Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Quimperlé

Dossier IA29000469 réalisé en 2001

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Aires d'études Quimperlé
Adresse Commune : Quimperlé

Quimperlé, - villa Kemperelegium au milieu du XIe siècle, Kemperlé en 1462 - est née aux confluents des rivières de l'Ellé et de l'Isole et au croisement de routes importantes. Cette position stratégique favorise l'essor de la ville et du port. L'autorité de la puissante abbaye Sainte-Croix, à laquelle s'ajoute très tôt celle de la bourgeoisie et de la noblesse, forge l'identité de Quimperlé, qui est tour à tour fief ducal, châtellenie, sénéchaussée et sous-préfecture (jusqu'en 1926) et un pôle spirituel, culturel et économique majeur entre la Cornouaille et le pays de Lorient. Depuis l'époque médiévale, l'enseignement, l'artisanat, l'agriculture et l'industrie façonnent la ville et ses environs. Aujourd'hui, avec 10 850 habitants et une surface de 3 172 hectares, Quimperlé est à la tête d'une communauté de quatorze communes, représentant à peu près un quart du pays de Cornouaille créé en 2001.

Le service régional de l'Inventaire de Bretagne, soutenu par le Conseil général du Finistère et la communauté des communes du pays de Quimperlé (mise à disposition du cadastre vectorisé), a conduit entre 2000 et 2003 l'inventaire du patrimoine architectural et mobilier de la commune de Quimperlé.

L´opération, menée selon une approche territoriale (inventaire topographique), a été effectuée par un chercheur, ingénieur d´études à plein temps, ponctuellement aidé par un conservateur du patrimoine. Les prises de vue ont été assurées pour moitié par un photographe du service, pour un tiers par un photographe privé sous contrat et pour un tiers par le chercheur. Les recherches documentaires, les enquêtes, les études et la mise en forme des données électroniques, restituées à la commune sous forme de cédérom, ont été assurées par le chercheur responsable de l´aire d´étude.

La restitution des données découle de la méthode d'analyse. A chaque élément recensé correspond une notice. Cependant, pour appréhender les familles d'édifices représentés en grand nombre (les maisons par exemple), il a été procédé à une sélection raisonnée d'unités à étudier, les caractères communs à chaque famille étant restitués dans un dossier collectif. En ce qui concerne les objets produits en série, ils ont été simplement mentionnés dans des listes supplémentaires.

A l´échelle nationale, l´accès aux données est possible via les bases de données Mérimée (architecture) et Palissy (objets mobiliers) du ministère de la Culture.

Annexes

  • 20042903359NUCA : - Archives départementales du Finistère - 3 P 292.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.N. Finistère, N IV. Plan géométrique de la forêt royale de Carnoët, par Jean-Baptiste Robert, géomètre, 1731.

  • A.D. Finistère, 3 P 292. Cadastre de 1825, tableau d'assemblage par Dessaux et Azémar, géomètres.

  • A.D. Finistère, 1 Fi. Cartes postales.

  • A.E. Quimper. Fonds Bigot, 8 L. 19e siècle.

Bibliographie
  • BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Artistes, artisans, ingénieurs en Bretagne. A.P.I.B. (Association pour l´Inventaire de Bretagne), Bruz, 1998.

  • CAMBRY, Jacques. Voyage dans le Finistère ou l´état de ce département en 1794 et 1795. Edition critique par Dany Guillou-Beuzit. Quimper : Société archéologique du Finistère , 1999.

    p. 388-408
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 358-368 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • DUBUISSON-AUBENAY. Itinéraire de Bretagne en 1636. Archives de Bretagne. Recueil d´actes, de chroniques et de documents inédits, t. IX. D´après le manuscrit original, avec notes et éclaircissements, par L. Maître et P. de Berthou, Nantes, 1898.

    p. 96-105
  • DU CHATELLIER, Armand. Recherches statistiques sur le département du Finistère. Nantes, 1835-1837.

    p. 78-83, 108-112
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Finistère. Collection Images du Patrimoine n° 217, Rennes, 2002.

  • KERVRAN, Marcel. D´Anaurot à Quimperlé. 1500 ans d´histoire. 3e édition, Bannalec, 1995.

  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. 1ère édition 1778-1780. Nouvelle édition, revue et augmentée par MM. A. Marteville, et P. Varin, avec la collaboration principale de MM. De Blois, Ducrest de Villeneuve, Guépin de Nantes et Lehuérou. Rennes, 1843.

    p. 427-432
  • PEYRON, P., ABGRALL, J.-M. Notices sur les paroisses de l´évêché de Quimper et de Léon. Dans : Bulletin diocésain d´histoire et d´archéologie, t. 2, 1906.

    p. 236-238
  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990.

    p. 186-187