Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune d'Antrain

Dossier IA35049721 réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Présentation de la commune d'Antrain :

Le nom de la commune, Antrain, viendrait des mots latins "inter" et "amnes" (entre les fleuves) ; la ville se trouve en effet entre deux cours d'eau : le Couesnon et la Loysance.

Les origines de la commune semblent remonter au 11e siècle ; des parties de l'église datent ainsi de cette époque. Toutefois, l'agglomération semble s'être développée au 15e siècle, peut-être à la suite de l'installation de familles normandes fuyant les conflits de la Guerre de 100 Ans. En effet, les constructions les plus anciennes ne paraissent pas antérieures au 16e siècle.

Aux 15e et 16e siècles, les activités principales étaient le travail des draps (le nom de la rue de la Filanderie en est un témoignage probable), la tannerie et le commerce. Cependant, ces activités déclinent à partir du 18e siècle.

La superficie de la commune est relativement petite puisqu'elle s'étend sur 935 hectares. La ville occupe la partie centrale du territoire et il existe assez peu de campagne.

Autrefois, la commune d'Antrain était traversée, selon un axe sud-est/nord-ouest, par l'ancienne route de Paris à Brest. Cette voie de communication importante empruntait les rues Le Hérissé, de l’Église et du Couesnon.

En 2009, la population s'élevait à 1439 habitants.

Aires d'études Pays de Fougères
Adresse Commune : Antrain

Annexes

  • Patrimoine industriel en Ille-et-Vilaine

    Voir aussi enquête thématique 'Patrimoine industriel en Ille-et-Vilaine' - Marina Gasnier, 1998 : .

Références documentaires

Documents figurés
  • Antrain. Section A de la ville, en 1 feuille, par Monoury, géomètre du cadastre. Papier, encre, aquarelle, [vers 1823], échelle 1 : 1250 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • L'architecture traditionnelle dans le canton d'Antrain. Association pour la Promotion du Patrimoine d'Antrain et de son Canton, 1985.

  • POCQUET DU HAUT-JUSSÉ, Bertrand. Le mobilier religieux du XIXe siècle en Ille-et-Vilaine. Bannalec : imprimerie Régionale, 1985.

  • BADAULT, Dominique. CHEVRINAIS, Jean-Claude. ANTRAIN et son canton. Chronique de la vie quotidienne 1880-1950. Editions Danclau, 1996.

  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927 ; reprint, Mayenne : Editions Régionales de l´Ouest, 1994.

    t. 1, p. 40-48, fig
  • Bourde de la Rogerie, Henri. Fichier artistes, artisans, ingénieurs... en Bretagne. Rennes : APIB, 1998.

    n° 05435, 08085 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).

    p. 38-44