Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 50 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien abri du Marin
    Ancien abri du Marin Camaret-sur-Mer - le Bourg - 4 rue de l' Abri du Marin - en ville - Cadastre : 2001 AD 0091
    Historique :
    enfants de la commune), mais l´Abri sert toujours de refuge de nuit pour les marins. En 1973, l´abri est vendu à M. Morvan, ingénieur mécanicien de la Marine, qui pérennise pendant quelques années la fonction d´accueil des marins. En 1985 et jusqu'en 2005, le bâtiment est transformé en restaurant. Il subit
    Observation :
    Édifice qui appartient à un ensemble de 12 Abris du Marin construits sur les côtes du Finistère (11 ) et du Morbihan (1), par Jacques de Thézac. Passionnée de la mer, philanthrope et soucieux des marins accidents en mer, instruction, éducation des enfants de marins.. Ces Abris s'inscrivent dans une même unité
    Référence documentaire :
    p. 42-44 GALIFOT Agnès, Les abris du marin, Le Presqu'îlien, édition Buissonnières, juillet 2002.
    Localisation :
    Camaret-sur-Mer - le Bourg - 4 rue de l' Abri du Marin - en ville - Cadastre : 2001 AD 0091
    Titre courant :
    Ancien abri du Marin
    Annexe :
    Voir aussi thématique régionale (recensement du patrimoine maritime) - Galifot Agnès. Abri du Marin
    Illustration :
    Intérieur de l'abri du Marin de Camaret. IVR53_20112905827NUCB
  • Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer)
    Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - rue de l´ Abri-du-Marin - en ville - Cadastre : AD 91
    Historique :
    L´Abri du Marin de Camaret, inauguré en 1903, a été construit à l´initiative de André Potigny commune), mais l´Abri sert toujours de refuge de nuit pour les marins. En 1973, l´Abri est vendu à M . Morvan, ingénieur mécanicien de la Marine, qui pérennise pendant quelques années la fonction d´accueil des marins. En 1985, le local est transformé en restaurant. Il le reste jusqu´en 2005. En 2006, il est partie des 12 Abris du Marin construits, sur les côtes du Finistère (11) et du Morbihan (1), par Jacques de Thézac, philanthrope amoureux de la mer et des marins, avec le même objectif social (santé, lutte contre l´alcoolisme, prévention des accidents en mer, instruction, éducation des enfants de marins...).
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Bien que peu cité dans l´enquête de perception du patrimoine maritime de Camaret, l´Abri du Marin
    Référence documentaire :
    n. p. TANTER, Frédéric. Les Abris du Marin. Douarnenez : Chasse-Marée, 1992, n° 64. n. p Musée départemental Breton. Marins du Finistère, Jacques de Thézac et l´oeuvre des abris du marin. Quimper : catalogue d´exposition, 1998. n. p. GALIFOT, Agnès. L´Abri du Marin de Camaret. Crozon : Le Presqu´îlien. 1998-1999, n° 58-59 et
    Description :
    tous les Abris du Marin, reconnaissables à leur crépi rose et à leur allure de belle demeure, avec baie
    Localisation :
    Camaret-sur-Mer - rue de l´ Abri-du-Marin - en ville - Cadastre : AD 91
    Titre courant :
    Abri du Marin, rue de l´Abri-du-Marin (Camaret-sur-Mer)
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_4 :
    L´Abri du Marin est une propriété privée dont l´apparence pourrait être éventuellement dénaturée
    Appellations :
    Abri du Marin
    Illustration :
    Vue générale de l'Abri du Marin prise depuis le sillon IVR53_20062908378NUCA Vue de l'Abri du Marin prise depuis le sud IVR53_20062908355NUCA Vue de l'Abri du Marin prise depuis le nord IVR53_20062908354NUCA
  • Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer)
    Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - 27, 28 quai Gustave-Toudouze - en ville - Cadastre : AD 107-108
    Historique :
    devient Hôtel de la Marine. Rapidement, des artistes tels Eugène Boudin, Charles Cottet, la famille
    Description :
    L´ancien hôtel de la Marine était composé de deux bâtiments aujourd´hui bien distincts. Les deux
    Titre courant :
    Hôtel de la Marine, actuellement café de la Marine, 27, 28 quai Gustave-Toudouze (Camaret-sur-Mer)
    Appellations :
    hôtel de la Marine
    Illustration :
    Vue générale de l'ancien Hôtel de la Marine IVR53_20062908419NUCA Le Café de la Marine (corps de bâtiment gauche) IVR53_20062908403NUCA
  • Maison de charpentier de marine, esplanade Jim-Sévellec, le Styvel (Camaret-sur-Mer)
    Maison de charpentier de marine, esplanade Jim-Sévellec, le Styvel (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - le Styvel - esplanade Jim-Sévellec - en ville - Cadastre : AD 3
    Historique :
    de fabrication (aujourd´hui transformée en jardin). En 1908, Alexandre Morvan, charpentier de marine
    Précision dénomination :
    maison de charpentier de marine
    Titre courant :
    Maison de charpentier de marine, esplanade Jim-Sévellec, le Styvel (Camaret-sur-Mer)
  • Ancien hôtel de voyageurs dit
    Ancien hôtel de voyageurs dit "hôtel de la Marine" actuellement café Camaret-sur-Mer - le Bourg - 27, 28 quai Gustave Toudouze - en ville
    Historique :
    parcelle voisine, d'un hôtel baptisé : l'Hôtel de la marine. Le nouvel édifice devient le rendez-vous
    Observation :
    de patrons pêcheurs les plus fortunées ouvraient des auberges destinées à accueillir les marins de
    Description :
    L´ancien hôtel de la Marine se composait de deux bâtiments aujourd´hui bien distincts. Au rez-de
    Titre courant :
    Ancien hôtel de voyageurs dit "hôtel de la Marine" actuellement café
    Annexe :
    Marine, actuellement café de la Marine. 2006.
