Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande

Dossier IA35040722 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Voir

Présentation de l'opération d'Inventaire Préliminaire :

La présente enquête a été réalisée de janvier à mars 2006. Elle comprend 142 dossiers relatifs à des bâtiments antérieurs au milieu du 20e siècle. Ces dossiers n'ont pas la prétention d'être exhaustifs, cependant, ils contiennent différents types d'informations : description, datation, historique, renseignements sur les matériaux, photographies du bâtiment, localisation cartographique de ce dernier, etc. Sur la totalité des bâtiments de la commune, 11 ont été sélectionné en vue d'une étude approfondie future. D'autre part, un certain nombre de bâtiments antérieurs au milieu du 20e siècle ont simplement été recensés, c'est-à-dire qu'ils sont localisables grâce au système d'information géographique Géo Viewer [voir le mode d'emploi d'installation dans le menu du démarrage]. Cependant, des transformations importantes ne permettant pas d'interpréter ces bâtiments, ils n'ont pas fait l'objet d'un dossier individuel et sont regroupés dans le dossier des "maisons et fermes non analysées".

Présentation de la commune :

Une enquête de pré-inventaire du patrimoine architectural et des sites avait déjà été menée en 1974. En voici les conclusions :

La commune de Saint-Jacques-de-la-Lande est située au sud, sud-ouest de Rennes. Cette commune est traversée par la ligne de chemin de fer. Elle est limitée au sud-est par la route de Nantes, au sud-ouest par le ruisseau de Renel et à l'ouest par la Vilaine. Du point de vue topographique, la commune est composée d'une plaine uniforme. Pourtant, une assez forte dépression est constituée par les prairies situées entre le Haut Bois et les Maffays. La commune a tiré parti de cette topographie puisqu'un golf a été installé dans les prairies qui bordent le ruisseau de Renel. Au point de vue patrimonial, il existait de nombreux manoirs, en atteste notamment l'ouvrage de Paul Banéat sur le département d'Ille-et-Vilaine datant de 1929. Toutefois, de nombreux bâtiments anciens ont disparu car la commune a subi de nombreuses destructions pendant les bombardements de la guerre 1939-1945, à cause de la présence de l'aérodrome notamment. De plus, la pression foncière exercée par la ville de Rennes voisine a contribué à la destruction de certaines constructions anciennes. Le territoire de la commune peut-être divisé en plusieurs zones distinctes. La première, au nord-est de la commune, constitue une pointe qui s'enfonce dans la ville de Rennes. Il s'agit d'une zone d'habitat urbain récent ; en 1973, il y subsistait quelques anciennes fermes construites en pans de bois. Cette zone est aussi largement occupée par l'armée, les usines et les entrepôts. Au milieu de l'habitat moderne, se trouve, au 244 rue de Nantes, l'ancienne auberge de la Croix Robert qui date du 17e siècle. La seconde zone, au centre du territoire de la commune, est occupée par l'aérodrome de Rennes-Saint-Jacques. La troisième zone est située entre la départementale 434 et la Vilaine ; il s'agit d'une zone occupée par des sablières et des gravières exploitées ou abandonnées. Quelques unes de ces carrières sont remblayées mais d'autres ont été laissées à l'abandon. Elles sont emplies d'eau et forment des mares et des étangs. Cette zone est une zone de loisirs privilégiée pour les rennais qui viennent y pêcher... Le paysage créé par ces anciennes carrières emplies d'eau est étonnant ; il est constitué de nombreux plans d'eau séparés uniquement les uns des autres par des chemins étroits. La quatrième zone est composée des terres agricoles qui sont très peu nombreuses : elles se trouvaient entre la voie de chemin de fer et la route de Nantes et entre le bourg de Saint-Jacques et l'aérodrome. Dans cette dernière zone, se trouve le château du Haut-Bois qui date du 18e siècle. Ce bâtiment a quelque peu souffert de son occupation par les allemands durant la seconde guerre mondiale. Enfin, la dernière zone est composée par le bourg de Saint-Jacques. Il est peu étendu et il s'agit d'un village en ordre dispersé. A l'entrée du bourg, se trouve l'église qui date du milieu du 19e siècle.

Superficie : 1183 hectares

Population en 1999 : 7582 habitants

Le sous-sol de la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande est composé de schistes pourpres et de grès verdâtres. Le calcaire est exploité sur la commune voisine de Chartres (carrières de la Lormandière, en limite du territoire de la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande) ; ces carrières fournissent de la chaux vive destinée aux terres agricoles et de la chaux éteinte (chaux vive et eau) utilisée dans la constitution des enduits.

Des carrières de graviers et de sables rouges (coloration due aux oxydes de fer) ont été exploitées dans la partie sud-ouest de la commune entre les années 1950 et les années 1970. Ces matériaux ont servi à la construction de nombreux bâtiments de Rennes.

Le paysage de la commune est celui d'une plaine, en effet, aucun point du territoire de la commune n'atteint l'altitude de 50 mètres.

Dès le 12e siècle, l'abbaye Saint-Georges de Rennes possédait l'église paroissiale de Saint-Jacques-de-la-Forêt, où les évêques rennais séjournaient régulièrement. La commune portait ce nom à cause de la forêt de Mont Mohon qui couvrait toute la région sud de Rennes. A la fin du 16e siècle, on lui donna son nom actuel à cause des landes de Monceau qui remplacèrent la forêt. Pendant la Révolution française, le "Saint" du nom de la commune fut temporairement supprimé.

La commune de Saint-Jacques-de-la-Lande est fortement marquée par la seconde guerre mondiale. Durant ce conflit, la commune a été occupée par les troupes allemandes qui ont rasé une grande partie du bourg en 1941. La commune a également subi des dommages pendant les bombardements alliés. C'est la position stratégique de la commune et la présence d'un aéroport qui ont provoqué les bombardements alliés. Il existe de nombreux blockhaus sur le territoire de la commune, notamment près de l'aéroport ; leur présence témoigne de cette période troublée.

Après la seconde guerre mondiale, le territoire de la commune était tellement ravagé qu'il était question de démanteler la commune et de la partager entre Rennes et les communes voisines.

Dans les années 1960, Saint-Jacques-de-la-Lande accueille de nouvelles entreprises, dont l'entreprise Citroën.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Saint-Jacques-de-la-Lande

Annexes

  • Liste des chronogrammes de la commune :

    Église paroissiale : 1852.

    Maison, 274 rue de Nantes : 1898.

    Maison, 31 rue Jules Vallès : 1900.

    Entrepôt, boulevard Eugène Pottier : 1928.

    Maison, 25 rue Louis Rossel : 1900.

    Maison, 30 boulevard de la Haie des Cognets : 1911.

  • 20063505014NUCA : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20063505005NUCA : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20063505006NUCA : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20063505011NUCA : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Mairie. Réparations, démolition (1870-1885) : 2 O 283/16.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Mairie, entrée : dossier de travaux (1904) : 2 O 283/17.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Pont-bascule, acquisition : délibération (1928) : 2 O 283/18.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Abbatoir, construction : étude d'un projet (1935) : 2 O 283/19.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Monument de la guerre 1914-1918, érection (1920-1921) : 2 O 283/20.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Eglise : dossier de travaux de réparations, de reconstruction (1848-1911) : 2 O 283/21.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Calvaire, mur de clôture, construction : délibération, correspondance, traité (1893) : 2 O 283/22.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Presbytère : demande de restitution et de mise à disposition de la maison presbytérale pour la tenue des assemblées du conseil municipal (An X-1808) : 2 O 283/23.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Presbytère : dossier de travaux de réparations et de projet de reconstruction (1859-1898) : 2 O 283/24.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Cimetière : dossier de travaux d'agrandissement et d'aménagement (1864-1885) : 2 O 283/25.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Cimetière : dossier de projet de création d'un nouveau cimetière et d'agrandissement de la place publique (1927-1934) : 2 O 283/26.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Ecoles : dossier de travaux de construction d'une maison d'école de garçons avec mairie et d'une maison d'école de filles (1856-1893) : 2 O 283/27.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Ecoles : dossier de travaux de construction d'une école mixte (1931-1932) : 2 O 283/28.

