Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Pluzunet

Dossier IA22017514 réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Voir

  • Présentation du territoire de l'ex communauté de communes du Centre-Trégor
Le recensement des éléments bâtis du territoire de la commune de Pluzunet, d'une superficie de 22,87 km², a été réalisé en 2011 par le service de l'inventaire du patrimoine culturel de la Région Bretagne. Nombre d'éléments bâtis recensés : 546.

Nombre de dossiers d'études : 35 soit 6,4 % du corpus.

Administration

Pluzunet est une commune française, située dans le département des Côtes-d'Armor et la région Bretagne. Elle dépend de la circonscription de Plouaret (arrondissement de Lannion). Appartenant au Pays du Trégor-Goëlo, elle fait partie de la Communauté de communes du Centre Trégor créée en 1993.

Étymologie

"Ploezunet" est mentionné dès 1371. 1442 : Ploezunet ; 1516 : Ploesunec ; 1630 : Plaizeunet (source : KerOfis).

Plûned en breton ; les habitants : les Pluzunétois, en breton : Plûnedad (Plûnediz), Plûnedadez (-ed).

En breton, Plûned. "Plou (ev)" signifie la paroisse. Ce terme tire son origine du latin : "plebs, plebis" qui veut dire "peuple", "gens". L´origine de "Dunod" ou "Duned" en breton semble être anthroponymique. La lettre "d" s´est transformée en "z" au fil du temps.

Géographie

Située dans le Trégor, Pluzunet a pour communes limitrophes : Tonquédec au nord, Cavan au nord-est, Bégard à l´est, Louargat au sud, Trégrom au sud-ouest et Le Vieux-Marché à l´ouest.

Plusieurs cours d´eau délimitent naturellement la commune de Coatascorn : le ruisseau de Kerélo au sud-ouest (Trégrom) et le Léguer à l´ouest (Le Vieux-Marché). La rivière du Guindy traverse la commune du sud au nord et passe au nord-est du bourg.

D´une superficie de 2287 hectares (soit 22,87 km²), 5 km au maximum du nord au sud, 6 km au maximum d´est en ouest.

Le bourg de Pluzunet se situe à 100 m d´altitude moyenne. L´altitude minimale est de 28 m, maximale de 160 m.

Cours d´eau : le ruisseau de Kerélo ; le Léguer ; la rivière du Guindy.

Bassin versant : Baie de Lannion ; Jaudy-Guindy-Bizien.

Géologie et pédopaysages (analyse des sols)

"Ce territoire renferme des terres en labour, et beaucoup de landes dont on pourrait tirer un meilleur parti" (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).

"Il [le territoire] est arrosé par la petite rivière le Guindy, dont la source est en Pédernec [Il prend sa source à l'ouest du Menez Bré] et par le Léguer dont la source principale est en Plougras [sa source se trouve en réalité dans les tourbières de Saint-Houarneau sur la commune de Mael-Pestivien]. Moins d´un dixième de sa superficie est maintenant sous landes et terres incultes, ce qui accuse de très grands progrès en agriculture depuis un siècle" (source : JOLLIVET, Benjamin-Philibert. 1859).

"Territoire arrosé par le Guindy et le Kerlo [Kerélo] ; plat et uni, à l´exception de la partie ouest, où la rivière du Guer [le Léguer] forme une vallée profonde. Il est généralement boisé et planté de pommiers. Les terres sont d´assez bonne qualité ; les prairies productives, et la plupart des landes pourraient être défrichées, à l´exception de celles qui se trouvent sur les pentes rapides de la vallée du Guer. [...] Au lieu-dit Losser [où se trouve le moulin à eau homonyme], la rivière se précipite d´une certaine hauteur avec un bruit qui s´entend à plusieurs kilomètres. En face de cette cascade, mais en Ploubezre, se trouve une roche d´une hauteur considérable et d´un aspect assez singulier [il s´agit d´un chaos granitique] " (source : GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. 1862).

Un habitat historiquement dispersé : les hameaux de Pluzunet

Selon le Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne de 1859 de Benjamin-Philibert JOLLIVET, Pluzunet compte 23 hameaux ou lieux-dits dont voici la liste : "Kergoanton, Kerivoal, Glis-an-Hant, Pen-an-Crec'h, Rigouriou, Saint-ldunet, Pontomary, Kernanec, Kermenguy, Keslestran, Rosmeur, Menguy, Guermarquer, Rubens, Keribogan, Penquer, le Plessix, Craoumoc'h, Kervern, le Dannot, Kersulvé, Rubunet-Saux et Kernalégan".

Données démographiques

1793 : 2 485 habitants.

1800 : 2 147 habitants.

1806 : 2 126 habitants.

1821 : 2 233 habitants.

1831 : 2 219 habitants.

1836 : 2 282 habitants.

1841 : 2 417 habitants.

1846 : 2 428 habitants.

1851 : 2 438 habitants.

1856 : 2 399 habitants.

1861 : 2 440 habitants.

1866 : 2 524 habitants.

1872 : 2 512 habitants.

1876 : 2 570 habitants.

1881 : 2 344 habitants.

