Chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout, rue des Tintiaux, le Haut Bout (Cancale)
    Chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout, rue des Tintiaux, le Haut Bout (Cancale) Cancale - le Haut Bout - rue des Tintiaux - en écart - Cadastre : 1988 AC 140
    Historique :
    recueillir la mater dolorosa placée au-dessus de l'entrée. Melle Gauvin donna le terrain, les autres habitants fournirent et amenèrent les matériaux et ce furent : Jacques Gilbert, le père Hervy et le petit
    Référence documentaire :
    , DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996
    Localisation :
    Cancale - le Haut Bout - rue des Tintiaux - en écart - Cadastre : 1988 AC 140
    Titre courant :
    Chapelle frairienne Notre-Dame-du-Haut-Bout, rue des Tintiaux, le Haut Bout (Cancale)
    Illustration :
    Vue de situation sur le cadastre de 1988 IVR53_19993506581NUC
  • Ciboire
    Ciboire Cancale -
    Inscriptions & marques :
    Poinçons (sous le pied) ; initiales J et B séparées par une hermine, une fleur de lys couronnée au dessus, maître Jean Buchet ; communauté de Rennes, 1702-1704, lettre E couronnée chargée d´une hermine
    Historique :
    Ciboire réalisé entre 1702 et 1704 par l'orfèvre rennais Jean Buchet.
    Contributeur :
    Rioult Jean-Jacques
    Auteur :
    [orfèvre) Buchet Jean] Buchet Jean
    Texte libre :
    Ce ciboire de modèle simple réalisé entre 1702 et 1704, par l´orfèvre rennais Jean Buchet, montre la permanence des formes du XVIIe siècle sur les oeuvres de qualité courante. Le même principe de galon faisant alterner oves et feuilles stylisées orne ici, et la bordure estampée du pied, le noeud, et le sommet du couvercle.
  • Ancienne église paroissiale Saint-Méen, place Saint-Méen ; rue de la Vallée-Porcon (Cancale)
    Ancienne église paroissiale Saint-Méen, place Saint-Méen ; rue de la Vallée-Porcon (Cancale) Cancale - place Saint-Méen rue de la Vallée-Porcon - en ville - Cadastre : 1982 J 245, 249, 250
    Historique :
    l'ingénieur Jean-Siméon Garangeau. En 1838 (date portée), la nef est agrandie de deux bas côtés et une nouvelle façade est construite. Le choeur est remanié en 1842, la décoration et l'ameublement ont été
    Référence documentaire :
    t. 1, p. 261-262 BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J , DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996
    Précisions sur la protection :
    Façade ouest avec le clocher et les deux premières travées du 18e siècle (cad. J 245) : inscription
    Auteur :
    [ingénieur] Jean-Siméon Garangeau
    Annexe :
    III, duc de Bretagne, rendit aux moines du mont Saint-Michel deux églises que son père, le duc religieux. Ces églises, situées dans le Pou-Aleth ou territoire d'Aleth, appelé Poulet dans les derniers qui leur avait été confirmé en 1236 par l'évêque de Saint-Malo, leur fut ensuite contesté par le nouvelle église dont la première pierre fut posée le 17 août 1875." Tiré du dossier de la demande de
    Texte libre :
    couraient pas tout au long de la nef. En effet, sur le plan au sol dressé par Garangeau en juin 1725, on jaune-. L'église de style néoclassique s'affiche par son clocher en façade, le portail d'entrée remanié simplifié de la façade de l'église Saint-Méen. Le clocher coiffé d'un lanternon ou formant clocher-porche municipalité, l'Association des Amis des Bisquines et du Vieux Cancale, décide d'offrir le lanternon du clocher de retrouver son clocher d'origine. Depuis le 29 décembre 1982, l'église est protégée au titre des paroissiale est construite entre le bourg et la Houle afin de répondre à l'accroissement de la population
    Illustration :
    Etat de l'ancienne statue avant 1930 (date de la disparition de la Vierge sur le fronton
  • Maison de villégiature dite Roch Gaô, 12 rue Robert Surcouf (Cancale)
    Maison de villégiature dite Roch Gaô, 12 rue Robert Surcouf (Cancale) Cancale - 12 rue Robert Surcouf - en ville - Cadastre : 1982 H 204
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_3 :
    porche d'entrée latéral permettant également le passage au jardin
    Historique :
    léger encorbellement en partie haute. Elle est l'oeuvre de l'architecte Jean-Marie Laloy qui a construit l'habitation, passage vers le jardin).
    Référence documentaire :
    t. 1, p. 125-126 BLANCHON, Marie-Laure. Catalogue de l'architecte rennais Jean-Marie Laloy : 1851
    Auteur :
    [architecte] Laloy Jean-Marie
  • Maison de villégiature dite la Cancalaise, 20 rue Robert Surcouf ; 23 rue de la Marine (Cancale)
    Maison de villégiature dite la Cancalaise, 20 rue Robert Surcouf ; 23 rue de la Marine (Cancale) Cancale - 20 rue Robert Surcouf 23 rue de la Marine - en ville - Cadastre : 1982 H 212 à 214
    Historique :
    Maison de grande dimension construite vers 1899(date des esquisses) par l'architecte rennais Jean -Marie Laloy. Les communs ont été vraisemblablement réutilisés par l'Inscription Maritime. Le style
    Référence documentaire :
    p. 274 Cancale. Villa La Cancalaise. Dessin, par Jean-Marie Laloy, 1899. In : GUÉNÉ, Hélène, LOYER
    Auteur :
    [architecte] Laloy Jean-Marie
    Texte libre :
    auquel s'accrochent les cheminées. La partie du devant, qui ouvre sur le boulevard et sur le panorama de , prise dans le comble, au second ; l'arrière est occupé par le vestibule, sur lequel se greffe la tour n'a pas prévu de salon, la salle à manger en tenant lieu, et le service est totalement intégré à la
1 2 3 Suivant