Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Vergéal

Dossier IA35020502 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

D´une superficie de 1121 hectares, située à l'ouest du canton d´Argentré-du-Plessis, la petite commune de Vergéal

présente un patrimoine architectural varié. Il est constitué pour l'essentiel, comme dans l'ensemble du canton, d´un habitat ancien traditionnel, dispersé dans un territoire de bocages, établi du 16e siècle au 19e siècle, souvent remanié puis fortement renouvelé en limite du 19e siècle et du 20e siècle. Parmi les oeuvres du patrimoine monumental, les 12 manoirs ou maisons que la paroisse a comptés selon Paul Banéat, seuls Houzillé ou le Bois Roux, dans une moindre mesure, conservent une grande part de leur distinction.

Construite au 15e siècle, l'église paroissiale, dans le ressort du chapitre de la collégiale de Champeaux -canton de Vitré ouest- jusqu'à la Révolution, conserve de cette première période le choeur du 15e siècle, la nef et le transept sont reconstruits au 19e siècle.

Les notices qui suivent, dans la rubrique Voir sous forme de liste allant du général au particulier, sont le résultat d´une enquête réalisée durant le mois septembre 2002 sur le territoire communal à l´occasion d´un recensement préliminaire à l´étude du patrimoine architectural et mobilier du département d´Ille-et-Vilaine.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Vergéal

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage de la commune de Vergéal, par Geslin géomètre, Colliot arpenteur, Michel Robin maire, terminé le 15 décembre 1810, échelle 1/10000e (A. D. d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5574).

  • Plan géométrique parcellaire de la commune de Vergéal, section C dite de Monderon, par Colliot ingénieur arpenteur, Geslin ingénieur géomètre, Michel Robin, [1810], échelle 1/2500e (A. D. d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5574).

  • Carte de la France, Rennes, feuille 97, réalisée sous la direction de César-François Cassini de Thury, levé vers 1783 à l'échelle de 1 ligne pour 100 toises [environ 1/86 400].

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    t. IV, p. 284-287
  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Saint-Malo : Les Dossiers du Ce.R.A.A. 1990.

    p. 95
  • FROTIER DE LA MESSELIÈRE, Henri. Le Guide de l'Ille-et-Vilaine. nlle éd. [1907]. Plouagat : s.e., 1994.

    p. 247
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. par MM. A. Marteville et P. Varin. Rennes : Molliex, 1845.

    t. II, p. 962-963
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    t. III, 482-483, t. VI, p. 435-438
  • Le Patrimoine des Communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le Patrimoine des Communes de France).

    t. I, p. 103 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
Périodiques
  • FORGET, P. Houzillé en Vergéal. Les Amis de Vitré et du Pays de Vitré. Vitré : Château de Vitré, 1968, n° 1.