Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont de chemin de fer dit viaduc du Parfond de Gouët ou viaduc de la Percée, la Ville-Téhé (Pordic)

Dossier IA22012841 inclus dans Ancienne voie ferrée d'intérêt local Saint-Brieuc-Ouest-Plouha, premier réseau (Pordic) réalisé en 2008

Fiche

Précision dénominationpont de chemin de fer
Appellationsdit viaduc du Parfond de Gouët ou viaduc de la Percée
Dénominationspont
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Plérin-sur-Mer
HydrographiesParfond du Gouët le
AdresseCommune : Pordic
Lieu-dit : la Ville-Téhé
Cadastre : 2004 ZO 135

Pont de chemin de fer construit au début du 20ème siècle par l'ingénieur en chef départemental des Ponts et Chaussées Louis Harel de la Noë.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Harel de la Noë Louis-Auguste-Marie
Louis-Auguste-Marie Harel de la Noë
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées attribution par source

Pont de chemin de fer contreventé dont le gros-oeuvre est construit en moellons de granite et schiste. D'une longueur totale de 124,10 mètres et d'une hauteur de 34 mètres, il est constitué de treize arches en plein-cintre de 7 mètres d'ouverture chacune soutenues par des piles à section évidée en double T rythmées par des tranches en béton armé dissimulées par des bandeaux de brique. Le tablier, partiellement envahi par la végétation est en béton armé. Les garde-corps sont en brique et en béton armé.

Mursgranite
schiste
brique
moellon sans chaîne en pierre de taille
béton armé
Toitbéton en couverture
Couvrementsvoûte en berceau plein-cintre
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
États conservationsdésaffecté

Un des ouvrages d'art du premier réseau ferroviaire d'intérêt local assez remarquable du fait de son état de conservation et ses dimensions.

Statut de la propriétépropriété du département
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20082211763NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 4520.