Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Torcé

Dossier IA35020890 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Le tracé des chemins vicinaux se croisant souvent à angles droits esquissent un maillage qui n´est pas sans évoquer les centuriations romaines, bien qu´aucun site de villa n´ait été découvert à ce jour. L´histoire de la commune de Torcé reste à écrire, tout au plus peut-on mentionner quelques éléments relevés par les érudits du XIXe siècle. Si l'on en croit Arthur de la Borderie, la paroisse de Torcé aurait existé dès la fin du XIe siècle : en 1093, Hamelin de Torcé souscrit à une charte de donation en faveur du prieuré Sainte-Croix de Vitré. Cette paroisse est au moins attestée de manière certaine en 1227, car une autre charte mentionne à cette date Clément persona de Torceio, alias recteur de Torcé.

Au temporel, la paroisse était partgée entre, d´une part, la seigneurie haute justicière de la Motte qui possédait encore un droit de quintaine sous l´Ancien régime, et dont le siège primitif était sis près de la motte féodale qui s´élevait au nord-est de l´église, et d´autre part, la seigneurie de la Haye de Torcé, dont le manoir éponyme situé au sud du territoire a disparu. On ne sait en revanche de quelle seigneurie l´exceptionnel manoir du Grand Maimbier était le siège ou la résidence.

Les événements qui ont marqué la province ne semblent pas avoir laissé de traces dans le passé de la paroisse. Seule, une bulle d´excommunication fulminée le 13 novembre 1469 par le pape Paul II fait allusion quelques voies de faits dans l´église, effraction et bris de verrières, affaire qui se résume, selon le chanoine Guillotin de Corson, à quelques chicanes entre gentilshommes se disputant le droit de faire peindre leurs armes aux fenêtres de l´église. Au XVIIe siècle, la paroisse put s´honorer de la visite de la marquise de Sévigné : la célèbre épistolière fut marraine d´une cloche fondue en 1662.

En 1790, une municipalité se réunit et forma l´actuelle commune, semble t-il sans opposition.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Torcé

Annexes

  • 20023517949NUC : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20023517950NUC : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien Arrondissement communal de Vitré. Canton D'argentré Tableau D'assemblage de La Commune de Torcé à L'Echelle d'un à 10.000. sans date (1810)..

  • Tableau d'assemblage du cadastre rénové Tableau d'assemblage à l'échelle de 1/10.000. Cadastre révisé pour 1933. Edition mise à jour pour 1986.

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine Histoire Archéologie Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    t.5, p. 243-247
  • GUILLOTIN DE CORSON. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

    t.6, p. 385-390
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd[1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 909-910