Logo ={0} - Retour à l'accueil

Scierie Rahuel-Bois, 86 avenue de la Libération (Combourg)

Dossier IA35000502 inclus dans Avenue de la Gare, puis avenue de la Libération (Combourg) réalisé en 1998

Fiche

  • Vue générale est
    Vue générale est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
    • entrepôt industriel
    • cité ouvrière
    • aire des matières premières
    • aire des produits manufacturés
    • logement patronal

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Historique

Cette scierie est fondée en 1920 par Victor Rahuel. Les établissements Rahuel-Bois sont spécialisés dans la scierie et la parqueterie : sciages de plots divers, parquets classiques, rustiques, charpentes, emballages, lambourdes ; ils exercent aussi, en activité annexe, le négoce onduline (matériaux de couverture, gouttières plastiques et bois du Nord). En 1930, Victor Rahuel fait construire une cité ouvrière dans laquelle quatorze ménages trouvent un logement : elle est appelée la Cité Rahuel ; en 1936, durant la guerre d'Espagne, des républicains espagnols y trouvent refuge. Puis, dans les années 50, la cité se vide peu à peu de ses habitants qui emménagent dans des logements plus confortables construits après guerre. En 1971, la production de la scierie et de la parqueterie s'élève à 2500 m3 net. Les débouchés concernent à 85 % le marché régional et à 15 % le marché français. Aujourd'hui, l'établissement est toujours en activité, sous la direction de Guy Rahuel.

En 1971, le matériel de production comprend notamment des scies à ruban et du matériel de parqueterie.

Dans les années 1930, la scierie Rahuel emploie quarante ouvriers et vingt et un en 1971.

Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau, entrepôt industriel, cité ouvrière, aire des matières premières, aire des produits manufacturés, logement patronal
Dénominationsscierie
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Combourg
AdresseCommune : Combourg
Adresse : 86 avenue de la
Libération
Cadastre : 1982 AI 124 à 127
Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates1920, daté par travaux historiques

Site remanié s'organisant autour des aires des matières premières et des produits manufacturés. Les différents bâtiments sont en rez-de-chaussée, construits en parpaing de béton, recouverts d'essentage de tôle ou de planche et couverts de toits à longs pans en tôle ondulée. L'ancien logis patronal, en granite, se situe au coeur du site. Parties constituantes : atelier de fabrication ; bureau ; entrepôt industriel ; cité ouvrière ; aire des matières premières ; aire des produits manufacturés ; logement patronal. Énergie : thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée