Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère (Plouasne)

Dossier IA22017330 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Cet ensemble offre un bel exemple d’organisation de maison à cour fermée. La corniche continue et l’absence de lucarnes de pierres sculptées et le refus d’ostentation sont peut-être liés à une recherche de sobriété en adéquation avec la fonction de logis presbytéral. Les inscriptions gravées donnent le nom du commanditaire, le prieur-curé issu de la noblesse de Cornouaille et très probablement celui du trésorier de la fabrique, issu de la bourgeoisie rurale, qui selon une pratique qui se répand alors à l’imitation de l’usage nobiliaire associe a son patronyme le toponyme de son lieu de résidence, en l’occurrence le lieu-dit du Casset en Plouasne.

Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Plouasne

Le presbytère situé à proximité de l´église paroissiale est édifié dans la basse cour d'une ancienne motte castrale. Celle-ci représentée sur le cadastre de 1834 a été arasée en 1965 lors des travaux de terrassement. Deux dates sont portées sur le corps de logis, l´une en accompagnement d´une inscription qui peut se lire : FAIT RETABLIR H IAN LE MARCHAND CASSET L´AN 1693 (?) et l´autre sur la souche de cheminée centrale : 1696. La première inscription indique une reconstruction sur des bases plus anciennes, à laquelle se rattache la cheminée de la salle est. Une deuxième inscription non datée mais comparable par son graphisme indique que cette reconstruction a été faite : PAR LE (S) (SOINS) DE Mr LABBE DU GUERMEUR DE COROAR, issu d´une famille noble de souche Cornouaillaise. L´aile de dépendances au sud de la cour est mentionnée sur le cadastre de 1834 tandis que les deux autres ailes ouest et est sont postérieures. L´ensemble a fait l´objet d´une restauration récente et abrite aujourd´hui le centre culturel et la bibliothèque de Plouasne.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates 1693, porte la date
1696, porte la date
Auteur(s) Personnalité : Guermeur de Coroar
Personnalité : Le Marchand Casset Jean

Esemble clos de murs et accessible par un porche d´entrée flanqué d´un pavillon à usage de pigeonnier. Le logis presbytéral construit en moellons de granite et en pierre calcaire des Faluns présente une belle façade aux travées non symétriques qui rendent compte de l´organisation fonctionnelle du logis. Le rez-de-chaussée est composé de trois pièces au sol dont deux sont à feu : une salle commune associée probablement à une cuisine et un cellier. L´étage comprenait trois chambres chauffées comme l´indiquent les souches de cheminée de plan massé correspondant à deux conduits.

Murs granite
falun
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
États conservations bon état, restauré
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20102211689NUC : Archives départementales des Côtes-d'Armor