    Illustration :
    Le Café de la Marine, vers le début du 20e siècle. IVR53_20112905819NUCB
  • Atelier de chantier naval des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon (Camaret-sur-Mer)
    Atelier de chantier naval des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - - Le Sillon - en ville - Cadastre : AD 58
    Historique :
    chantier Péron est racheté par les salariés de l´entreprise et nommé Atelier des Charpentiers de Marine
    Titre courant :
    Atelier de chantier naval des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon (Camaret-sur-Mer)
    Appellations :
    « cabane » Péron ou chantier des Charpentiers de Marine Camarétois
  • Atelier de chantier naval dit cabane de sablage des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon (Camaret-sur-Mer)
    Atelier de chantier naval dit cabane de sablage des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - - Le Sillon - en ville - Cadastre : AD 58
    Référence documentaire :
    p. 62 CHANTEREAU, Loïc. Complémentarité des entreprises à Camaret : forges de marine. Crozon : Le
    Titre courant :
    Atelier de chantier naval dit cabane de sablage des Charpentiers de Marine Camarétois, le Sillon
    Appellations :
    cabane de sablage des Charpentiers de Marine Camarétois
    Illustration :
    Vue générale de la cabane de sablage des Charpentiers de Marine Camarétois IVR53_20062908375NUCA
  • Presse et conserverie de sardines, actuellement atelier de mécanique marine, office du tourisme et salle d´exposition, 15 quai Kléber (Camaret-sur-Mer)
    Presse et conserverie de sardines, actuellement atelier de mécanique marine, office du tourisme et salle d´exposition, 15 quai Kléber (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - 15 quai Kléber - en ville - Cadastre : AE 312-313-314
    Historique :
    L´ensemble est composé de plusieurs bâtiments qui servent aujourd´hui d´atelier de mécanique marine . Le plus ancien est l´atelier de mécanique marine. Il a été construit en 1743 par Joseph Torrec de accueille une entreprise de mécanique marine (Le Roy), la salle de Venise (qui occupe une partie de
    Titre courant :
    Presse et conserverie de sardines, actuellement atelier de mécanique marine, office du tourisme et
    Illustration :
    Ancien Grand Magasin aujourd'hui occupé par l'atelier de mécanique marine Le Roy
  • Bateau de pêche, caseyeur-langoustier dit La Janine
    Bateau de pêche, caseyeur-langoustier dit La Janine Camaret-sur-Mer
    Auteur :
    [charpentier de marine, chantier naval] Keraudren
  • Batterie de mortiers (3 mortiers G. de 270 mm. modèle 1889 sur affûts Vavasseur et Canet) puis (canons de 164,7 mm modèle 1893-1896 vers 1930-1940) puis batterie lourde allemande M.K.B.
    Batterie de mortiers (3 mortiers G. de 270 mm. modèle 1889 sur affûts Vavasseur et Canet) puis (canons de 164,7 mm modèle 1893-1896 vers 1930-1940) puis batterie lourde allemande M.K.B. "Kerbonn" (Stp. C 346) (4 canons sous casemates SK) (4 / M.A.A. 262) Camaret-sur-Mer - Pointe de Pen Hir - Kerbonn - isolé - Cadastre : AB 79
    Historique :
    pointe de Kerbonn. Elle dépendait de la Marine-Artillerie-Abteilungen (groupe d´artillerie côtière de marine) 4 / 262 Brest.
