Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Saint-Quay-Portrieux

Dossier IA22008590 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Voir

1- Saint-Quay-Portrieux : principaux repères : (Patrick Pichouron)

Saint-Quay-Portrieux est une station balnéaire du département des Côtes-d'Armor située sur la côte du Goëlo, au nord-nord-ouest de Saint-Brieuc. D'une superficie totale de 387 hectares, elle est bordée par la Manche à l'est et limitée par les communes d'Etables-sur-Mer au sud, de Plourhan au sud-ouest et de Tréveneuc à l'ouest et au nord-ouest. Le sous-sol est principalement constitué de schiste et de granite.

Attestée comme paroisse dès 1237, Saint-Quay-Portrieux était sous l'Ancien Régime une enclave du diocèse de Dol au sein de celui de Saint-Brieuc. Désignée sous le nom de Saint-Scophily-sur-Mer en 1158, puis de Saint-Colédoc en 1181 et de Saint-Kecoledoc en 1197, elle était un prieuré-cure de l'abbaye Saint-Magloire de Léhon.

Elle a élu sa première municipalité au début de l'année 1790 et a été agrandie, par la loi du 9 octobre 1849, d'une fraction du Portrieux au détriment de la commune d'Etables-sur-Mer, en partie rétrocédée par la loi du 9 juillet 1852. Son nom actuel a été officiellement arrêté en 1921.

2- Saint-Quay-Portrieux : le patrimoine architectural : (Patrick Pichouron)

La présente enquête a été réalisée au cours des mois de mai et juin 2006 dans le cadre de l'opération d'inventaire préliminaire à l'étude du patrimoine des communes littorales du département des Côtes-d'Armor. Elle a permis de procéder au repérage de 523 oeuvres, parmi lesquelles 476 relèvent de l'architecture domestique, 20 de l'architecture commerciale, 11 de l'architecture religieuse, commémorative et funéraire et 8 de l'architecture des équipements publics.

La datation du corpus est comprise entre la 1ère moitié du 16ème siècle et le 2ème quart du 20ème siècle, incluant une très forte proportion d'oeuvres datant de la 2ème moitié du 19ème siècle et de la 1ère moitié du 20ème siècle. Au sein de ce corpus, 29 oeuvres ont été sélectionnées pour des raisons d'ancienneté, de qualités architecturales, d'unicité ou de représentativité.

3- Saint-Quay-Portrieux : le patrimoine littoral et maritime : (Guy Prigent)

La présente enquête a permis de repérer et de sélectionner certains objets et documents symboliques de l'activité maritime passée et présente à Saint-Quay-Portrieux. Elle a également permis de repérer des formes d´architecture littorale et portuaire spécifiques. En effet, tout ce qui témoigne de l´héritage maritime d´une commune et du patrimoine ethnologique doit s´exprimer de façon homogène et cohérente, dans une approche intégrée et globale de ce patrimoine et de son territoire. C´est avec cette méthode que nous pourrons réaliser un véritable diagnostic patrimonial au niveau d'un territoire communal.

La datation des oeuvres mobilières repérées est comprise entre la 1ère moitié du 19ème siècle et la 1ère moitié du 20ème siècle. Elle comprend une maquette de bateau de sauvetage, plusieurs ex-voto provenant de la chapelle de Kertugal, une collection d'outils d'amoulangeur, ainsi qu'un ancien bateau de pêche transformé pour la plaisance. La collection privée de cartes postales du photographe Jean-Baptiste Barat, originaire de St-Quay-Portrieux, datée du 4ème quart du 19ème siècle et du 1er quart du 20ème siècle, a été ventilée dans la plupart des notices de cette enquête. Ces documents figurés représentent un source documentaire souvent inédite pour évaluer les transformations architecturales de la commune, particulièrement sur le front de mer où s'est développée la villégiature balnéaire, et l'évolution des usages maritimes et balnéaires. La fin de la grande pêche et l'évolution des métiers de la mer, les nouvelles utilisations des équipements portuaires, en particulier la jetée du Portrieux, et des sites littoraux remarquables ont pu être étudiées grâce à de nombreuses archives écrites et figurées et aux témoignages oraux.

En dehors de l'architecture balnéaire, le patrimoine bâti littoral est représenté par 10 oeuvres majeures dont la datation est comprise entre le 4ème quart du 18ème siècle et le 3ème quart du 20ème siècle. Au sein de ce corpus, 7 oeuvres ont fait l'objet d'une proposition de sélection pour des raisons d'ancienneté, de qualités architecturales, d'unicité ou de représentativité : le moulin à vent de Saint-Michel, le four à boulets de la Priauté, la jetée du Portrieux, le fanal du Portrieux, le phare de l'Ile Harbour et le phare du Grand Léjon. Trois oeuvres remarquables ont aussi été sélectionnées pour leur caractère d'ancienneté ou pour une forme de réhabilitation contemporaine originale : les tourelles en mer de la Hergue et de la Ronde, le sémaphore et les bâtiments de l'ancienne capitainerie.