1886 : 2 375 habitants.

1891 : 2 243 habitants.

1896 : 2 139 habitants.

1901 : 2 020 habitants.

1906 : 1 926 habitants.

1911 : 1 819 habitants.

1921 : 1 662 habitants.

1926 : 1 659 habitants.

1931 : 1 571 habitants.

1936 : 1 469 habitants.

1946 : 1 271 habitants.

1954 : 1 174 habitants.

1962 : 1 159 habitants.

1968 : 1 149 habitants.

1975 : 1 058 habitants.

1982 : 1 036 habitants.

1990 : 1 021 habitants.

1999 : 986 habitants.

2006 : 1 009 habitants.

2006 : 1 008 habitants.

Densités de population :

1831 : 112,4 habitants au km² (maximum).

1999 : 43,1 habitants au km² (minimum).

La paroisse de Pluzunet

L´ancienne paroisse de Pluzunet dépendait de l´évêché de Tréguier, de la subdélégation et du ressort de Lannion. La cure [du latin "cura animarum" qui signifie "charge d'âme"] était à l´ordinaire, au moment de la Révolution (source : JOLLIVET, Benjamin-Philibert. 1859).

Les auteurs anciens signalent le château ou manoir fortifié de Coetnisan, Coëtnizan ou Coat Nizan, qui appartenait en 1284 (ou 1286) à Alain, chevalier et seigneur du même non. Il passe ensuite dans les mains des familles de Kerprigent (Jean en 1450), de Kerimel, Boiséon (1522), La Bourdonnaye (1733). La seigneurie de Coat Nizan avait des prééminences dans la chapelle Saint-Idunet. Jean OGEE précise : "ce château qui passe pour un des plus beaux de la province, appartient présentement à M. de La Bourdonnaye de Montluc" (1780). De cette forteresse médiévale ne subsistent que les douves, toujours en eau ; une ferme de type manoriale y a été reconstruite en 1838 par Guillaume Clech et sa femme Françoise Prigent. Le manoir de Coat-Nizan est aujourd´hui connu pour ces rencontres littéraires et musicales.

La commune au milieu du 19e siècle

"La grande route de Lannion à Guingamp passe dans l´angle nord-est de la commune [...]. Il y a foire à Pluzunet le second mardi de mai, le dernier mardi de juillet et le 10 octobre, marchés tous les mardis" (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).

"Sa population est de 2 438 habitants et sa superficie de 2 285 hectares 34 ares dont :

- 1 701 hectares sous terres labourables,

- 161 sous prés et pâtures,

- 43 sous bois,

- 67 sous vergers et jardins,

- 0 sous étangs,

- 205 sous landes et terres incultes,

[- 15 de propriétés bâties,

- 95 de constructions non imposables (source : OGEE, Jean - MARTEVILLE. 1853).]

Elle renferme 554 maisons [constructions diverses], 13 moulins à eau [de Kerivoal, de Coat-Nizan, de Prat, Coz, de Craoumoc'h, de Coat-Huon, de Kervem, Clec'h, de Kermenguy et de Dinan]. Son revenu cadastral est de 36 850 francs 28 centimes et son revenu vrai de 110 551 francs soit 1/3 pour proportion entre ces deux nombres" (source : JOLLIVET, Benjamin-Philibert. 1859).

"Ecole primaire ; résidence d´un notaire.

Les sites qui environnent ce bourg sont remarquables. Vu lui-même de la route qui conduit de Guingamp à Lannion, il anime ces gracieux paysages et produit un très joli effet. Son clocher apparaît au milieu d´un bouquet de verdure ; sa flèche dépasse les grands arbres qui l´environnent ; elle monte vers la nue et indique au loin un des temples où la prière des chrétiens s´élève chaque jour vers le Seigneur. L´église est moderne et fort belle. La paroisse la doit à l´un de ses recteurs, M. Montfort, mort le 15 juillet 1857" (source : JOLLIVET, Benjamin-Philibert. 1859).

"Ecole de garçons, 91 élèves ; de filles, 30 élèves" (source : GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. 1862).

"Bien avant la Révolution, Pluzunet possédait des instituteurs, ambulants pour la plupart. Mais, c´est en 1817 qu´un maître breveté, M. Le Baillier, fut régulièrement nommé par le recteur de l´Académie. L´école des filles a été créée en 1849 et reconnue communale en 1851. En 1883, une classe enfantine a été annexée à l´école des garçons" (source : RIGAUD, Jean-Marie. 1890).

Maisons et fermes datées :

Pen an Crec'h : manoir puis ferme (1577).

Pen Lan : manoir puis ferme (Inscription : LOSOU : MARIE : KRIVOAL 1641 ; F : BERTHOU 1790 ; FRANCOIS BERTHOU ET SA FEMME MARIE ADAN 1787).

Guermarquer : manoir (1681).

Kervern : ferme (Inscription : FAIRE PAR IAN NICOL : L 1706).

Milin Dinan : moulin à eau (1763).

Guermarquer : ferme (1781 ; 1er quart 19e siècle).

Le bourg, 19 rue Geron Le Du : maison (1786).

