Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont Saint-Vincent, puis pont du Morbihan, place Gambetta (Vannes)

Dossier IA56003326 inclus dans Faubourg de Kaër (Vannes) réalisé en 2000

Fiche

Dossiers de synthèse

AppellationsSaint-Vincent
Dénominationspont
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : place
Gambetta
Cadastre : 1809 non cadastré

On ne sait s'il existe, antérieurement à la création de la porte Saint-Vincent, un passage d'une rive à l'autre du port : il est cependant fait mention d'un pont réparé en 1598 pour passer du pont de la terre de Ker à la porte de Calmont. Un texte de 1622 fait mention de la construction d'un pont neuf lié à la porte (Saint-Vincent) créée entre les portes de Ker et de Calmont. Il est décrit en 1636 par Dubuisson-Aubenay comme un 'pont double de belles pierres blanches à trois arcades à droite et trois à gauche'. En 1640, des réparations sont déjà faites : il faut mettre une fenêtre neuve au corps de garde du pont, refaire sept pieds du parapet et remettre d'applomb la barrière d'entrée de la ville. Lors de la construction du quai Billy en 1697, le pont dut être modifié. On sait par de nombreux actes de vente du 18e siècle qu'à l'image de tous les ponts de l'époque, des boutiques en bois y étaient édifiées qui seront démolies en 1837. Le registre de capitation de 1727 y note deux chirurgiens, une marchande de fruits et un cabaretier. Le pont disparait sous la place Gambetta en 1835. Lors de la réfection de cette place en 1976, les arches subsistantes du pont sont éventrées : l'une cependant subsiste presque intacte (travaux de voirie de début 2005).

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Dates1621, daté par travaux historiques
Murspierre
Statut de la propriétépropriété publique
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Vente d'une boutique, 1711

    A.D. Morbihan. 17 C 5342. "Le 29 Octobre 1711, devant les notaires à Vannes ont comparus Olivier Grandjean tailleur d´habits et Julienne Kergrohen sa femme de luy deument authorisée lesquels ont vendu à Jeanne Dreano Ve de défunt Jean Guillo savoir les édifices d´une boutique bâtie de bois estant sur le pont St Vincent de cette ville pour et en faveur de la somme de 200 livres ... au rapport de Denabia".

  • Vente d'une boutique, 1737

    A.D. Morbihan. Série C. 17 C 5360.

    "Le 8 Juillet 1737, insinué un acte de vente d´1/4 des édifices d´une petite boutique située sur le pont St Vincent de cette ville sous le domaine du roy consenti par Jean Saget, sa femme et autres à Pierre Duval et femme pour la somme de 115 livres au rapport de Perrigaud N.R. à Vannes le 6 de ce mois".

  • Vente d'une boutique, 1770

    A.D. Morbihan. 17 C 5388

    "Le 23 Novembre 1770, insinué une vente d´une boutique bâtie sur le parapet du pont St Vincent à Vannes relevant en roture du domaine du roy à Vannes consenti par Ambroise Robert marchand peigneur et Marie Morin demeurant à Vannes au profit de Jean Marie Querel marchand boucher à Vannes pour la somme de 400 £ devant Roftiel notaire à Vannes le 11 de ce mois".

  • Itinéraire de Bretagne, 1636

    DUBUISSON AUBENAY. Itinéraire de Bretagne. 1636.

    "Sortant par ceste porte, vous passez, de quelques côtés que vous alliez, un pont double, de belles pierres blanches, à trois arcades à droite et trois à gauche, qui sont six, jusques auxquelles viennent les basteaus à voiles chargés, du port de 40 à 50 tonneaus et non de plus, avec la marée qui passant par les dites arcades entre à droite et à gauche dans les fossés de la ville.".

  • La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses faucxbourgs, voies, chemins et routes, extrait

    GUYOT-JOMARD, Alex. La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses faucxbourgs, voies, chemins et routes. Extraits du Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan 1887 et 1888. Vannes, impr. Galles, 1889. P. 72.

    "Deniers payés par le d. comptable por les constructions et bastiments des Portes et Pont faicts à neuf en la ville de Vannes entres les antiennes portes de Calmon et de Ker, sur le canal et rivière d'ycelle ville.

    A Jean Bugeau. Me architecte demeurant audit Vennes, adjudicataire au rabais et à qui pour moings des ponts et portes qui se construisent de neuf sur le d. canal...la somme de neuf cens livres tournois que le sieur Lorans Comptable luy a payée comptant sur celle de unze mil cinq cens livres à laquelle lui aurait été judiciairement absollué, comme moins disant le bail à feur de la construction des dictz pontz et porte neufve le unziesme jour de May mil six cens vingt et en devant le Sénéchal dud. Vennes...."

