Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pêcher, se nourrir : réservoir à poissons, pêcheries, cabane de chasse...(Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude)

Dossier IA22018116 réalisé en 2013

L'élevage des huîtres

Les baies du Mont Saint-Michel, de l'Arguenon et de la Fresnaye sont des zones d'importance nationale de pêches conchylicoles (huîtres,moules, palourdes et autres coquillages). L'huître de nos côtes réputée pour sa finesse et son goût iodé, est récoltée depuis l'Antiquité. Les récentes fouilles archéologiques de la villa gallo-romaine du Quiou, éloignées d'une quarantaine de km du trait de côte, indiquent qu'elle faisait déjà partie de l'alimentation quotidienne. Appréciée des tables royales, François Ier accorde en 1545, le statut de « ville » à Cancale pour la qualité de ses huîtres plates ou belons. Draguées avant d'être parquées, elles se raréfient progressivement. Le 16 août 1766 le parlement de Bretagne légifère une première organisation ostréicole. La vente interdite de mai à août ne peut se faire que par l'entremise de prud'hommes, chaque année les huîtrières à pêcher sont désignées, de même qu'il est interdit de vendre des huîtres au rebut après triage. Cependant, le naissain tend à disparaître et il est récolté dans la baie de Saint-Brieuc, pour la première fois en 1858, avant d'être réimplanté à Cancale. Les premiers essais d'élevage débutent à la fin du 19e siècle, mais c'est surtout après la Seconde guerre, que la pratique intensive de l'élevage de l’huître creuse s'est développée avec du naissain en provenance du Morbihan. Yvonne Jean-Haffen, en observatrice attentive, capte dans une étude colorée préparatoire les ultimes étapes de leur préparation avant leur vente et leur acheminement. Ces gestes observés, in situ, rassemblés dans une unique composition donnent à l’œuvre une dimension documentaire.

La pêche au carrelet

Le carrelet est un filet carré, tendu par deux gaules de châtaignier croisées que l'on descend et remonte afin de relever les poissons. Pratiquée à l'origine à partir de barques, cette technique de pêche très pratiquée sur de nombreuses côtes et estuaires se sédentarise dans les années 1970 sur les berges de la Rance, aux abords de l'écluse du Châtelier, entre Saint-Samson et la Vicomté-sur-Rance, et dans la baie de l'Arguenon. Au bout d'estacades de fortune, les cabanons sont construits de planches de châtaignier et bois de récupération. Aujourd'hui souvent abandonnés, les cabanes à carrelet marquent néanmoins de façon pittoresque les paysages de la Rance.

La pêche à Terre-Neuve

La grande pêche à la morue pratiquée sur les bancs de Terre-Neuve du 16e siècle au 20e siècle représente une bonne part de l'activité économique des ports de Saint-Malo et Cancale. Nombreux sont les hommes de Pleudihen, Plouer, La Ville-es-nonais, Saint-Suliac à s'embarquer sur les bateaux, ce qui vaut au 18e siècle à la vallée de la Rance le surnom de “vallée des singes”, en raison de l'agilité des marins à grimper aux mâts. Cette épopée est rappelée par le roman de Roger Vercel En Dérive dont Yvonne Jean-Haffen illustre la réédition de 1945. Ses dessins traduisent la vie difficile de ces hommes qui appareillent en février pour ne revenir qu'à la fin de l'été. La peur du péril en mer explique leur dévotion particulière à la Vierge dont ils emmènent une statuette dans leurs affaires personnelles.

Aires d'études Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude

Annexes

  • Tableau récapitulatif des dossiers de l'Inventaire, Septembre 2013 (en cours)

    Lien Ce tableau récapitulatif présente les dossiers de l'inventaire sur cette thématique (pêcheries, carrelets, parcs à huîtres, marais salants).

Références documentaires

Bibliographie
  • BURON G., Bretagne des marais salants. 2000 ans d'histoire, Morlaix, Skol Vreiz, 1999.

  • CAZEILS N., Cinq siècles de pêche à la morue, Rennes, Editions Ouest-France, 1997.

  • PRIGENT G., Mémoire de la pêche, Rennes, Editions Apogée, 2007.

Périodiques
  • BOELL D.M., Les gabarriers de la Rance. Une communauté de marins négociants, Le Chasse-Marée, n°14, 1984, p.17-30.

Liens web