Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de La Fontenelle

Dossier IA35049723 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

La commune de la Fontenelle est située au nord du territoire d’Antrain communauté, elle est limitrophe d’Antrain à l’est, de Bazouges-la-Pérouse à l’ouest ainsi que de Tremblay au sud. Le Couesnon forme la limite est de la commune alors que les ruisseaux de la Bouessière et de la Ville Marie en forment respectivement les limites nord et sud.

La présence de nombreux cours d’eau explique l’existence de quatre anciens moulins à eau : à la Boissière, à l’Angle (deux moulins) et à Vaublin.

Le territoire de la commune est couvert de manière uniforme de nombreux bois. Dans certains d’entre eux se trouvent encore des sites d’anciennes carrières de granite, comme par exemple à la Haurgaudière au nord de la commune où il existait une carrière exploitée jusque dans les années 1970 environ. Le granite n’est toutefois pas le seul matériau extrait du sous-sol de la Fontenelle puisque le schiste est présent dans toute la partie sud de la commune.

La partie centrale est traversée, au sud du village, par la route départementale 155, ancienne route royale d’Orléans à Saint-Malo, qui marque fortement le paysage de la commune et qui la sépare littéralement en deux parties assez distinctes. Le territoire de la commune s’étend sur 1236 hectares et la population s’élevait à 552 habitants au dernier recensement de 2009.

La population de cette commune a fortement diminué depuis le milieu du 19e siècle, époque durant laquelle la commune comptait environ 900 habitants.

Le nom de la commune évoque une petite fontaine. La légende qui veut que saint Samson aurait fait jaillir de l’eau en enfonçant sa crosse dans le sol lors d’une période de forte sécheresse est probablement à l’origine de ce nom.

Le village de la Fontenelle est situé sur une hauteur ; cette commune est en effet le point culminant du canton. La paroisse de la Fontenelle est très ancienne puisqu’elle remonte au 6e siècle ; son église fut en effet donnée par le roi Childebert 1er à Samson, évêque de Dol, vers 553. Il ne reste aucun vestige de cette première église ; l’édifice actuel possède un choeur et un transept du 16e siècle alors que la nef à quant à elle été reconstruite entre 1840 et 1870.

Il existe plusieurs écarts importants à la Fontenelle, notamment ceux de la Boulais, de la Chesnay, de la Porte ou encore du Rocher Godet qui regroupe plus d’une dizaine de constructions. Le tissage de toiles était une des activités importantes sur ce territoire, toutefois, au cours du 19e siècle, elle a été remplacée par l’exploitation du granite avec l’ouverture de carrières dans la partie nord de la commune.

L’inventaire du patrimoine de la commune a permis de recenser 222 bâtiments dont la construction est antérieure au milieu du 20e siècle ainsi que 31 croix, oratoires ou ponts. 19 dossiers d’études individuelles ou thématiques approfondies ont été réalisés.

Aires d'études Pays de Fougères
Adresse Commune : Fontenelle (La)

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de La Fontenelle, Canton d'Antrain, Arrondissement de Fougères, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 10 Septembre 1823, sous l'administration de Monr le Comte de la Villegontier, Préfet, Mr Forget, Maire. Sous la direction de Mr Levaillant, directeur des contributions, Mr Naylies, Géomètre en chef. Par Mr Jouchet du Ranquin, géomètre. Papier, encre, aquarelle, échelle 1 : 10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • La Fontenelle. Section B du Bourg, 1ère feuille, par Jouchet du Ranquin, géomètre. Papier, encre, aquarelle, [1823], échelle 1 : 2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BADAULT, Dominique. CHEVRINAIS, Jean-Claude. ANTRAIN et son canton. Chronique de la vie quotidienne 1880-1950. Editions Danclau, 1996.

    p. 78-90
  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927 ; reprint, Mayenne : Editions Régionales de l´Ouest, 1994.

    t. 2, p. 17-20
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1883, 1884, 1886.

    t. 4, p. 597-601
  • Bourde de la Rogerie, Henri. Fichier artistes, artisans, ingénieurs... en Bretagne. Rennes : APIB, 1998.

    n° 04248 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • L'architecture traditionnelle dans le canton d'Antrain. Association pour la Promotion du Patrimoine d'Antrain et de son Canton, 1985.