Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Papeterie de Meilh Nevet (Plogonnec)

Dossier IA29131764 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations moulin à papier
Aire d'étude et canton Bretagne
Adresse Commune : Plogonnec
Lieu-dit : Stang ar Guell

En 1822, le moulin à papier de Meilh Nevet travaille avec une cuve et produit dans l’année plus de 5 700 rames de papier. Lors de l’enquête de 1828, il en sort, à partir de 15 milliers de chiffons, 10 000 livres de papier. Le rapport de 1829 de la sous-préfecture indique que 6 à 8 ouvriers travaillent avec une seule cuve pour les différentes qualités de papier. Le fabricant ne peut déterminer, au juste, le nombre de rames qu'il fabrique de chaque espèce.

L’état civil de la commune nous livre peu trace de mariages, naissances ou décès dans des familles papetières. Le recensement de 1836 nous indique les personnes travaillant et habitant à la papeterie de Plogonnec. Le ménage 233 est composé de Pierre Marie Affichard, 30 ans fabricant de papier, Pierre Moulin, 28 ans, domestique, François Alexandre, 28 ans et Yves Louis François David, 23 ans. Le lieu d’habitation n’est pas précisé mais tout laisse à croire que ce soit Meilh Nevet.

Le 9 octobre 1843, Marie Joséphine Huet, papetière, travaillant à Plogonnec épouse, dans cette commune, Guillaume le Gall. Elle est la fille de Jean-Marie Huet, papetier et Marie Joseph Guédon, papetiers à Kerfeunteun. Le recensement de 1856 ne donne plus aucune indication. On ne peut donc être certain d’une activité de la papeterie qu'entre 1822 et 1843.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

Le moulin à papier a disparu. Seul le bief est encore là pour témoigner de sa présence.

États conservations détruit