Logo ={0} - Retour à l'accueil

Poste de projecteur de l'îlot du Diable (Roscanvel)

Dossier IA29004242 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiéesdigue, escalier, voie ferrée, remise, usine
Dénominationsposte d'observation
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Roscanvel
Lieu-dit : îlot du Diable
Cadastre : C 539

Situé à proximité de la pointe de la Fraternité, l´îlot rocheux du Diable était autrefois occupé par une batterie en terre à ciel ouvert pour 4 pièces qui a été rasée, probablement au milieu du 19e siècle. Un poste de projecteur y est ensuite construit vers 1890 pour éclairer le vestibule du goulet et la rade de Camaret.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle

Il s´agit d´un bâtiment léger en béton armé comportant un abri-remise pour le projecteur lorsque celui-ci n'est pas en service (avec voie ferrée et plaque tournante, scellée dans le sol). Une tranchée menant au poste a également été creusée dans la roche. A mi-chemin entre l'escalier d'accès et le poste de projecteur, la tranchée s'élargit en une plate-forme où sont implantées une usine électrogène (bâtiment en dur rectangulaire) et des citernes en béton armé.

États conservationsétat moyen, désaffecté
Statut de la propriétépropriété de l'Etat
Sites de protectionsite classé

Annexes

  • Ce dossier électronique a été réalisé par l´Observatoire du patrimoine maritime culturel de Bretagne du laboratoire Géomer (UBO) dans le cadre d´une étude thématique régionale sur le patrimoine maritime culturel. Un autre dossier, complémentaire de celui-ci, a été rédigé dans le cadre d´une étude thématique régionale sur les fortifications littorales de Bretagne-nord :

    Voir aussi enquête thématique régionale (fortifications littorales) - 2002 - Guillaume Lecuillier : Poste de projecteur : abri de combat et de jour pour un projecteur de 150 cm et usine électrique : .