Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Tramain

Dossier IA22000218 réalisé en 1998

Fiche

Œuvres contenues

Tramain est une commune de 925 ha, dont la population est stable aux alentours de 480 habitants selon les derniers recensements. La paroisse dédiée à Notre Dame et à saint Etienne a été détachée du territoire de la paroisse primitive de Plénée-Jugon. Elle est mentionnée en 1324. L´église actuelle a été construite à l´emplacement de l´ancien presbytère, reconstruit en même temps que l´église (1869).

La croix remontée près de celui-ci date de la fin du Moyen Age et constitue l´élément le plus ancien conservé dans la commune.

Deux manoirs ont été recensés : Bois Julienne et la Noë Cadet (1637-1657). L´ancien manoir de la Fontenelle, à l´est du bourg, ne conserve qu´une belle porte en arc brisé datant de la fin du 15e siècle ; il n´a pas fait l´objet d´un dossier du fait de son état. La famille de Lorgeril possédait un manoir à la Ville Gour, au sud-est du bourg, dit en ruine dans un acte du 17e siècle. Il pourrait avoir brûlé pendant les guerres de la Ligue. De même, il ne reste rien de l´établissement hospitalier au lieu-dit le Temple.

Deux maisons de prêtre, identifiées par un calice sculpté, ont été repérées, l´une à la Coronais datée de 1738, l´autre au Bas Bourg (17e s.). Une maison au Bois Touchard remploie une inscription en lettres gothiques datée de 1578 et une navette de tisserand, seul témoin de cette activité artisanale repéré dans le canton.

Le territoire est traversé par la route E 50 (Nationale 12), et par la voie ferrée de Rennes à Brest. Le relief est plat ; l´altitude se situe vers 100 m avec un maximum à 130 m au sud-ouest de la commune. Le paysage est très ouvert du fait du remembrement.

Statistiques communales :

Population en 1872 : 727 (maximum).

1975 : 473

1990 : 483.

Aires d'études Jugon-les-Lacs
Adresse Commune : Tramain

Références documentaires

Bibliographie
  • TANGUY, Daniel. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes d'Armor. Douarnenez : Le Chasse-Marée, 1992.

    p. 321
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Au coeur du Penthièvre. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1951.

    p. 160
  • SAINT-JOUAN, Régis de. Dictionnaire des communes. Département des Côtes-d'Armor. Eléments d'histoire et d'archéologie. Conseil Général des Côtes-d'Armor. Saint-Brieuc : Imprimeries Prud'homme et Guyon, 1990.

    p. 732-733
  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nouvelle édition, Rennes : Molliex, 1843-1853, 2 vol.

    p. 940
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Vieux logis, vieux écrits du duché de Penthièvre. Le Mans : 1986.

    p. 529-534
  • GAULTIER du MOTTAY, J. Répertoire archéologique du département des Côtes-du-Nord. Bulletins et mémoires de la société d'émulation des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc : Imprimerie Guyon, 1883-1885.

    p. 429