Aires d'études Communes littorales des Côtes-d'Armor
Adresse Commune : Saint-Quay-Portrieux

Evolution démographique (1854-1999)  : Saint-Quay-Portrieux, population en 1854 : 2 967 habitants (source : Jollivet). Saint-Quay-Portrieux, population en 1946 : 4 121 habitants (source : Insee). Saint-Quay-Portrieux, population en 1968 : 3 105 habitants (source : Insee). Saint-Quay-Portrieux, population en 1975 : 3 123 habitants (source : Insee). Saint-Quay-Portrieux, population en 1982 : 2 977 habitants (source : Insee). Saint-Quay-Portrieux, population en 1990 : 3 018 habitants (source : Insee). Saint-Quay-Portrieux, population en 1999 : 3 114 habitants (source : Insee).

Annexes

  • 20062211121NUCB : Tableau d'assemblage des plans cadastraux parcellaires de 1822 - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - 4 num 1/28, Numplan 1.

    20072208079NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208076NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208077NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208111NUCB : - Collection particulière)

    20072208110NUCB : - Collection particulière)

    20072208109NUCB : - Collection particulière)

    20072208108NUCB : - Collection particulière)

    20072208107NUCB : - Collection particulière)

    20072208106NUCB : - Collection particulière)

    20072208085NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208080NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208078NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - Fonds Joel Jouas Poutrel, Barat.

    20072208048NUCB : - Collection particulière

    20072207920NUCB : - Dans : "Saint-Quay-Portrieux, à l'abri de la ronce bénie"/ Petitjean, Mathieu, Saint-Jacut-de-la-Mer : Edition Bihr, 1998, p 70 - Service Documentation DRAC SRI

    20072208116NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - 26 Fi, Fonds Henrard.

    20072208086NUCB : - Archives départemantales des Côtes-d'Armor - 26 Fi, Fonds Henrard.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 2 O 325/3, Saint-Quay-Portrieux, bâtiments communaux (1861-1940).

  • AD Côtes-d'Armor : 2 O 325/4, Saint-Quay-Portrieux, bâtiments communaux (1920-1939).

Documents figurés
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/28, plans cadastraux parcellaires de 1822.

    Numplan 1, tableau d'assemblage. Documents consultables sur le site Internet http://archives.cotesdarmor.fr
  • AD Côtes-d'Armor : Fi, non coté, fonds Joël Jouas Poutrel : collection de vues du Portrieux, photographies noir et blanc, datées de la fin du 19ème siècle à 1920, par Jean-Baptiste Barat, photographe, né en 1855 et pour les années 1950-60-70, par le photographe Joël Jouas Poutrel (1920-2006).

  • AD Côtes-d'Armor : Fi, non coté, fonds Barat : collection de vues du Portrieux, photographies noir et blanc, datées de la fin du 19ème siècle à 1920 par Jean-Baptiste Barat, photographe, né en 1855.

  • AD Côtes-d'Armor : 44 Fi, fonds Delépine : collection de 3 vues du Portrieux, "Le marché aux pots", "les régates", "vedette arrivant au port", photographies noir et blanc, datées e 1900-1910, par Jean-Baptiste Barat, photographe.

  • AD Côtes-d'Armor : 26 Fi, fonds Henrard : collection de 16 vues aériennes du Portrieux, de la plage de la Comtesse, de l'île de la Comtesse, de la plage du Casino, des pointes du Sémaphore et de l'Isnain, du front de port et du Port Es Leu, photographies noir et blanc, par Roger Henrard, photographe (1948-1972).

Bibliographie
  • BECHARD, Guillaume. Mémoire en images. La côte de Goëlo de Pordic à Bréhec. Joué-lès-Tours : éditions Allan Sutton, 1996.

    p. 61-86
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 510-511
  • FLOHIC EDITIONS. Le patrimoine des communes des Côtes-d'Armor. Charenton-le-Pont : Flohic éditions, 1998, 1.

    p. 321-324
  • JOLLIVET, Benjamin. Les Côtes-du-Nord, histoire et géographie de toutes les villes et communes du département. Guingamp : B. Jollivet, 1854, 2.

    p. 103-121
  • LE COUËDIC, Daniel. Les architectes à la grève. In La mer et les jours. Cinq siècles d'arts et cultures maritimes en Côtes-d'Armor. Catalogue de l'exposition présentée au château de la Roche-Jagu du 20 juin au 1er novembre 1992. Saint-Brieuc : Conseil général des Côtes-d'Armor, 1992.

    p. 64-73
  • LE SAULNIER DE SAINT-JOUAN, Régis. Dictionnaire des communes du département des Côtes-d'Armor : éléments d'histoire et d'archéologie. Saint-Brieuc : Conseil Général des Côtes-d´Armor, 1990.

    p. 710-712
  • PETITJEAN, Matthieu. Saint-Quay-Portrieux. A l'abri de la ronce bénie. Saint-Jacut-de-la-Mer : éditions Jean-Pierre Bihr, 1998.

  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Rennes : Deniel, 1853, 2.

    p. 868-869
  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor : origine et signification. Douarnenez : Ar Men-Le Chasse Marée, 1992.

    p. 307-308
  • DELSAUT, Jean-François. Saint-Quay-Portrieux : chroniques d'une cité balnéaire. Montaged'images d'archive Net B et couleur, 44 mn, Brest : Cinémathèque de Bretagne, 2007.