Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à papier, puis teillage de lin, puis tannerie, Buhulien (Lannion)

Dossier IA22132183 réalisé en 2014

Fiche

Destinations moulin de teillage de lin, tannerie
Parties constituantes non étudiées demeure, bief de dérivation, déversoir de superficie
Dénominations moulin à papier, usine de préparation de produits textiles, tannerie
Aire d'étude et canton Bretagne
Hydrographies Léguer
Adresse Commune : Lannion
Lieu-dit : Buhulien
Cadastre : 1827 C3 866, 867

La papeterie du moulin de Buhulien n'apparaît qu'en 1828 dans les statistiques sur l'activité des papeteries. A cette date, 10 ouvriers y travaillent pour un salaire d'1,25 F par jour. Il y est produit 2 150 rames de papier blanc à 7 F la rame. Le moulin contient une cuve.

En 1836, le recensement de Buhulien indique Yves Marie Fortuné Le Monnier, fabricant de papier avec sa femme, ses enfants et 7 ouvriers ou domestiques.

En 1843, un an après le décès de cet homme, la fabrique n'emploie plus que deux hommes et une femme. Ils y fabriquent 1 300 rames de papier bulle à rayures, vendu 2 F la rame, à partir de 10 tonnes de tissu rayure et 3 tonnes de grosse toile. Lors du recensement de 1846, la famille Le Monnier n'habite plus le moulin.

L'un des papetiers du moulin, Gabriel Guével, y travaille de 1836 à 1848, date à laquelle il est qualifié de "papetier en chef" lors du recensement de 1848. Trois autres personnes y travaillent également : Yves Gorju (ou Le Gorju), la femme de celui-ci, Catherine Ropars et Françoise Laurier.

Lors du recensement de 1851, aucun papetier n'est mentionné dans la commune de Buhulien. Un couple de meuniers, Louis Morin et son épouse Marie-Louise Hamon, y font tourner la roue.

En 1860, un nouveau fabricant de papier est mentionné dans les statistiques industrielles de Lannion.

Le moulin est converti en minoterie, puis en teillage de lin (?), puis en tannerie. Une photographie du moulin (non datée), prise depuis la rive opposée, au niveau du déversoir, montre le bâtiment à double pignon avant l'aménagement des parois à claire-voie.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle

Ensemble industriel reconverti en quartier d'habitation, comprenant :

- Au sud du site, un ancien ensemble industriel comprenant plusieurs bâtiments de plan rectangulaire allongé, orientés nord-nord-ouest, sud-sud-est. Ces bâtiments sont construits en moellons de schiste, avec des chaînages d'angle en granite. Le plupart de leurs baies sont en anse de panier, avec chaînages en briques. Certains bâtiments ont été remaniés en habitations.

Longeant le bief, un bâtiment principal, de plan rectangulaire, à pignon double, orienté nord-sud, à un étage, comportant deux toits à double pente. Le bâti est en moellons, avec chaînages d'angles en granit et baies en anse de panier en briques. L'étage supérieur, remanié, comporte sept travées de parois à claire-voie en bois situées entre des piliers de béton sur les murs gouttereaux. Les pignons sont également en partie à claire-voie. La chambre à la roue, accolée au bâtiment, est construite sur le bief. Elle abrite une turbine hydraulique type Francis installée, selon les propriétaires, dans les années 1920. En état de fonctionnement, elle permet de produire de l'électricité.

- au sud, un déversoir déviant l'eau du Léguer vers le bief. La vanne de décharge se trouve dans l'angle sud-ouest du bâtiment principal.

- devant la chambre à la roue, une vanne régule le débit d'eau du bief.

- un bâtiment situé au sud-est du premier, de plan rectangulaire, en moellons de schiste et chaînages de granit, remanié dans sa partie sud en habitation.

-un bâtiment à l'est du premier, de plan rectangulaire, pas ou peu remanié.

Au nord du site, une maison d'habitation, de plan rectangulaire, à cinq travées, à rez-de-chaussée, un étage carré et un étage sous comble. Le toit est à quatre pans. Les murs sont enduits de ciment. La façade principale orientée au nord, donne sur la route.

Murs schiste moellon
Toit ardoise
Couvrements
Énergies énergie hydraulique produite sur place turbine hydraulique
États conservations restauré, remanié

Références documentaires

Bibliographie
  • BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm.

  • KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix, 1989. 84p. ISBN 2.903313-22-9

  • CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du Queffleuth. Saint-Thonan, 2015. 364 p. ISBN 978-2-9552574-0-1