Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rue Aristide Briand et avenue du président Edouard Herriot, anciennement rue du Groutel puis route de Nantes (Vannes)

Dossier IA56005065 inclus dans Quartier de la route de Nantes (Vannes) réalisé en 2001

Fiche

  • Vue générale vers l'ouest.
    Vue générale vers l'ouest.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • immeuble
    • café
    • restaurant
    • garage de réparation automobile
    • magasin de fourrage
    • ferme
    • bureau d'octroi
    • maison

Œuvres contenues

AppellationsRue du Groutel ou du Groustelle
Parties constituantes non étudiéesimmeuble, café, restaurant, garage de réparation automobile, magasin de fourrage, ferme, bureau d'octroi, maison
Dénominationsroute, rue
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : rue, Aristide Briand, avenue du président Edouard
Herriot
Cadastre : 1980 BM ; BN non cadastré

Cette rue nommée rue du Groutel se continue par le chemin ou la route de Nantes sur le plan de Detaille de Keroyant en 1759. Elle est à cette époque essentiellement bâtie sur son côté sud. Elle est encore peu bâtie sur sa rive nord en 1844. Les maisons conservées sont toutes reconstruites, à l'exception d'une seule entre la fin du 19e siècle et la fin du 20e siècle : au 20e siècle, certaines des parcelles sont regroupées et font place à des locaux commerciaux et artisanaux. La création du boulevard de la Paix en 1960 a créé une solution de continuité entre la rue et la route de Nantes qui ne formaient à l'origine qu'une seule voie. Peu urbanisée avant la première guerre mondiale (quelques édifices sont signalés sur le plan Léchard de 1897 comme la ferme de Beaupré à proximité du parc à fourrages), la route de Nantes connaît son plein développement après la première guerre mondiale. Cette implantation est d'abord liée, comme pour la route de Lorient, au phénomène de construction le long des entrées de ville, puis après la première guerre mondiale, à la législation menée en faveur du logement social et enfin au lendemain de la seconde Guerre mondiale, à la reconstruction du pays.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

La rue Aristide Briand forme un coude en son milieu. Sa deuxième partie qui correspond à la route de Nantes est plus rectiligne. Elle est occupée par des maisons souvent en retrait sur la rue, enduites, dotées d'un étage carré, d'élévations à travées, bien que rarement ordonnancées.

Comme dans toute évolution urbaine, les routes sont un élément déterminant dans la formation des nouveaux quartiers. La route de Nantes structure ou stimule la formation d'un nouveau quartier qui se dessine à la fin du 19e siècle sur des terrres essentiellement rurales et à partir de lotissements.

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • 19985600350XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/23.

    19985600351XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/23.

    19985600352XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C 704/23.

    19985600364XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C 704/15.

    19985600360XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C 704/17.

    19975601174X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    20035604308NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    20015604402NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    19985600196XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    19985600205XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20065603780NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O221.

    20015600268XA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 381/3.

    20035603885NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O216 déviation RN 165.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. S 245. Alignements Vannes. RN 165. 1820-1880.

  • A. D. Morbihan. S 246. Alignements Vannes. RN 165. 1881-1900.

  • A. D. Morbihan. S 247. Alignements Vannes. RN 165. 1901-1920.

  • A. D. Morbihan. S 717. Alignements Vannes. RN 165. 1921-1935.

  • A. M. Vannes. 5I162. Casiers sanitaires rue de Nantes.

    Archives municipales de Vannes : 5I162