Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Logonna-Daoulas

Dossier IA29002644 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Présentation de l'opération d'Inventaire :

L´inventaire du patrimoine architectural de la commune de Logonna-Daoulas a été réalisé entre janvier et mars 2016 par Romain Blanchard, chargé de mission au Parc Régional d'Armorique. Cet inventaire s´inscrit dans le cadre d'une opération d'inventaire des patrimoines des communes adhérentes au Parc Naturel Régional d´Armorique. La finalité est d'identifier, de localiser et de documenter les éléments appartenant ou susceptibles d´appartenir au patrimoine architectural et de présenter un état des lieux raisonné du patrimoine bâti. La consultation des 186 éléments recensés se fait via ce lien :

http://kartenn.region-bretagne.fr/mviewer/?x=-480369&y=6160519&z=12&l=Sites%2520r%25C3%25A9gion%252CRecensement%2520avant%2520%25C3%25A9tudes&lb=osm1

: Ancien prieuré-cure de l'abbaye de Daoulas, Logonna porte dans la toponymie son lien avec un ancien territoire monastique : Cléménéhy (kleuz : talus, fossé, au sens de délimitation ; minihi : domaine monastique). Le saint patron de Logonna serait Onna, saint irlandais, et non Nonna que l'on retrouve en finistère-sud.

Jusqu'à la Révolution française, le territoire est contrôlé par deux puissances seigneuriales et ecclésiastiques : l'abbaye de Daoulas et la seigneurie de Rosmorduc.

Présentation générale de la commune :

La commune de Logonna-Daoulas est située à l'est de la rade de Brest et compose une des nombreuses presqu'îles grâce à un littoral découpé composé de nombreux havres et grèves comme Pors Beac'h, le Roz et moulin-mer. L'économie de la commune est liée à l'exploitation de la mer, de la terre et de son sous-sol, avec l'extraction de la pierre de kersantite.

Un tiers des habitants, en 1842, a une activité en lien avec la mer. Il y a la pêche, la récolte du maerl, du goémon mais aussi le dragage des huîtres et des coquilles Saint-Jacques. L'activité liée aux transports, soit les passages entre presqu'îles, soit les cabotages, sont aussi importants sur un territoire où les routes sont réputées en mauvaise état et où il est plus facile et rapide de se déplacer par mer.

L'économie maritime est très dépendante des aléas de la ressource en huîtres dans la rade ; économie qui prend de l'ampleur lors de l'arrivée du chemin de fer en 1865 permettant une exportation vers Paris en plus des dessertes plus locales.

Les nombreuses cartes postales de la fin du 19e et début 20e montrent combien les bateaux de pêche de la rade de Brest étaient nombreux et surtout comment leur présence était un marqueur identitaire fort de la rade et des communes qui la longent.

La richesse du sous-sol de la commune en kersantite et en grès a permis une activité d'extraction importante et ancienne. De nombreuses carrières, y compris celles qui se situent depuis 1946 sur le territoire de la commune de L'Hôpital-Camfrout, ont été en activité pendant plusieurs siècle. La proximité de la mer permet la commercialisation de ces pierres par cabotage le plus souvent vers la ville de Brest. La pierre de Logonna et la kersantite, anciennement et initialement utilisées pour les édifices religieux, se retrouvent dans la mise en oeuvre de l'habitat des communes de Daoulas, Logonna-Daoulas ou l'Hôpital-Camfrout : pierre de Logonna dans la maçonnerie, kersantite pour les linteaux et encadrements des ouvertures à partir de la seconde moitié du 19e siècle.

Les trois principales carrières sont : Roz, pointe du château et moulin-mer.

Aires d'études Parc Naturel Régional d'Armorique
Adresse Commune : Logonna-Daoulas

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 194 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le Finistère, de la préhistoire à nos jours. Sous la direction d´Yves Gallo. CRBC, université de Bretagne occidentale, Brest. Saint-Jean-d´Angely, 1991.

    p. 106, 186, 200, 248
  • Le patrimoine des communes, le Finistère. Flohic éditions, 1998.

    p. 373
Périodiques
  • Bulletin diocésain d'Histoire et d'Archéologie, diocèse de Quimper et de Léon. Impr. Cornouaillaise, Quimper, 1928.

    pp. 1-16 ; 65-85 ; 130-145