Documents figurés
  • Fonds photographique de la mairie de Saint-Jacques-de-la-Lande.

  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de St Jacques de la Lande, Canton de Rennes, Sud Ouest. Arrondissement de Rennes, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain en 1812, sous l'administration de Mr. Bonnaire, Préfet, Mr Tezé, Maire, et sous la direction de Mr Pontallié, directeur des Contributions, Mr Lefèvre, Ingénieur Vérificateur, par Mr Lesné, Géomètre du Cadastre, échelle 1/10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section A du Temple de Blaune, en 2 feuilles, 1ère feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section A du Temple de Blaune, en 2 feuilles, 2ème feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section B du Bourg, en 2 feuilles, 1ère feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section B du Bourg, en 2 feuilles, 2ème feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section C du Haut Bois, en 2 feuilles, 1ère feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section C du Haut Bois, en 2 feuilles, 2ème feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section D du Temple du Cerisier, en 2 feuilles, 1ère feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Saint-Jacques-de-la-Lande. Section D du Temple du Cerisier, en 2 feuilles, 2ème feuille. [1812], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • Guerre 1914-1915. Environs de Rennes. St-Jacques-de-la-Lande. Un groupe de prisonniers allemands au cantonnement. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Guerre 1914-1915. Environs de Rennes. St-Jacques-de-la-Lande. Prisonniers allemands à la corvée de bois. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Environs de Rennes. St-Jacques-de-la-Lande. La Place de la Mairie (1915) . Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Environs de Rennes. St-JACQUES-DE-LA-LANDE (I.-et-V.) . Château de la Reuzerais. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Environs de Rennes. St-Jacques. Douves du Château du Haut-Bois. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Environs de Rennes. St-Jacques. Château et Chapelle du Haut-Bois. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Guerre 1914-1915. Environs de Rennes. St-Jacques-de-la-Lande. Groupe de prisonniers allemands au repos. Carte postale, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Château du Pélerinage. St-Jacques-de-la-Lande (I. et V.) . Carte postale, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Environs de Rennes. St-JACQUES-DE-LA-LANDE. Château du Pèlerinage. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Guerre 1914-1915. Environs de Rennes. St-Jacques-de-la-Lande. Prisonniers allemands faisant une route (le terrassement) . Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi) .

  • Environs de Rennes. St-Jacques. L'Eglise. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARBEDOR, Isabelle, BONNET, Philippe, CANNEVA-TETU, Odile (dir.), LAURANCEAU, Elise, RIOULT, Jean-Jacques. Rennes, mémoire et continuité d'une ville. Paris : Monum, Editions du Patrimoine, octobre 2004, (Cahiers du patrimoine).

  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Écomusée du Pays de Rennes, 2002.

  • GRIMAULT, J. Ma paroisse de Saint-Jacques. Episcopale et suburbaine. Paris : Le Livre d'Histoire, 2005, (Monographies des villes et villages de France).

  • GRIMAULT, J. Ma paroisse de Saint-Jacques. La Révolution et le XIXe siècle. Paris : Le Livre d'Histoire, 2005, (Monographies des villes et villages de France).

  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • HOUSSAIS, P. Les monuments commémoratifs de la guerre 1914-1918 dans les cantons autour de Rennes. Mémoire de maitrise d'Histoire contemporaine, Université de Haute Bretagne, Rennes II, 1987.

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Le manoir en Bretagne. 1380-1600. Paris, Caisse nationale des monuments historiques et des sites/Éditions du patrimoine/Imprimerie nationale Éditions, 1999, (Cahiers du patrimoine).

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • LE COUEDIC, Daniel, TROCHET, Jean-René. Bretagne. L'architecture rurale française. Éditions A DIE, 1999.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du patrimoine, 2000.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 1, Mars 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. 60e anniversaire de la Libération. Saint-Jacques pendant la 2nde Guerre Mondiale. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 2, Juin 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 3, Novembre 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 4, Mars 2005.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 5, Juin 2005.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 6, Décembre 2005.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).