Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Porte Saint-Vincent, rue Saint-Vincent/place Gambetta (Vannes)

Dossier IA56003365 inclus dans Enceinte urbaine (Vannes) réalisé en 2000

Fiche

Appellations Saint-Vincent
Dénominations porte de ville
Aire d'étude et canton Vannes
Adresse Commune : Vannes
Adresse : rue Saint-Vincent , place Gambetta
Cadastre : 1980 BS non cadastré

On sait qu'un passage est d'abord ouvert à cet endroit en 1600 pour remplacer la porte de Gréguennic, inutilisable à cause du bastion édifié en 1593. Suit ensuite la porte actuelle qui est achevée entre 1620 et 1624 par l'architecte Jean Bugeau, d'origine rennaise. La structure présente de graves désordres dès le début du 18e siècle. Des réparations sont effectuées en 1727. Les projets de Jannesson en 1738 pour la reconstruction de la porte ne seront pas exécutés. En 1747, l'ingénieur Duchemin reprend entièrement la porte en conservant la façade de Bugeau, mais en supprimant la toiture et la chambre haute. Une première statue du saint, de pierre ou de marbre, est mise en place en 1624, d'après le marché passé avec un sculpteur nantais. Cette statue mise à bas lors de la Révolution est remplacée en 1891 ; à la même date sont apposées sur la façade les armes de la ville.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle
Secondaire : milieu 18e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1624, daté par source
Auteur(s) Auteur : Bugeau Jean, architecte, attribution par source
Auteur : Duchemin, ingénieur, attribution par source

Porte en pierre de taille de granite architecturée à trois travées encadrées de colonnes et trois niveaux. Au niveau inférieur, la porte charretière est encadrée par deux travées étroites, l'une aveugle, l'autre ouverte d'une porte piétonne. Deux niches s'ouvrent au second niveau dans les travées latérales, encadrant les armes de la ville. Le troisième niveau est constitué d'une niche médiane encadrée de volutes.

Murs granite
pierre de taille
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Techniques sculpture
Représentations ordres superposés colonne pinacle fronton coquille volute saint Vincent Ferrier
Précision représentations

Niches à coquille.

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler
Sites de protection secteur sauvegardé
Protections classé MH, 1928/10/11
Précisions sur la protection

Porte Saint-Vincent : classement par arrêté du 11 octobre 1928.

Annexes

  • La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses faucxbourgs, voies, chemins et routes, 1889

    GUYOT-JOMARD, Alex. La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses faucxbourgs, voies, chemins et routes. Extraits du Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan 1887 et 1888. Vannes, impr. Galles, 1889. P. 72.

    "Deniers payés par le d. comptable pour les constructions et bastiments des Portes et Pont faicts à neuf en la ville de Vannes entres les antiennes portes de Calmon et de Ker, sur le canal et rivière d'ycelle ville.

    A Jean Bugeau. Me architecte demeurant audit Vennes, adjudicataire au rabais et à qui pour moings des ponts et portes qui se construisent de neuf sur le d. canal...la somme de neuf cens livres tournois que le sieur Lorans Comptable luy a payée comptant sur celle de unze mil cinq cens livres à laquelle lui aurait été judiciairement absollué, comme moins disant le bail à feur de la construction des dictz pontz et porte neufve le unziesme jour de May mil six cens vingt et en devant le Sénéchal dud. Vennes...."

    Les paiements se continuent pendant deux ans. Les deniers paiements à Jean Bugeau se font en 1625, après sa mort..

  • Sources iconographiques

    20035603274NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P297/22.

    20015604414NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 593.

    19985600418XB : Archives départementales du Morbihan, 2 Fi 477.

    20035603276NUCA : Archives départementales du Morbihan, 53 J4.

    19985600324XA : Archives municipales de Vannes

    19985600325XA : Archives municipales de Vannes

    19985600326XA : Archives municipales de Vannes

    19985600327XA : Archives municipales de Vannes

    20105607075NUCB : Musée des Beaux-Arts, Vannes, 96.1.10.jpg.

Références documentaires

Documents figurés
  • A. M. Vannes. 9 Fi. Projet Jannesson pour la porte Saint-Vincent, 1738.

    Archives municipales de Vannes : 9 Fi
  • A. D. Morbihan 2 Fi 477. Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle.

    Archives départementales du Morbihan : 2 FI 477
  • Musée des Beaux-Arts, Vannes. 96.1.10.jpg. 96.1.51.jpg. Porte Saint-Vincent. Dessin par Charles de Lambilly, milieu 19e siècle.

    Musée des Beaux-Arts de Vannes
Bibliographie
  • LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France, 1988. 320p. ; 23,5 cm.

    p. 111, 193, ill
  • HERBAUT Claudie, DANET Gérard, LE PENNEC Christophe. Les remparts de Vannes. Edition ville de Vannes. 2001.

    p. 38
  • DANET, Gérard. De la poissonnerie à la rue du Port en passant par la porte de Greguennic. Contributions documentaires XV-XVIIe siècles dans 2000 ans d'histoire de Vannes. Vannes : imprimerie Golf'Imprim, archives municipales et animation du patrimoine de Vannes, 1993. 295p. 21 cm.

    p. 148-150
  • HERBAUT Claudie. La Porte Saint-Vincent. Dans : Vannes, ville d'art et d'histoire. Le tour de la ville en 24 fiches. Vannes, le centre historique, fiche 5.

    Fiche 5
  • DANIELO, Julien. Les ports d'Auray et de Vannes aux 17e siècle et 18e siècle : ville, architecture et identité portuaire sous l'Ancien Régime. Thèse de doctorat. Université de Haute-Bretagne, Rennes II, 2008.

    p. 271-273
Périodiques
  • ANDRE, Patrick, LEGUAY, Jean-Pierre, MUSSAT, André, PILVEN, Denis. Les remparts de Vannes. In : Les amis de Vannes, 1988, 87p.

  • GUYOT-JOMARD, Alexandre. La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses fauxbourgs, voies, chemins et routes. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1887 et 1888. Vannes, impr. Galles, 1889.

    p. 72, 73, 83

Liens web