Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine marémotrice de la Rance, Pointe de la Brebis (La Richardais)

Dossier IA35004796 réalisé en 1998

Fiche

  • Vue générale ouest
    Vue générale ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • digue
    • écluse
    • transformateur
    • barrage

C'est au cours du 19e siècle que l'usine marémotrice de la Rance connaît ses premiers projets. En 1897, L. Pilla-Deflers, ingénieur civil, expose au préfet d'Ille-et-Vilaine, qu'en vue d'utiliser le flux et le reflux des marées comme force motrice, il a formé, après études préalables, le projet d'établir à l'embouchure de la Rance, entre Saint-Servan et Dinard un barrage-digue appuyé sur les Rochers des Zorieux et de Bizeux. Ce barrage serait " pourvu de vannes, de déversoirs et d'écluses avec jetées d'embarquement de façon à ne rien changer au mouvement des eaux de la Rance vers la mer, et comporterait tout le matériel accessoire, turbines, dynamos, compresseurs d'air et d'eau, propres à prendre et à retenir pour l'affecter à des besoins industriels. " Les études sur l'utilisation des marées dans l'estuaire de la Rance sont reprises avec acharnement en octobre 1940. En 1953, les études définitives sont confiées à la région d'Equipement Hydraulique n°8. La construction du barrage usine a pour but essentiel la production d'énergie électrique grâce à la puissance mise en oeuvre par la propagation de la marée. Dès juillet 1955, des appels d'offre sont lancés aux constructeurs. Ce n'est que le 8 mars 1957 qu'un décret déclare d'utilité publique et concède à Electricité de France, l'aménagement et l'exploitation d'une usine marémotrice dans l'estuaire de la Rance. Les premiers travaux commencent en 1960 et 1961 avec la mise en place de trois enceintes de batardeaux démolies après l'achèvement définitif. Le 26 novembre 1966, le général de Gaulle inaugure l'usine. La mise en service progressive des installations du barrage et de l'usine marémotrice établis sur l'estuaire de la Rance est autorisée pour la période du 1er novembre 1967 au 31 décembre 1968. Le programme de marche de l'usine fixe le nombre de groupes bulbe et de vannes en service, leur ouverture ainsi que leur mode de fonctionnement.

L'usine produit, annuellement, 544 millions de kWh, énergie évacuée par des câbles vers un poste à haute tension situé sur la rive gauche.

Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, digue, écluse, transformateur, barrage
Dénominations usine marémotrice
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Dinard
Hydrographies Rance la
Adresse Commune : Richardais (La)
Lieu-dit : Pointe de la Brebis
Cadastre : 1988 AD 7 à 12
Stat
Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1962, daté par source
1963, daté par source
1964, daté par source
1965, daté par source
1966, daté par source

Le barrage de la Rance est implanté entre la pointe de la Briantais, rive droite, et la pointe de la Brebis, rive gauche, distantes de 750 mètres, à environ 4 km en amont des villes de Saint-Malo, Saint-Servan et Dinard. L'usine marémotrice isole de la mer un bassin d'une superficie de 20 km2 à marée haute. Elle se compose d'un vaste ouvrage édifié en béton armé comportant des pertuis de vannage, un ensemble de groupes hydroélectriques puis une écluse d'une largeur de 7, 90 m permettant le passage des bateaux. Implantée au milieu de l'estuaire de la Rance dans la région la plus profonde, l'usine marémotrice est couverte d'un axe routier reliant rapidement les villes de Saint-Malo et Saint-Servan à Dinard. L'usine s'organise en une digue creuse de 730 m. de longueur avec un tunnel d'environ 330 m. de longueur comportant essentiellement 24 groupes bulbe, un barrage mobile composé de 5 vannes établi sur la pointe de la Briantais, puis une écluse sur la rive opposée, pointe de la Brebis. Une salle de commande unique est située au centre de l'usine. L'équipement électrique de l'usine comprend 24 groupes de 10 000 kw, 3 transformateurs de 80 000 kva portant la tension à 225 000 volts.

Murs béton armé

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE sans objet
MURS1 béton armé
SCLE1 3e quart 20e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum région ou pays
ICONTX intégré
SEL étudié
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.C. Saint-Malo. Série 59W 1. Actes de l'administration départementale. Arrêtés préfectoraux (bribes ou consignes d'exploitation du barrage de la Rance) (1964-1967).

  • A.C. Saint-Malo. Série 59W 493. Barrage de la Rance. Voeux ; dossiers d'études ; délibérations ; presse ; correspondance ; plans (1956-1957).

