Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Saint-Germain-du-Pinel

Dossier IA35020394 réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Située à l'est du département d'Ille-et-Vilaine, Saint-Germain-du-Pinel est l'une des neuf communes du canton d'Argentré-du-Plessis. De petite superficie (1130 hectares), son territoire communal est cerné à l'est par la commune de Gennes-sur-Seiche, au nord par le Bois du Pinel (Argentré-du-Plessis), au sud par la commune de Moutiers. Elle est séparée de la commune de Domalain, à l'ouest, par la route départementale menant de Fougères à Châteaubriant.

Au recensement de 1999, elle comptait 658 habitants.

La commune de Saint-Germain-du-Pinel est mentionnée pour la première dans les textes en 1107. A cette date, les seigneurs de Saint-Germain firent don de l'église paroissiale aux chanoines réguliers de l'abbaye de la Roë (Anjou). ceux-ci établirent un prieuré-cure sur la paroisse au 16e ou 17e siècle. L'ancienne métairie de la Touche (aujourd'hui le Touches) appartenait au prieur de Saint-Germain en 1273. Le domaine de la Beys (ou l'Abbaye) devait également être une possession des religieux.

Malgré sa petite taille, la commune compte quatre manoirs. Les deux plus importants sont les manoirs du Bois Halbran et celui de la Roberie. Le dernier n'existe plus ; il ne subsiste que ces anciens greniers datés 1739. L'imposant bâtiment est un témoin exceptionnel de l'architecture agricole du début du 18e siècle.

Comme la plupart des communes rurales, l'essor de l'agriculture après 1850 a entraîné la construction d'un grand nombre de logement et le remaniement des constructions antérieures. On ne trouve ainsi généralement que des traces de l'habitat des 16e et 17e siècles.

Saint-Germain-du-Pinel fit l'objet d'un premier recensement en 1969. Quelques maisons furent ainsi documentées, photographiées. Trois propriétés ont aujourd'hui disparues. Les clichés de bonne qualité ont permis, malgré tout, l'ouverture de dossiers d'ouvrages détruits : la Haute Favrie, le Bas Cormier, les Haies.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Saint-Germain-du-Pinel

Annexes

  • 20023516667NUC : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte de la France, feuille 97, plan, par César-François Cassini de Thury, levée vers 1783, échelle : 1/86 400.

  • Ille-et-Vilaine. Commune de Saint-Germain-du-Pinel. Plan cadastral dit "napoléonien". Tableau d'assemblage, plan cadastral, 1810, échelle : 1/10 000ème (A.D. Ille-et-Vilaine : 3 P 5497).

Bibliographie
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. par Marteville et Varin. Rennes : Molliex, 1845.

    t. 2, p. 752