    Appellations :
    Marine Küsten Batterie "Kerbonn"
    Annexe :
    poste directeur de tir bétonné à faible protection. En 1938, la Marine a acheté les terrains situés au
    Illustration :
    1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901788NUCA , rapport Pinczon du Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901782NUCA Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901783NUCA Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901784NUCA . Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901785NUCA du Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901786NUCA , rapport Pinczon du Sel. Livre IV, vers 1947, Service Historique de la Marine, Brest IVR53_20032901787NUCA
  • Casernements de Lagatjar (Camaret-sur-Mer)
    Casernements de Lagatjar (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - Lagatjar - isolé - Cadastre : AH 6
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Pour l´instant, pas de menace particulière sur le site dans la mesure où il appartient à la Marine
  • Phare du Toulinguet (Camaret-sur-Mer)
    Phare du Toulinguet (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - pointe du Toulinguet - isolé - Cadastre : CM
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Pour l´instant, pas de menace particulière sur le site dans la mesure où il appartient à la Marine
  • Sémaphore du Toulinguet (Camaret-sur-Mer)
    Sémaphore du Toulinguet (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - pointe du Toulinguet - isolé - Cadastre : CM
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_9 :
    Pour l´instant, pas de menace particulière sur le site dans la mesure où il appartient à la Marine
  • Chapelle Notre-Dame-de-Rocamadour, le Sillon (Camaret-sur-Mer)
    Chapelle Notre-Dame-de-Rocamadour, le Sillon (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - - Le Sillon - en ville - Cadastre : AD 54
    Historique :
    bénédiction de la mer. On trouve aussi à l´intérieur 8 ex-votos marins : 3 maquettes suspendues (2 goélettes
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_8 :
    dévotion et un repère pour les marins.
    Description :
    reconstruite par François Keraudren, charpentier de marine, en forme de coque renversée, lambrissée et peinte
  • Conserverie de sardines Caradec, actuellement forge Bescou, avenue du Général Leclerc, le Styvel (Camaret-sur-Mer)
    Conserverie de sardines Caradec, actuellement forge Bescou, avenue du Général Leclerc, le Styvel (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - le Styvel - avenue du Général Leclerc - en ville - Cadastre : AD 62-63-64-203
    Historique :
    , implantée parallèlement à la rue du Général Leclerc, commençait au coin de la rue de l´Abri du Marin pour , charpentier de marine dont le chantier va occuper un temps les anciens locaux de la conserverie. Francis Bescou installe ensuite sa forge marine en 1960 dans un des ateliers de la conserverie et ses bureaux
    Référence documentaire :
    p. 19 CHANTEREAU, Loïc. Complémentarité des entreprises à Camaret : forges de marine. Crozon : Le
  • Chapelle Notre-Dame de Rocamadour
    Chapelle Notre-Dame de Rocamadour Camaret-sur-Mer - le Sillon - en village - Cadastre : 1831 A 292 2001 AD 0054
    Historique :
    , très vénérée par les marins, est bâtie sur un affleurement rocheux. Avant la construction de la digue
    Observation :
    être rapportée aux productions, notamment aux figures de proue, des sculpteurs de la Marine Royale.
  • Front portuaire Toudouze (Camaret-sur-Mer)
    Front portuaire Toudouze (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer
    Description :
    identiques, et situées à 15-20 m d´un quai haut de 6 à 7 m. L'Hôtel de la Marine, situé au centre du quai
  • Batteries (4 canons G de 24 cm modèle 1876, 4 canons de 19 cm modèle 1875-1876, 4 canons G de 95 mm sur affûts G de côte), poste de projecteur (Cr 345)
    Batteries (4 canons G de 24 cm modèle 1876, 4 canons de 19 cm modèle 1875-1876, 4 canons G de 95 mm sur affûts G de côte), poste de projecteur (Cr 345) Camaret-sur-Mer - Pointe du Toulinguet - isolé
    Observation :
    public (la question du sémaphore de la Marine Nationale demeure en suspens)".
    Illustration :
    Vue générale de pointe du Toulinguet en 1969 : vieux phare et sémaphore de la Marine Nationale
  • Annexe du centre d'aviation maritime, Stang Ar Prat (Camaret-sur-Mer)
    Annexe du centre d'aviation maritime, Stang Ar Prat (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - Stang Ar Prat - isolé - Cadastre : DPM
    Historique :
    contre des attaques des sous-marins allemands. Leurs missions étaient la reconnaissance et le bombardement des sous-marins ennemis, l´escorte des convois et l´essai de nouveaux matériels. En 1918, le
    Référence documentaire :
    de convois - attaque de sous marins. Crozon : Le Presqu´îlien, 1999, n° 70.
  • Batteries de Kerbonn, aujourd'hui musée, Pen-Hir (Camaret-sur-Mer)
    Batteries de Kerbonn, aujourd'hui musée, Pen-Hir (Camaret-sur-Mer) Camaret-sur-Mer - pointe de Pen-Hir - Kerbonn - isolé - Cadastre : AB 79
    dc_c40c529a-cfee-442f-b30d-ff468bb97f1b_8 :
    Françaises Libres, ainsi qu'aux marins péris en mer, Alliés et Allemands.
    Description :
    souvenir des Forces Navales Françaises Libres et des marins péris en mer, Alliés et Allemands.
1 2 3 Suivant