Kerlestran : logis de ferme (Inscription : F : NICOLAS 1789 F : BRIGAND G : NICOLAS I : N : S).

Pont Coat Dunois : alignement composé de deux logis de ferme (1795).

Kerrivoal : moulin à eau (Milin Kerrivoal) (1805).

Convenant L'Hostis : ferme (Inscription : F : F : PAR YVES CLEO ET Y : PRIGENT SA FAM 1806).

Kergouanton : logis (Inscription : F : F : PAR : A : EMMANUEL LE PENNEC DE LA SALLE BLANCHE ET CATHERINE LE PENNEC DE CRECH ALLAIN SON EPOUSE 1809).

Kerlestran : ferme (Inscription : JEAN NICOLAS ROPERE LOUIS ANS 1820).

Convenant Nicol : ferme (1827 ; 1912).

Kerallain : ferme (Inscription : FFP MC GEOFFROY ET ANNE GOASTOUE SON Ese 1828).

Crec'h ar Stang : ferme (Inscription : MARI NICOL PIPE 1838 LOPER OLIVIER).

Guermarquer : ferme (Inscription : FRANCOIS MARI UNVOAS 1838).

Coat Nizan : manoir puis ferme (Inscription : GUILLAUME CLECH ET FRANCOISE PRIGENT SA FEMME 1838).

Kerallain : puits (1841).

Poul Pry : ferme (1842).

Kerallain : ferme (1859).

Ty Losquet : logis de ferme (1861).

Kerlistouedou : ferme (1864).

Le bourg, 2 rue Anatole le Braz : Presbytère puis mairie (1877).

Milin Craou Moc'h : moulin à eau (Inscription : F.F.PAR NICOLAS OLLIVIER IVLIENNE.HAMON SA FEMME 1884 ; 1877 ; 1914 L'HERREC YM).

Lézodec : écurie (linteau daté 1885).

Le Cosquer : ferme (Inscription : F.F.P. J.BOUGET M.J : BRIGNON EN 1895).

Lann Vihan : étable (1912).

Parrousseau : maison de type ternaire (Inscription : C 1930 H).

Aires d'études Schéma de cohérence territoriale du Trégor
Adresse Commune : Pluzunet

Annexes

  • 20122212099NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor

    20122212100NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - A1.

    20122212101NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - A2.

    20122212102NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - A3.

    20122212103NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - B1.

    20122212104NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - B2.

    20122212105NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - B3.

    20122212106NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - C1.

    20122212107NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - C2.

    20122212108NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - C3.

    20122212109NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - D1.

    20122212110NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - D2.

    20122212111NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - D3.

    20122212112NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - E1.

    20122212113NUCA : Cadastre - Cadastre ancien, commune de Pluzunet, 1 tableau d'assemblage et 14 feuilles, 1834 - Archives départementales des Côtes-d'Armor - E2.

Références documentaires

Bibliographie
  • BIZIEN-JAGLIN, Catherine ; GALLIOU, Patrick ; KEREBEL, Hervé. PROVOST Michel (direction scientifique). Carte archéologique de la Gaule. Pré-inventaire archéologique. Côtes d'Armor. 22. Paris, 2002, 407 p.

  • GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. Géographie départementale des Côtes-du-Nord. Paris, 1862, 844 p.

  • OGEE Jean (Nouv. éd. rev. et augm. par Marteville A., Varin P). Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Rennes, Deniel, 1853, tome 2, 986 p.

  • RIGAUD, Jean-Marie (avec le concours de M. Hélary et de plusieurs instituteurs du département ; les cartes ont été dressées par M. Belhomme). Géographie historique des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc, 1890, 509 p.

  • Geobreiz.com, Portail géographique de la Bretagne. (Site internet : http://www.geobreizh.com).

  • Institut national de la statistique et des études économiques. Données locales : un éventail de données localisées du quartier à la région. (Site internet : http://www.insee.fr/fr/bases-de-donnees/default.asp ? page=statistiques-locales.htm).

  • KerOfis : base de données du Service Patrimoine Linguistique de l'Office Public de la Langue Bretonne. KerOfis est la base de données du Service Patrimoine Linguistique de l'Office Public de la Langue Bretonne. Cette base est utilisée quotidiennement par le service pour répondre aux besoins des collectivités bretonnes (Signalisation, traduction, études normatives). Dorénavant, elle permettra à tout un chacun de trouver la forme bretonne de son adresse ainsi que de mener gratuitement des recherches sur la toponymie de la Bretagne. (Site internet : http://www.ofis-bzh.org/).

  • Territoires et Population, deux siècles d'évolution. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui. Ce site est la mise en scène de deux siècles d´évolution des territoires et des populations communales appuyés sur la représentation du paysage français du XVIIIe siècle réalisée par les équipes Cassini. (Site internet : http://cassini.ehess.fr/cassini/fr/html/index.htm).

Périodiques
  • CASTEL, Guy. "Création d'une école primaire de garçons sous le Premier Empire à Pluzunet". Les Cahiers de l'Iroise, n° 84, 1974, p. 224-226.

Liens web

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Lécuillier Guillaume - Le Nedellec Tristan