Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Presbytère, le bourg (Le Quiou)

Dossier IA22017258 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

L’architecture de l’ancien presbytère est à comparer avec celle de plusieurs maisons et fermes de la commune qui constituent des variantes d’un type semblable : avec ou sans toit à croupes, avec ou sans bande d’étage, à unique porte d’entrée ou doubles portes, comme le montrent des exemples situés dans le bourg, aux Ruettes, ainsi qu’à la Ville-Gohen.La date de 1863, associée à la gerbière de la dépendance, inscrite dans un large fronton triangulaire, correspond parfaitement avec l’introduction de ce modèle bas-normand dans l’architecture locale.

Destinations mairie
Dénominations presbytère
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
Adresse Commune : Quiou (Le)

Le premier presbytère de la paroisse se trouvait jusqu´au milieu du 19e siècle au nord-ouest du bourg au niveau d´un croisement de chemins, près de la Ville Gohen. Le nouveau presbytère, actuellement siège de la mairie, fut construit en 1850 (date portée sur la lucarne de droite) ; la lucarne centrale est gravée de l´inscription, « F. PAR LA COMMUNE. DUPAS RECTEUR. HOMO. MAIRE ». Une dépendance sur le côté ouest de son ancienne cour porte sur le linteau de la gerbière, inscrite dans un fronton triangulaire la date de « MARS 1863».

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1850, porte la date
1863, porte la date

Le logis de type ternaire, sur caves, est orienté au sud. Son toit à quatre pans et ses lucarnes à linteaux en arc segmentaire sont caractéristiques d´une tradition locale qui perdure jusqu´au début du 20e siècle. La trace d´un toit à deux pans dans le pignon est correspond probablement à une ancienne dépendance disparue, peut-être associée à une cour fermée avec puits intégré dans le mur sud. A l´ouest subsiste le grand jardin du presbytère, clos de murs, cantonné dans ses angles sud-ouest et nord-ouest de deux petits bâtiments servant de resserre pour le jardinier.

Murs falun
Statut de la propriété propriété publique