Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Prat

Dossier IA22017204 réalisé en 2011

Fiche

Voir

  • Présentation du territoire de l'ex communauté de communes du Centre-Trégor

Le recensement des éléments bâtis du territoire de la commune de Prat, d'une superficie de 21,87 km², a été réalisé en 2012 par le service de l'inventaire du patrimoine culturel de la Région Bretagne. Nombre d'éléments bâtis recensés : 500.

Nombre de dossiers d'études : 23 soit 4,6 % du corpus.

Administration

Prat est une commune française, située dans le département des Côtes-d'Armor et la région Bretagne. Elle dépend de la circonscription de la Roche-Derrien (arrondissement de Lannion). Appartenant au Pays du Trégor-Goëlo, elle fait partie de la Communauté de communes du Centre Trégor créée en 1993.

Étymologie

"Prato" est mentionné dès 1330. 1516 : Prat, de Pratibus ; 1592 : Prat (source : KerOfis).

Prad en breton ; les habitants : les Pratais, en breton : Pradad (Pradiz), Pradadez (-ed).

Prat vient du breton "prad" qui signifie le pré, la prairie. Ce mot vient du latin "pratum". Pour JOLLIVET 1859 : "La commune a beaucoup de prairies ; c´est un pays plat, coupé de ruisseaux qui l´arrosent naturellement. Il est probable qu´autrefois une partie de ce territoire était abandonnée aux seuls soins de la nature. L´herbe devait y pousser d´elle-même et donner des pâturages plus nombreux qu´autre part. De là, vraisemblablement le nom de Prat que porte la commune".

Géographie

Située dans le Trégor, Prat a pour communes limitrophes : Berhet et Mantallot au nord, Pommery-Jaudy au nord-est, Runan à l´est, Coatascorn au sud-est, Bégard, Pluzunet au sud-ouest et Cavan à l´ouest.

Plusieurs cours d´eau délimitent naturellement la commune de Prat : un affluent du Jaudy au nord (Mantallot), le Jaudy à l´est (Pommery-Jaudy) jusqu´à Pont Saint-Vincent, le ruisseau de Poulloguer au sud-est (Coatascorn), le ruisseau de Poull Roudour à l´ouest (Cavan) et le ruisseau du Stéren au nord-ouest (Cavan).

D´une superficie de 2187 hectares (soit 21,87 km²), 5,3 km au maximum du nord au sud, 6,3 km au maximum d´est en ouest.

Le bourg se situe à 80 m d´altitude moyenne. L´altitude minimale est de 19 m, maximale de 112 m vers la chapelle de Bardérou.

Cours d´eau : un affluent du Jaudy ; le Jaudy ; le ruisseau de Poulloguer ; le ruisseau de Poull Roudour et le le ruisseau du Stéren.

Bassin versant : Jaudy-Guindy-Bizien

Géologie et pédopaysages (analyse des sols)

"Le terroir de Prat est un pays plat, arrosé des eaux de la rivière de Tréguier ; il est abondant en grains, lin, et autre denrées" (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).

"Territoire montueux et accidenté au nord et à l´est, assez plat et assez uni dans les autres parties ; bien plantée d´arbres forestiers et de pommiers. Les terres, d´assez bonne qualité, sont cultivées avec soin, et les prairies fournissent des fourrages abondants et de bons pâturages" (source : GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. 1862).

"La couche de terre arable repose sur le granite ; elle est de bonne qualité, améliorée qu´elle est depuis plusieurs années par les engrais marins. La culture du lin est la plus importante. On compte beaucoup de prairies naturelles où poussent un bon herbage" (source : RIGAUD, Jean-Marie. 1890).

Un habitat historiquement dispersé : les hameaux de Prat

Selon Benjamin-Philibert JOLLIVET, Prat compte 49 hameaux ou lieux-dits dont voici la liste : "Parc-ar-Roux, Kervoen-Bihan, Crec'h-Even, Kergouret, Kerverziou, Kergoat, Salliou-Bras, Kergoadou, Keringoual, Keramenac'h, Convenant-Goas-Yanégan, Coadelan, Kerforn, Baiguel, Kerveniou, Le Fougeray, Kermerrien, Kervégan, Lan-Tanguy, Trévoazan, Kerourguy, Rohou-Bras, Convenant-Labat, Kergourognon, Ker-Philippe, Amouret, la Ville-Neuve, Monjou, Robarou, Kerguidec, Ruguezec-Bras, Ruguezec-la-Motte, Keralio-Bras, le Bardérou, Keralio-Bihan, Kerbomarc, Clément-Gélard, Keranroux, Keranne, le Poullou, Kerouvé, Kervélégan, Béas, Convenant-Nevez, Laulnaie, Convenant-Quinquis, Convenant-Kerescant, Convenant-Kerguidu, la Fontaine-Blanche".

Données démographiques

1793 : 1 768 habitants.

1800 : 1 808 habitants.

1806 : 2 025 habitants.

1821 : 2 036 habitants.

1831 : 2 122 habitants.

1836 : 2 032 habitants.

1841 : 2 267 habitants.

1846 : 2 225 habitants.

1851 : 2 153 habitants.

1856 : 2 280 habitants.

1861 : 2 275 habitants.

1866 : 2 257 habitants.

1872 : 2 237 habitants.

1876 : 2 238 habitants.

1881 : 2 059 habitants.

1886 : 2 111 habitants.

1891 : 1 859 habitants.

1896 : 1 792 habitants.

1901 : 1 714 habitants.

1906 : 1 694 habitants.

1911 : 1 652 habitants.

1921 : 1 515 habitants.

1926 : 1 485 habitants.

1931 : 1 491 habitants.

1936 : 1 376 habitants.

1946 : 1 264 habitants.

1954 : 1 121 habitants.

1962 : 1 144 habitants.

1968 : 1 052 habitants.

1975 : 1 070 habitants.

1982 : 1 098 habitants.

1990 : 1 027 habitants.

1999 : 1 017 habitants.

2006 : 1 084 habitants.

2009 : 1 133 habitants.

Densités de population :

1876 : 102,3 habitants au km² (maximum).

1999 : 46,5 habitants au km² (minimum).

La paroisse de Prat

Prat dépendait de l'évêché de Tréguier. La paroisse avait pour subdélégation Lannion et ressortissait du siège royal de Lannion. Ce territoire renfermait la terre du Fougerai-Rouge, qui appartenait à l'évêque de Tréguier (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).

La commune au milieu du 19e siècle

"Sa population est de 2 153 habitants et sa superficie de 2 186 hectares 48 ares dont :

- 1754 hectares sous terres labourables,

- 121 sous prés et pâtures,

- 38 sous bois,

- 13 sous vergers et jardins,

- 157 sous landes et terres incultes,

[- 13 de propriétés bâties,

- 90 de constructions non imposables (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).]

Elle renferme 507 maisons [constructions diverses], 7 moulins à eau [Palacaret, du Bois, de Kerourguy et Josse], 1 moulin à vent [le Marec]. Son revenu cadastral est de 40 445 francs 7 centimes et son revenu vrai de 121 335 francs soit 1/3 pour proportion entre ces deux nombres" (source : JOLLIVET, Benjamin-Philibert. 1859).

"Ecole de garçons, 52 élèves, de fille, 50 élèves" (source : GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. 1862).

"On voit sur les registres de la paroisse que, dès 1715, Pierre Le Gros était maître d´école à Prat, et Isabeau Querguntul, maîtresse d´école. Le 15 pluviose an IX [mercredi 4 février 1801], Prat fut doté d´une école mixte dirigée par un instituteur. Actuellement il existe une école de garçons, une école communale de filles et une école privée avec pensionnat de jeunes filles et une école maternelle" (source : RIGAUD, Jean-Marie. 1890).

Maisons et fermes datées :

Keralio Braz : ferme (1651).

Kermerrien : manoir puis ferme (1772).

Convenant Lucas : ferme (1802 : ?).

Kernigoual : pierre (Inscription : F : F : PAR JEAN MARIE LE HUEROU EPOUX DE CATHERINE ELET [ ? ] 1802).

Ecart de Trévoazan : fontaine (1812).

Le bourg, route de Rugwazhvin : maison (Inscription : F : F : P : Mr BRIZAVT PE).

Convenant Louarn : ferme (1850).

Launay : logis de ferme (1865).

Le bourg : presbytère (1876).

L'Amouret : logis de ferme (1884).

La Fougeraie : maison (1897).

Kergomar : logis de ferme (Inscription : PRIGENT BOUCHET 1901).

Placen Béren : maison (1911).

Gourava : maison (1912).

Aires d'études Schéma de cohérence territoriale du Trégor
Adresse Commune : Prat

Annexes

  • Iconographie

    20122212129NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212130NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212114NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212115NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212116NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212117NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212118NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212119NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212120NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212121NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212122NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212123NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212124NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212125NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212126NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212127NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212128NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Prat, 1 tableau d'assemblage et 16 feuilles, 1835 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

Références documentaires

Bibliographie
  • BIZIEN-JAGLIN, Catherine ; GALLIOU, Patrick ; KEREBEL, Hervé. PROVOST Michel (direction scientifique). Carte archéologique de la Gaule. Pré-inventaire archéologique. Côtes d'Armor. 22. Paris, 2002, 407 p.

  • GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. Géographie départementale des Côtes-du-Nord. Paris, 1862, 844 p.

  • LE GOFF, Daniel. Une commune agricole du Trégor. Prat des origines à 1945. Guingamp, 2009, 460 p.

  • OGEE Jean (Nouv. éd. rev. et augm. par Marteville A., Varin P). Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Rennes, Deniel, 1853, tome 2, 986 p.

  • RIGAUD, Jean-Marie (avec le concours de M. Hélary et de plusieurs instituteurs du département ; les cartes ont été dressées par M. Belhomme). Géographie historique des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc, 1890, 509 p.

  • Geobreiz.com, Portail géographique de la Bretagne. (Site internet : http://www.geobreizh.com).

  • Institut national de la statistique et des études économiques. Données locales : un éventail de données localisées du quartier à la région. (Site internet : http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees/default.asp ? page=statistiques-locales.htm).

  • KerOfis : base de données du Service Patrimoine Linguistique de l'Office Public de la Langue Bretonne. KerOfis est la base de données du Service Patrimoine Linguistique de l'Office Public de la Langue Bretonne. Cette base est utilisée quotidiennement par le service pour répondre aux besoins des collectivités bretonnes (Signalisation, traduction, études normatives). Dorénavant, elle permettra à tout un chacun de trouver la forme bretonne de son adresse ainsi que de mener gratuitement des recherches sur la toponymie de la Bretagne. (Site internet : http://www.ofis-bzh.org/).

  • Territoires et Population, deux siècles d'évolution. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui. Ce site est la mise en scène de deux siècles d´évolution des territoires et des populations communales appuyés sur la représentation du paysage français du XVIIIe siècle réalisée par les équipes Cassini. (Site internet : http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/index.htm).