Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Saint-Rémy-du-Plain

Dossier IA35049727 réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Aspects géographiques

Saint-Rémy-du-Plain est une petite commune rurale située en région Bretagne. Elle fait partie du canton d’Antrain et de l’arrondissement de Fougères en Ille-et-Vilaine. Les communes qui lui sont limitrophes sont Bazouges-la-Pérouse au nord, Rimou à l’est, Marcillé-Raoul à l’ouest et Sens-de-Bretagne au sud. La proximité avec la RD 175 favorise l’accès à Rennes et au Mont-Saint-Michel, tous deux distants d’environ 30 km.

Les habitants sont appelés les rémois et étaient au nombre de 758 au recensement de 2009. La commune occupe une superficie de 15 km². Elle est traversée par deux petits cours d’eau que sont les ruisseaux de la Vallerie et du Laurier. Le ruisseau de Breguigneuf constitue une frontière naturelle avec Sens-de-Bretagne.

L’activité principale à Saint-Rémy-du-Plain a été pendant très longtemps l’agriculture. L’installation au début du 19e siècle, d’une verrerie industrielle, est venue bousculer cette tradition. On trouve en effet, dans le sous-sol, un filon de quartz qui a justifié l’implantation d’une importante verrerie en 1803 au domaine de la Haie-d’Iré, dont l’activité a perduré jusqu’en 1860.

Historique de la commune

La découverte, au hasard de labours, de vestiges archéologiques tels que haches, pierres polies ou pointes de flèches en silex, atteste de l’occupation très ancienne du territoire. Le passage d’une voie romaine à proximité de Saint-Rémy-du-Plain témoigne également d’une occupation à l’époque gallo-romaine.

Les premiers textes connus relatifs à Saint-Rémy-du-Plain remontent au 6e siècle, lorsque le roi Childebert 1er donne la paroisse à Samson, évêque de Dol. Childebert 1er est un des fils de Clovis. Il hérita à la mort de son père d’une partie nord-ouest du royaume des Francs. Ainsi, la paroisse de Saint-Rémy-du-Plain, comme celle de La Fontenelle et de Rimou, a dépendu du diocèse de Dol, bien qu’enclavée dans le diocèse de Rennes.

Le patrimoine de la commune

Paul Banéat, dans son ouvrage publié en 1929, fait mention de quatre manoirs sur la commune que sont le manoir de la Haie d’Iré connu pour la verrerie qui s’y est installée au 19e siècle, le manoir du Plessis-Guette, le manoir du Laurier et le manoir du Breil Salmain. Ces deux derniers ont été déclassés en ferme mais conservent quelques éléments anciens malgré de nombreuses transformations. Au cours du 17e siècle, les seigneurs de la Haie d’Iré font l’acquisition des manoirs du Laurier et du Plessis tandis que le manoir de Breil Samain est donné par son propriétaire à l’hôpital Saint-Yves de Rennes.

Le recensement du patrimoine de la commune a permis d’identifier de nombreuses fermes datant du 17e siècle. Malgré les remaniements successifs dus à l’occupation des bâtiments, elles ont su conserver des éléments anciens tels que les cheminées ou les décors sculptés en façade.

Les habitations sont très souvent construites en alignements de deux à quatre logis. Cette pratique est visible sur tout le territoire de la commune et dans la majorité des écarts. Citons pour exemples l’écart de la Touche avec ses trois alignements, dont un est daté de 1643 et 1768 ; les écarts de Touchasse, la Grève, la Gabillonnais, le Bois Gautier ou la Porte.

Les matériaux de construction sur la commune sont principalement le granite et la terre. La présence de quartz dans le sol se retrouve ponctuellement sur les élévations, mais ne constitue jamais qu’un complément au granite. Le matériau privilégié pour les couvertures est l’ardoise.

Pour ce qui est du patrimoine religieux, la commune dispose d’une église reconstruite à la fin du 19e siècle et de quelques croix de chemin intéressantes, datant des 17e et 18e siècles. La chapelle de l’ancien manoir du Laurier a aujourd’hui disparu.

Aires d'études Pays de Fougères
Adresse Commune : Saint-Rémy-du-Plain

Annexes

  • Cadastre, 1823 - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20083505009NUC : Cadastre, 1823 - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Saint-Rémy-du-Plain. Section C, 1ère feuille, levée par Audran, géométre. Papier, encre, aquarelle, 1824, échelle 1 : 2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de SAINT REMY du Plain, Canton d'Antrain, Arrondissement de Fougères, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le Septembre 1824 [sic], sous l'administration de Monr le Comte de la Villegontier, Préfet, Mr Ponfily, Maire. Sous la direction de Mr Levaillant, directeur des contributions, Mr Naylies, Géomètre en chef. Par Mr Audran, géomètre du cadastre. Papier, encre, aquarelle, échelle 1 : 10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • L'architecture traditionnelle dans le canton d'Antrain. Association pour la Promotion du Patrimoine d'Antrain et de son Canton, 1985.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).

    p. 74-76