    Les paiements se continuent pendant deux ans. Les deniers paiements à Jean Bugeau se font en 1625, après sa mort.

  • Sources iconographiques

    20035603276NUCA : Archives départementales du Morbihan, 53 J4.

    20015600180XA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 96.

    19985600376XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/02.

    19985600322XB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.

    20035603274NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P297/22.

    19975601236X : Archives municipales de Vannes

    19975601203XA : Archives municipales de Vannes

    19985600385XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/11. Fonds de l'Intendance.

    19985600410XB : Archives départementales du Morbihan, S 921.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série C. 17 C 5342. 29 octobre 1711. Vente d'une boutique en bois située sur le pont Saint-Vincent.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5342
  • A. D. Morbihan. Série C. 1727. Registre de capitation.

    Archives départementales du Morbihan : Série C
  • A. D. Morbihan. Série C. 17 C 5360. 8 juillet 1737. Vente d'un 1/4 de boutique en bois située sur le pont Saint-Vincent.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5360
  • A. D. Morbihan. 17 C 5370. 29 janvier 1750. Contrat de vente d´1/8ème d´une petite boutique sur le pont de cette ville consenty par le Sr Louis Billy de Sarzeau au profit de Marie Bocherel Ve Duval portant la somme de 57 £ au rapport de Buisson notaire à Vannes du 28 du courant.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5370
  • A. D. Morbihan. 17 C 5376. 28 juillet 1755. Vente par Sr François Le Corre employé aux fermes générales et Dlle Dorothée Le Gal sa femme demeurants à Lomiquel en Baden d'une portion de boutique sur le pont Saint-Vincent relevante roturièrement du domaine du roy au profit de Marie Brocherel Ve Duval demeurante à Vannes moyennant 20 £.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5376
  • A. D. Morbihan. 17 C 5388. 23 Novembre 1770. Vente d´une boutique bâtie sur le parapet du pont St Vincent à Vannes.

    Archives départementales du Morbihan : 17 C 5388
  • A. M. Vannes. 1 O. An XI-1935. 16 mars 1827. Ecroulement d'une pile du pont. Brunet-Debaines est chargé des travaux de réfection.

    Archives municipales de Vannes : 1 O
  • A. M. Vannes 1G3 Cadastre, 1809 : augmentations-diminutions, 1825-1845.

    Année 1837 Archives municipales de Vannes : 1G3
Documents figurés
  • A. D. Ille et Vilaine. Série C. C 704/02/ Fonds de l'intendance. Plan du pont Saint-Vincent à Vannes. Dessin : plan, 18e siècle. Ech. [1 : 145], papier, plume encre de chine, lavis couleur, 64 Lx95 l. AD Ille-et-Vilaine C704/11. Fonds de l'Intendance. Plan du port de Vannes. 2e moitié 18e siècle.

    Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : C 704/02 et 11
  • A. D. Morbihan 1 Fi 96. Plan du pont Saint-Vincent à Vannes. Dessin : plan, 18e siècle.

    Archives départementales du Morbihan : 1 Fi 96
  • A. M. Vannes. 9 Fi. Extrait du projet de halle à grains à construire sur l'ancienne écluse du port, par Philippe Brunet-Debaines, 22 mai 1826.

    Archives municipales de Vannes : 9 Fi
  • A. D. Morbihan. S 921. Extrait du plan général de Vannes relatif à la restauration du Pont du Morbihan (pont Saint-Vincent et écluse de chasse). Par l'architecte-voyer de la ville, Brunet-Debaines, 16 février 1827.

    Archives départementales du Morbihan : S 921
Bibliographie
  • La Bretagne, d'après l'itinéraire de Monsieur Dubuisson-Aubenay. Suivi de Profil de la Bretagne, par Jean-Baptiste Babin (1663). Coordonné par Alain Croix. Presses universitaires de Rennes ; Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, Rennes, 2006.

    p. 428
  • Annuaire du département du Morbihan pour l'année 1856. Vannes : imprimerie Galles, 1856. 13,5 cm.

    p. 147
  • DANIELO, Julien. Les ports d'Auray et de Vannes aux 17e siècle et 18e siècle : ville, architecture et identité portuaire sous l'Ancien Régime. Thèse de doctorat. Université de Haute-Bretagne, Rennes II, 2008.

    p. 249-252
Périodiques
  • GUYOT-JOMARD, Alexandre. La ville de Vannes, ses murs, ses abords, ses fauxbourgs, voies, chemins et routes. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1887 et 1888. Vannes, impr. Galles, 1889.

    2e partie, p. 72, 74, 83
  • FRELAUT, Bertrand. Chroniques des restaurations. In Bulletin des amis de Vannes, 1976, n°, p.41-43.

    p. 41