Logo ={0} - Retour à l'accueil

Village dit bourg de Ploemel

Dossier IA56005884 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue de situation prise du sud-est
    Vue de situation prise du sud-est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • ferme
    • presbytère
    • maison
    • chapelle
    • fontaine de dévotion
    • mairie
    • école primaire
    • église paroissiale
    • monument aux morts
Parties constituantes non étudiéesferme, presbytère, maison, chapelle, fontaine de dévotion, mairie, école primaire, église paroissiale, monument aux morts
Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Ploemel
Lieu-dit : Bourg
Cadastre : 2005 H5

Le bourg de Ploemel s'est constitué autour de son église et de la chapelle Notre-Dame de Recouvrance, construite au 16e siècle, qui la jouxte. Sur les plans cadastraux du 19e siècle, il apparaît beaucoup moins étendu que certains écarts de la commune comme Saint-Laurent ou Locmaria : en 1845, outre le presbytère dans son enclos et sa ferme, ne sont construits que deux alignements au nord de l'église qui ont subsisté quoique remaniés, ainsi qu'une maison à l'est de la sacristie. La route d'Auray à Erdeven, ancienne, passe alors en contrebas de la chapelle Notre-Dame de Recouvrance. Le presbytère reconstruit en 1876, quelques maisons et trois écoles construites dans le bourg et à Croix Méen sont les seules modifications intervenues à la fin du 19e siècle. Le hameau de Croas Méen au nord du bourg s'est trouvé relié au coeur du bourg par la construction de la gare lors de la mise en place de la voie ferrée entre 1880 et 1886. Ce pendant, l'espace entre Croix Méen et le bourg n'a jamais été comblé. L'ouverture de la rue de la gare qui contourne le village à l'ouest et relie la gare à la route d'Erdeven a permis l'intégration de Kerivalan au bourg à la fin du 19e siècle. Aujourd'hui où les villages proches du bourg ont tendance à se densifier en raison de la proximité d'Auray et de la côte, la physionomie du bourg reste étonnamment stable.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • LISTE DES MAISONS ET FERMES REPEREES

    7 rue de la Grotte, parcelle 942. Maison enduite de type ternaire, ouvertures en granite gris, vers 1930.

    3 rue de la Grotte, parcelle 949. Maison enduite à deux pièces en rez-de-chaussée surélevé sur cave, vers 1930.

    1 rue de la Grotte, parcelle 950. Ferme désenduite avec soubassement en appareil polygonal. Type ternaire sur cave, étable en retour au sud-est, vers 1910, remplaçant un édifice construit entre 1811 et 1845.

    11 rue Joseph Le Pévédic, parcelle 1150. Maison construite entre 1811 et 1845, moellon, à pièce unique allongée en rez-de-chaussée, remise en alignement à toiture modifiée, début 19e siècle.

    7 rue Joseph Le Pévédic et 2 rue de l´Eglise, parcelle 886. Maison enduite à étage avec boutique au rez-de-chaussée ouverte en pignon, étage accessible par escalier extérieur sur la façade postérieure rue de l´Eglise. 18e siècle.

    5 rue Joseph Le Pévédic, parcelle 929. Ferme en moellon avec logis de type ternaire, sans doute désenduit et étable en alignement à comble à surcroît, fin 19e siècle.

    4 rue Joseph Le Pévédic, parcelle 933. Maison établie à l'emplacement d'une mare sur les plans de 1811 et 1845. Construite en moellon, à double orientation avec deux portes en rez-de-chaussée, vers 1850, augmentée d´une travée vers 1870. Le niveau de la rue a été rehaussé car le rez-de-chaussée est à demi-enterré.

    2 rue Joseph Le Pévédic, parcelle 932. Ferme établie à l'emplacement d'une mare sur les plans de 1811 et 1845. Logis d'angle en moellon désenduit, entrée en pignon, façade ouest augmentée d'une travée, étable-dépendance en retrait, fin 19e siècle.

    1 rue de Kerivalen, parcelle 970. Ferme en moellon désenduit, de type ternaire, étable et remise en alignement, fin 19e début 20e siècle. Logis construit en remplacement d'un fournil mentionné sur le plan cadastral de 1845.

    Parcelle 1829. maison non repérée datée 1828.