  • A.C. Saint-Malo. Série 59W 494. Barrage de la Rance. Aménagement de l'estuaire par EDF : demande de concession ; mémoire descriptif ; cahiers des charges ; correspondance ; arrêtés ; coupures de presse ; carte ; plans (1956).

  • A.C. Saint-Malo. Série 59W 495. Barrage de la Rance. Action engagée par la ville de Saint-Malo contre l'EDF suite au préjudice subi par la construction du barrage. Recours au Conseil d'Etat et notification du jugement. Rapport du syndicat.

  • A.C. Saint-Servan. Série 11W 146. Concession EDF. Sécurité, condition d'exploitation, utilisation des écluses (1957-1985).

  • A.C. Saint-Malo. Série 45 S 1 à 98. Fonds privé. Etude sur modèle réduit de l'usine marémotrice de la Rance, Electricité de France-Service des laboratoires et essais hydrauliques, Laboratoire National d'Hydraulique (1954-1965).

  • A.D. Ille-et-Vilaine. Série 4 S 2037. Fonds de la Préfecture. Rance maritime, Saint-Suliac, Vicomté-sur-Rance, Projet de barrage sur la Rance par le rocher Brizeux 1897-1898 (1857-1908).

  • A. Chambre de Commerce et d'Industrie de Saint-Malo. Série 7 R 5. Navigation intérieure. Barrage et usine marémotrice de la Rance.

    Commission d'enquête, concession à EDF, ajournement des travaux (1953-1959)
Documents figurés
  • Aménagement de l'estuaire de la Rance, profil en long de la Rance maritime. Dessin, 1953. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 494, barrage de la Rance)
  • Projet d'extension et de balisage de la zone interdite à la navigation, plan de situation. Dessin, 3e quart 20e siècle. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 495, barrage de la Rance)
  • Estuaire de la Rance de l'Ecluse du Châtelier à la mer, plan d'ensemble. Tableau d'assemblage, 1958. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 495, barrage de la Rance)
  • Avant projet d'endiguement à l'embouchure de la Rance. Dessin, 3 novembre 1897. (A.D. Ille-et-Vilaine).

    (4S 2037. Fonds préfecture. Rance maritime, projet de barrage sur la Rance par le rocher Brizeux)
  • Aménagement de l'estuaire de la Rance, plan des ouvrages projetés. Dessin, 1953. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 494, barrage de la Rance)
  • Barrage de la Rance, coupe par l'axe d'une vanne. Dessin, 1960. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 493, barrage de la Rance)
  • Barrage de la Rance, coupe par l'axe d'un groupe. Dessin, 1960. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 493, Barrage de la Rance)
  • Barrage de la Rance, plan d'ensemble de l'aménagement. Dessin, 1960. (A.C. Saint-Malo).

    (59W 493, barrage de la Rance)
Bibliographie
  • DAUMAS, Maurice. L'archéologie industrielle en France. Paris : Robert Laffont, 1980.

    p. 395-396
  • ALLARY, R. L'usine marémotrice de la Rance, Electricité de France. La technique des Travaux, janvier-février 1966.

  • GUILLON, M.-E. Bretagne. L'usine marémotrice de la Rance. Questions de Mémoire, éditions CMD, 22, 1999.

  • LE GUILLERM-MORICE. Les conséquences régionales du barrage de la Rance. Annales de la Société d'Histoire de l'Arrondissement de Saint-Malo, 1969.

    p. 54-63
  • SRATAKIS, S. L'environnement du bassin maritime de la Rance : impact de l'usine marémotrice et potentialité actuelle de mise en valeur. Maîtrise des sciences et techniques d'aménagement et de mise en valeur des régions, 1986.

Périodiques
  • JACQUIER, A. Remarques sur le projet de barrage de la Rance". Annales de la Société d'Histoire de l'Arrondissement de Saint-Malo, 1949.

    p. 85-97
  • JACQUIER, A.. Position prise par la société d'histoire et d'archéologie. Rapport du docteur Petit de la Villéon, 10 septembre 1959. Remarque sur le projet du barrage de la Rance. Annales de la Société d'Histoire de l'Arrondissement de Saint-Malo.

    p. 83
  • MAUBOUSSIN, G., SOUILLE, G. Les batardeaux de l'usine marémotrice de la Rance. Travaux, avril 1964.

  • Sur le projet du barrage de la Rance par usine marémotrice. Annales de la Société d'Histoire de l'Arrondissement de Saint-Malo, 1952-1953.

    p. 83
  • Excursion au barrage. Annales de la Société d'Histoire de l'Arrondissement de Saint-Malo, 1965.

    p. 335