Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rue du 505è RCC (Vannes)

Dossier IA56005204 inclus dans Quartier des casernes (Vannes) réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Appellationsrue du 505è RCC
Parties constituantes non étudiéesmaison, lotissement, lotissement
Dénominationsrue
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : rue du
505è RCC
Cadastre : 1980 AY non cadastré ; domaine public

La rue reprend le tracé de l'ancien chemin qui dessert le séminaire du Grasdor. Un nouvel accès est créé à partir de l'avenue de Verdun et l'ancien abandonné lors de l'installation des casernes. On distingue encore les vestiges de l'enclos du Grasdor.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Rue rectiligne occupée par des maisons et des immeubles et qui forme un coude dans sa partie supérieure.

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • Fonds de l'intendance, plan, légende, milieu 18e siècle

    A.D. Ille et Vilaine. Série C.

    C 704/22/ Fonds de l'Intendance. Plan de la banlieue de la route de Vannes à Rennes avec ses projets de travaux pour la rendre praticable. Dessin : plan géométral par Chambon de Beauvalet (ingénieur des Ponts-et-Chaussées), milieu 18e siècle.

    Légende du plan.

    "A : maison de la Burbannière. De cette maison règne tout au long des murs de l'enclos du Grador un très défectueux pavé qui a de longueur 300 toises jusqu'en B sur 12 pieds de large. Il est à remarquer que l'entrée de la ville à prendre depuis la ditte maison de la Burbannière jusqu'au carrefour du Lyon d'or à l'entrée de la rue du Méné a été traittée (sic) particulièrement dans un projet à part qui est actuellement ou doit être entres les mains du duc d'Aiguillon. Dans cette partie, le projet d'éllargissement (sic) désigné en jaune se prend à droite sur la lisière d'une prairie voisine et quelques haies et fossés de champs labourés, dans la partie de la prairie sont de petits murs en terre de 5 à 6 pieds de hauteur, les fossés qu'on y pratiquera serviront d'une clôture convenable. De B jusqu'en D. 300 toises partie sur le roc et bon solide dont il n'est question en partie que de casser à la masse les ressauts et bouillons de rocher et mettre la surface du chemin à l'unisson à l'exception depuis les deux croix jusqu'au pavé en D qu'il est essentiel d'établir en empierrement. Cette partie contient 200 toises, la plus largeur du chemin à prendre de droite et de gauche sur les landes et un petit champ sur la gauche à l'issue du dit (?) pavé. De D jusqu'en E où est marqué la borne qui termine la banlieue : cette partie comprend 400 toises ; dans cette partie continue excepté en aa, un pavé très mauvais : aa, partie de rochers très dure qui saille sur le chemin et qu'il serait besoin d'escarper à deux pieds de hauteur reduitte sur la longueur de 55 toises, largeur du chemin. F : pont de trois pieds à construire pour l'écoullement des eaux ; de E en G, toute cette partie regarde la corvée, mais pour la plus largeur entreprise sur l'enclos du recteur de Saint-Salomon, le projet et devis estimatif suivant les tracés en jaune a été envoyé il y a deux ans".

  • 19985600353XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/22.

    19985600354XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/22.

    19985600355XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/22.

    19975601145X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    20015604402NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    19985600193XA : Archives municipales de Vannes

    19985600205XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20015600268XA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 381/3.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille et Vilaine. Série C. C 704/22/ Fonds de l'Intendance. Plan de la banlieue de la route de Vannes à Rennes avec ses projets de travaux pour la rendre praticable. Dessin : plan géométral par Chambon de Beauvalet (ingénieur des Ponts-et-Chaussées), milieu 18e siècle. Ech. 1 : 1720, papier, plume, encre, aquarelle, 143 Lx24 l. C 704/23/Fonds de l'Intendance. Plan de la banlieue de la route de Vannes à Rennes avec ses projets de travaux pour la rendre praticable. Dessin : plan géométral par Chambon de Beauvalet (ingénieur des Ponts-et-Chaussées), milieu 18e siècle. Ech. 1 : 1720, papier, plume, encre, aquarelle, 145 Lx24 l.

    Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : C 704
Documents figurés
  • A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la commune et plan par sections. Delavau (ingénieur) ; Dreuslin (géomètre). Plan aquarellé, 99,5 x 67,41 cm.

    Archives municipales de Vannes : 21 FI
Bibliographie
  • LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France, 1988. 320p. ; 23,5 cm.

    p. 112-113, 242