Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port de Doëlan (Clohars-Carnoët)

Dossier IA29000603 inclus dans Quartier de Doëlan (Clohars-Carnoët) réalisé en 2001

Fiche

Á rapprocher de

Dénominationsport
Aire d'étude et cantonQuimperlé - Quimperlé
AdresseCommune : Clohars-Carnoët
Lieu-dit : Doëlan
Cadastre : 1994 AO

Naturellement abritée, l´anse sert de havre pour la pêche et le cabotage dès le 11e siècle. Aux 14e et 15e siècles, les sécheries de poissons du « terroir de Douëlan » comptent parmi les plus réputées de l´évêché de Cornouaille. Entre le milieu du 17e et la fin du 18e siècle, l´essor de Port-Louis et de la Compagnie des Indes à Lorient maintient l´activité du pressage du poisson, essentiellement de la sardine, destinée à l´exportation. La « presse » de Doëlan figure sur le cadastre de 1823, probablement à l´emplacement d´installations plus anciennes ; ateliers de mareyage, elles sont les héritières des « presses » qui servaient à mettre en barils le poisson débarqué dans l´anse de Kersimon, avant la construction du quai et de la cale à partir de 1850. Les travaux d´infrastructures portuaires se développent dans la seconde moitié du 19e siècle : accès routiers, quai de Kernabat et rue de Cayenne sur la rive est, prolongement des quais sur la rive ouest, construction de maisons de douaniers et de deux phares. A l´ouest, le terre-plein, le quai Sancéo et la digue sont modernes, tout comme la cale de Cayenne à l'est. L´activité de la petite pêche côtière est en déclin, mais le débarquement du poisson perdure sur les deux rives. Le fond de l´anse sert aujourd´hui d´abri aux bateaux de plaisance.

Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

Le petit port de Doëlan forme un site naturel et construit de qualité dont la sauvegarde précautionneuse s'impose.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20022901053NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 101.

    20002900386X : Archives départementales du Finistère, Atlas des ports de France.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 4 S 14, 133 (domaine maritime et littoral, 1845-1880).

  • A. P. Le Thoër, Clohars-Carnoët.

Bibliographie
  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. 1ère édition 1778-1780. Nouvelle édition, revue et augmentée par MM. A. Marteville, et P. Varin, avec la collaboration principale de MM. De Blois, Ducrest de Villeneuve, Guépin de Nantes et Lehuérou. Rennes, 1843, p. 188-189.

  • Les travaux publics de la France. Phares et balises. Paris, 1883.

  • LE THOËR, Pierre. Les routes de Quimperlé à la mer. Dans : Société d´histoire du pays de Quimperlé, n° 12, 1994.

    p. 49-57
  • INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Quimperlé et son canton. Images du Patrimoine , n° 217, Rennes, 2002.

    p. 7, 36-37