    Parcelle 1261. maison non repérée datée 1627.

    Rue de Kerivalen, parcelle 975. Maison en moellon désenduit, de type ternaire, vers 1930.

    2 rue de Kerivalen, parcelle 1396, 1397, 1398. Ensemble de trois maisons figurant sur le plan cadastral de 1845, reconstruites entre 1930 et 1950.

    Rue de Kerivalen, parcelle 933. Maison enduite formée d'une pièce unique et d'un cellier, figurée sur le plan cadastral de 1809, début 19e siècle, remaniée fin 19e siècle.

    Rue de Kerivalen et rue de la gare, parcelle 933. Maison d'angle enduite à cinq travées, (type ternaire et deux travées ajoutées), couverte à croupe, fin 19e siècle.

    7 et 9 rue de la gare, parcelle 990. Maison enduite de type ternaire auquel est ajouté un corps à 1 travée et une porte, fin 19e siècle.

    11 rue de la gare, parcelle 1123. Villa « les liserons ». Maison enduite, soubassement en appareil polygonal, en rez-de-chaussée et comble habitable sur cave, vers 1930.

    13 rue de la gare, parcelle 998. Maison en moellon, ouvertures en brique, à deux pièces en rez-de-chaussée, vers 1930.

    Rue du Presbytère, parcelle 1443. Maison reconstruite sur l'emplacement d'une maison à tour d'escalier postérieure figurée sur le plan cadastral de 1845.. Maison en moellon de granite à trois travées irrégulières, complétée par un corps à deux travées, jours de comble, vers 1850. Dépendance isolée.

    Rue des potiers, parcelles 900 et 1731. Maison figurée sur le plan cadastral de 1845 regroupant sous le même toit une salle et dépendance (étable ?). Grenier accessible par porte haute en pignon. Maison enduite (sans doute en moellon à l'origine). Grange isolée en moellon aujourd'hui couverte en tôle. Fin 18e ou début 19e siècle, remanié vers 1930.

    Rue des potiers, parcelle 894. Ferme figurée sur les plans cadastraux de 1809 et 1845 regroupant logis à pièce unique et remise en alignement. Le logis remploie une porte du 16e siècle. Limite 18e-19e siècle, remanié fin 19e siècle

    Rue de l'Eglise, parcelle 895. Maison en moellon à étage figurée sur les plans cadastraux de 1809 et 1845, remontant peut-être au 17e siècle, remaniée au 19e siècle. Elle appartenait à la Fabrique, puis, après la confiscation des biens de cette dernière en 1905, fut le siège du bureau de bienfaisance.

    Rue de l'Eglise, parcelle 890. Maison enduite avec soubassement en moellon, type ternaire, variante à travée avec remise à porte charretière, vers 1910.

    Rue de l'Eglise, parcelle 905. Maison enduite en rez-de-chaussée surélevé à deux pièces, ouvertures en brique, vers 1930.

    Rue Abbé Collet, p. 1414. Maison enduite de type ternaire, début 20e siècle, complétée d´une travée dans la 2e moitié du 20e siècle.

    Rue de la gare, p. 920. Maison enduite de type ternaire, début 20e siècle

    Rue de la gare, p. 921. Maison à plan en L, avancée à pignon sur rue à étage, sur cave, vers 1930.

    Rue de la gare. Maison enduite de type ternaire, double en profondeur, deux travées d´ouverture en pignon, vers 1930.

    Rue Er Plijadur, p. 1007. Maison enduite de type ternaire, variante à quatre portes en rez-de-chaussée, dépendance isolée en retour, vers 1930.

  • 20065606087NUCA : Mairie de Ploemel

    20065606431NUCA : Mairie de Ploemel

    20065606393NUCA : Mairie de Ploemel

    20075605104NUCA : AD Morbihan, 2O 161/ 1337.

    20075605098NUCB : AD Morbihan, 5 Fi.

    20075605099NUCB : AD Morbihan, 5 Fi.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Morbihan. Série S. Transports. S 26. 1843-1936. Chemin de fer Paris-Orléans. Ligne Auray-Quiberon. Acquisitions de terrains.

Bibliographie
  • COLLET, abbé Jean-Joachim. Histoire ecclésiastique et archéologique de la paroisse de Ploemel. Vannes, Galles, 1887.