Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulins de Brais (Vieux-Vy-sur-Couesnon)

Dossier IA35036259 réalisé en 2005

Fiche

Jacques Duval se réfère à un article de Léon Maupillé (Bulletin de la société archéologique d'Ille-et-Vilaine, 1879, XIII, p.221-318), dans lequel il est mentionné trois moulins au lieu-dit Brais, soit un à grain, un à papier et un à foulon. Mais cette source ne précise pas l'époque à laquelle il fait référence. Il indique cependant des documents de 1710 relatant un litige concernant le moulin à papier et remontant à 1629. Dans les documents relatifs à cette affaire, il est indiqué que le moulin à papier existe déjà en 1675. Par déduction des informations contenues dans ce dossier, le moulin comporte à la date de 1710, 4 piles à maillets et une pile à affleurer. Le registre du centième denier de 1717 mentionne les héritiers Lochet et Morel co-propriétaires du moulin,qui produit à cette date seulement 200 rames de papier grossier. En 1753, un acte notarié indique que le moulin à papier compte huit exploitants, propriétaires ou co-propriétaires, et mentionne un partage d'eau entre les activité de foulage et de papeterie, lors des périodes d'étiage ne permettant pas de faire fonctionner les deux moulins simultanément. La production s'interrompt parfois également en hiver, lorsque les crues empêchent de faire tourner le moulin sous peine de voir les mécanismes emportés par le courant. Le récapitulatif de 1772 mentionne une production annuelle de 800 rames, pour deux cuves. Le récapitulatif de 1776 fait état de 2 roues, 2 cuves, 8 piles et d'une production annuelle de 3 000 rames.

En 1827, le cadastre indique deux moulins à papier plus le moulin à foulon (parcelles B261 et B255). En 1855, une démolition du moulin référencé B261 est mentionnée, puis une reconstruction en 1862 après acquisition par Julien Barbe. La date d'arrêt de la production de papier se situe autour de 1855 pour le premier moulin et, lors du dernier quart du XIXème siècle, pour le second.

Les locaux sont utilisés, dès le début du XXème siècle, par l'administration des mines de plomb de Brais, pour y installer des moteurs électriques. En 1972, le site devient une pisciculture. En 2015, le site est un lieu de loisirs où pisciculture, pêche et hébergements de loisirs se côtoient.

Dénominationsmoulin à papier, moulin à foulon
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
AdresseCommune : Vieux-Vy-sur-Couesnon
Lieu-dit : le Moulin de Brais
Cadastre : 1983 B1
Le moulin de Brais était utilisé pour fabriquer du papier. Les eaux de la Minette et du Couesnon étaient favorables à la production de papier car à faible teneur en chaux. En 1730, on y fabrique 200 rames de papier par an. En 1776, les propriétaires Gringoin et Luchet y fabriquent 3000 rames par an qu'ils vendent à Caen, Nantes et Rennes. Au milieu du 19e siècle, y sont installés un meunier et une papetière. Le meunier, monsieur Esnault, construit un nouveau moulin au milieu 19e siècle. En 1875, 5 à 6 ouvriers travaillent au moulin. A cette époque, la chute d'une partie du rocher de Brais endommage une annexe de la papeterie et un petit magasin. En 1972, le moulin est converti en pisciculture ; le bâtiment a depuis été transformé en crêperie-bar.
Période(s)Principale : 2e quart 17e siècle
Mursgrès
granite
enduit
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20053508016NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • VIEUX-VY-sur-COUESNON (I.-et-V.). Le Moulin de Bray sur le Couesnon. Carte postale, E. Mary-Rousselière, édit., Rennes-Cliché Havard [s. d. ] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Vieux-Vy. Section B de Valains, en 3 fes, 1re, par Delamaire. [s.d.], échelle 1/2500 e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

    p. 966
  • Vieux-Vy-sur-Couesnon d'hier à aujourd'hui. Association socio-culturelle de Vieux-Vy-sur-Couesnon, sl, 1990.

  • DUVAL, Jacques. Les moulins à papier de Bretagne du XVIe au XIXe siècle - les papetiers et leurs filigranes en Pays de Fougères. L'harmattan. Paris, 2006. 314p.

  • CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du Queffleuth. Saint-Thonan, 2015. 364 p. ISBN 978-2-9552574-0-1