Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère, Plaisance (Le Tiercent)

Dossier IA35049022 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Tiercent (Le)
Lieu-dit : Plaisance

Le bâtiment considéré aujourd'hui comme l'ancien presbytère est en fait le second presbytère de la paroisse du Tiercent. Un premier presbytère existait au bas de l'église paroissiale (d'autres disent au hameau de Montéchard) au moins jusqu'au 18e siècle, puisque le presbytère actuel est déjà mentionné sur le cadastre de 1833. Le bâtiment actuel est la résultante de deux campagnes de construction, clairement identifiables par les différences typologiques des constructions. Au sud, on trouve une partie construite à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle, tandis que la partie au nord fut élevée à la fin du 19e siècle ou au tout début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le presbytère est implanté à l'ouest du château et au nord de l'église, il est entouré d'un mur de clôture surmonté à l'angle nord-ouest d'une croix monolithe en granite. La partie sud est de facture modeste, on compte un rez-de-chaussée et un étage de comble mansardé. La façade ouest est composée de trois travées de fenêtres, la maçonnerie est en moellon de granite et les chaînes d'angle en pierre de taille. La partie nord est en revanche traitée avec plus de soin, la construction semble s'inspirer des maisons bourgeoises de la fin du 19e siècle. De plan rectangulaire, elle se caractérise par une élévation à trois niveaux qui domine largement la partie ancienne. On compte une travée de fenêtres à l'ouest et à l'est, ainsi que des fenêtres à chaque étage au nord et au sud. La maçonnerie est en moellon de granite jaune complétée par des chaînes d'angle et des encadrements d'ouvertures en pierre de taille. On peut également noter l'usage de la brique pour les souches de cheminées ainsi qu'en décor sous la forme de bandeaux crénelés. La toiture à croupes et coyaux est couronnée d'un lignolet en zinc.

Murs granite
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20113505009NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103501416Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 336_35_74_bande45.

    20103501223Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 336_35_74_bande09.

    20103501399Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 336_35_74_bande42.

    20103501400Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 336_35_74_bande42.

Références documentaires

Bibliographie
  • PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927.

    p.
  • MAUPILLE, Léon. Notices historiques et archéologiques sur le canton de Saint-Brice, 1879.

    p.
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    p. Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)