Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Pleugueneuc

Dossier IA35042564 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

L'enquête

Le recensement du patrimoine bâti de Pleugueneuc, dans le cadre de l'inventaire préliminaire à l'étude du patrimoine d'Ille-et-Vilaine, a été réalisé durant les mois d'avril et de mai 2006. Suivant un dénombrement général et exhaustif réalisé sur le terrain, l'objectif vise l'identification et la localisation de la totalité des oeuvres susceptibles d'appartenir au patrimoine local, remaniées ou non, avec pour terme chronologique le milieu du 20e siècle, excluant par conséquent le phénomène de l'urbanisation de la fin du 20e siècle et l'autre bout du spectre les éléments du patrimoine, enfouis pour l'essentiel, relevant du domaine de l'archéologie.

Toutes les oeuvres - ensembles agglomérés ou en série, édifices ou édicules - sont identifiées et localisées ; elles sont restituées à l'aide d'un Système d'Information Géographique incluant des plans cadastraux notamment. Cependant, seules les oeuvres analysables en termes de périodes historiques et/ou de types architecturaux sont restituées sous la forme de fiches individuelles : ici 354 ensembles bâtis, édifices ou édicules par rapport au corpus référentiel des 443 ' immeubles ' recensés par l'Insee en 1946.

D'autre part, certaines oeuvres uniques ou au contraire représentatives portent la mention oeuvre sélectionnée ou étude souhaitable dans les observations sur l'intérêt de l'oeuvre car elles présentent un potentiel d'intérêts historiques ou architecturaux notables à l'échelle de la commune ; toutefois seule une étude comparative à une échelle départementale pourra confirmer ces qualités et permettre le cas échéant de désigner ces oeuvres parmi le patrimoine remarquable départemental.

Un pré-inventaire des monuments et des richesses artistiques de la France avait été réalisé sous la direction de la Commission régionale de l'Inventaire en 1971 ; trente édifices avaient été repérés et photographiés par monsieur Barguil ; les illustrations correspondantes en noir et blanc sont restituées dans les notices ; elles rendent partiellement compte de l'évolution de l'habitat à la fin du 20e siècle.

Note de synthèse préliminaire

La commune de Pleugueneuc s'étend sur 2452 hectares au nord-est du canton de Tinténiac ; la grande route de Saint-Malo à Rennes la traverse du nord au sud-est tandis que la rivière Le Linon la limite au sud. Le sol communal principalement constitué de schistes offre également à la construction une terre de bonne propriété de construction pour pallier à la difficulté d'assembler de très petits moellons de pierre en l'absence de pierre de taille. Remarquons en quelques endroits, le plus souvent sur les fours - la Colombière par exemple - les vestiges des très anciennes couvertures réalisées dans le même matériau de schiste débité sous la forme d'épaisses ardoises quelquefois désignées comme la pierre de Pleugueneuc.

Plou Gueheneuc devenu Pleugueneuc signale une paroisse de fondation bretonne au début du Haut Moyen Age ; l'église paroissiale Saint-Etienne présentait, avant que des travaux au milieu du 19e siècle ne les fassent disparaître, des éléments d'architecture romane selon G. de Corson.

Commune rurale, elle doit l'essentiel de sa prospérité à l'agriculture qui a, notamment au début du 19e siècle, connu une sorte de petite révolution agricole sous l'impulsion du comte Louis de Lorgeril - de la Motte Beaumanoir - initiateur des Comices Agricoles après 1817.

La commune rassemble quelques demeures de grande qualité dont l'insigne Bourbansais classée parmi les Monuments Historiques depuis 1959 mais encore le Gage reconstruit dans la deuxième moitié du 19e siècle. Le Leix bien que dénaturé lors de sa transformation en ferme mérite aussi une mention pour l'existence de vestiges d'une motte castrale distinctement représentée sur le cadastre de 1835.

Parmi les oeuvres de l'architecture vernaculaire la métairie du Bourg ou celle de la Glérois, la maison de la Lande Besnard se distinguent par leur ancienneté mais aussi par la qualité de leur mise en oeuvre en maçonnerie de petits schistes ou par leurs éléments de confort. Quant à l'architecture plus ordinaire, quelques hameaux rassemblent d'anciennes fermes construitent dans des combinaisons d'appareillage de pierre et de maçonneries en 'bauge' - constituées par levées successives de terre - : la Villains ou l'Hôpital présentent quelques spécimens intéressants. Remarquons par ailleurs que l'habitat rural est souvent représenté sous la forme de logis élémentaires, à salle unique surmontée d'un grenier, formant des alignements, des 'rangées' ou de véritables 'rues' de maisons de ferme.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Pleugueneuc

Références documentaires

Documents figurés
  • Vues de Pleugueneuc, carte postale, [s.e.], [s.d.] (A. D. d'Ille-et-Vilaine : Pleugueneuc 6 Fi).

  • Carte de la France, feuille 128, Dinan, plan réalisé sous la direction de César-François Cassini de Thury, levé vers 1783 à l'échelle de 1 ligne pour 100 toises [environ 1/86 400] (A. D. d'Ille-et-Vilaine).

  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Pleugueneuc, par Lesné géomètre en chef, Margueritte géomètre, Radoux maire, 1835, échelle 1/10000e (A. D. d'Ille-et-Vilaine : G).

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    Archives départementales d'Ille-et-Vilaine
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray Libraire-éditeur. Paris : René Hatton Libraire-éditeur, 1882-1886, 6 vol.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. par MM. A. Marteville et P. Varin. Rennes : Molliex, 1845.

  • Le Patrimoine des Communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le Patrimoine des Communes de France).

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)