Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Langouet

Dossier IA35039933 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

Canton de Hédé

Superficie : 699 ha

Population 1999 : 537 hab.

Cours d'eau : la Flume

Origine du nom : du breton lan, "sanctuaire", et coat, "bois".

L'enquête :

Le recensement préliminaire à l'étude du patrimoine mobilier et architectural de la commune de Langouet a été réalisé, concernant l'architecture, durant les mois de juillet 2005. Cette enquête comprend 84 dossiers et 204 photographies. Les dossiers qui suivent sont classés du général, ou du thématique, au particulier. Un peu plus de la moitié des 84 immeubles de l'architecture domestique ou agricole recensés par l'Insee en 1946 est documentée individuellement. Ces dossiers n'ont pas la prétention d'être exhaustifs, cependant, ils contiennent différents types d'informations : description, datation, historique, renseignements sur les matériaux, photographies du bâtiment, localisation cartographique de ce dernier, etc. 10 bâtiments ont été sélectionnés en vue d'une étude approfondie future. D'autre part, un certain nombre de bâtiments antérieurs à 1940 a simplement été recensé, c'est-à-dire qu'ils sont localisables grâce au système d'information géographique. Souvent transformés de façon importante ce qui ne permet pas de les interpréter, ils n'ont pas fait l'objet d'un dossier individuel.

Présentation de la commune :

La commune de Langouet se situe à 20 kilomètres au nord de Rennes et s'étend sur environ 700 hectares.

Le nom breton de cette commune indique qu'elle est ancienne. Elle fut sans doute développée par une colonie ecclésiastique de défrichement, peut-être à l'origine de son nom "sanctuaire de bois". Le village de Pennabat semble être plus ancien que la commune de Langouet à laquelle il appartient aujourd'hui. En effet, il est cité dès 1060 comme étant un arrière-fief de la seigneurie de Tinténiac, ses habitants payaient la dîme à l'abbesse de Saint-Georges à Rennes. Nous ne savons pas à quelle époque Langouet devint paroisse, mais elle l'était antérieurement à 1427.

La présente enquête, portant sur l'ensemble des édifices existants en élévation, bâtis avant le milieu du 20e siècle, relève un vaste ensemble d'édifices construits ou reconstruits depuis le 16e siècle. Langouet a d'ailleurs conservé quelques demeures du 17e siècle.

A cause de la pression foncière que connaissent actuellement les alentours de Rennes, de nombreuses fermes et maisons ont déjà disparu ou ont subi des transformations radicales. De plus, la construction en terre crue, appelée bauge, présente sur la commune, a connu de nombreuses dégradations causées par la perte des savoir-faire de cette technique. Compte tenu de cette évolution, il importe de donner une image aussi complète que possible du patrimoine de la commune afin d´en faire connaître, protéger ou mettre en valeur les éléments les plus intéressants.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Adresse Commune : Langouet

Annexes

  • Liste des chronogrammes de la commune :

    Eglise paroissiale saint Armel : 1568 ; 1834

    Maison, 3 rue du Petit Verger : 1670

    Maison, les Mares : 1712

    Maison, le Domaine : 1768

    Ferme, la Basse Chaponnière : 1798

    Presbytère, 1 rue Saint-Armel : 1881

    Croix de mission, la Chaponnière : 1947.

  • 20053520459NUCA : - Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    19933500578XB : Carte postale ancienne - AD Ille-et-Vilaine - 6 Fi.

Références documentaires

Documents figurés
  • A.D. Ille-et-Vilaine. Série O. Fonds Edifices publics : Presbytère. Langouet : 2 O 147/16 (1882).

  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Langouet, canton de Hédé, Arrondissement de Rennes, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 15 juin 1835, sous l'administration de Mr. Cahouet, Préfet, Mr. Laisné, Maire, et sous la direction de Mr. Lambert, Directeur des contributions, Mr. Lesné, Géomètre en chef, par Mr. Coupé, Géomètre du cadastre, à l'échelle 1/10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

  • BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Editions Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, Rennes, 2002.

  • DE LAUBIER, Jean, Si Langouet nous était conté. 1991.

  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine. GP Impressions-Kervaux, Plouagat, 1994.

  • GUILLOTIN DE CORSON, abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Eglises et Chapelles, Ille-et-Vilaine. Indicateurs du patrimoine, Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1996.

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • ORAIN, Adolphe. Petite géographie pittoresque du département d'Ille-et-Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. P. Dubois Libraire-éditeur, Rennes, 1884.

  • A la découverte du canton de Hédé. A.E.H.C.H., 1995.

  • Croix et calvaires du canton de Hédé. A.E.H.C.H., 1997.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de France. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes.