Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à papier, Drézec (Plourin-lès-Morlaix)

Dossier IA29010043 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations moulin à papier, moulin à farine
Aire d'étude et canton Bretagne
Hydrographies Queffleuth
Adresse Commune : Plourin-lès-Morlaix
Lieu-dit : Drézec
Cadastre : 1834 E1 de Bodister

Historique

Le moulin à papier du Drézec a probablement été créé dans le dernier quart du XVIIème siècle par Jean Piton, qui faisait également fonctionner le moulin à papier du Clos, où il décède en 1711.

En 1772, Jacques Huet est indiqué propriétaire du moulin à papier. En 1776, le moulin est doté d’une roue, d'une cuve et de quatre piles à maillets et produit 3000 à 3300 rames de papier. Jusqu'en 1783, il exploite également le moulin à papier du Clos, dont il est locataire.

L'état des acquisitions faites entre 1807 et 1833 par les Andrieux, qui rachètent la plupart des moulins à papier du Queffleuth, indique pour le moulin du Drézec la vente des 2/6e, par Joseph-Marie Huet, François Le Moal et son épouse Marie-Jeanne Huet. Le reste de la propriété est en indivis avec Jean Huet et Jean Maurice Huet. Jean Huet l’exploite alors pour le compte des Andrieux de 1825 à 1846 au moins, en poursuivant également l’exploitation du moulin à papier du Clos avec son cousin Jean Maurice qui y vit avec sa famille. En 1828, 10 ouvriers y produisent 15,6 tonnes de papier à partir de 28,6 tonnes de chiffons. Au recensement de 1846, Jean Huet et Marie Françoise Georget exploitent toujours le Drézec avec leurs 7 enfants et deux domestiques.

La date de la fin de l'activité papetière n'est pas connue mais, en 1851, le couple et 3 de leurs enfants sont devenus ouvriers de la papeterie de Glaslan dirigée par Aristide Andrieux et habitent Poullaouën.

Lors du recensement de 1851, les propriétaires du moulin sont Jean Marie Coum, meunier et son épouse Marie Anne Charles. De 1858 à 1872, c’est Marie Louise Coum de Saint-Thégonnec qui le possède. Le moulin cesse son activité, comme celui du moulin du Clos, lors de la construction de la nouvelle route nationale 169 (1878).

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle , (?)

Le moulin et le bief ont disparu lors de la construction de la route nationale 169. Les bâtiments existants correspondent à la maison d'habitation et aux dépendances du moulin.

Murs schiste moellon
granite
Toit ardoise
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BOURDE DE LA ROGERIE, Henri. Contribution à l'histoire de la papeterie en France. [8], les Papeteries de la région de Morlaix depuis le XVIe siècle jusqu'au commencement du XIXe siècle. Editions de l'Industrie Papetière. Grenoble, 1941. 61p.; 23cm.

  • CAROFF Jean. Moulins à papier et familles papetières de Bretagne du XVè siècle à nos jours. Les éditions du CGF et du Queffleuth. Saint-Thonan, 2015. 364 p. ISBN 978-2-9552574-0-1

  • KEMENER, Yann-Ber. Moulins à papier de Bretagne. Skol Vreizh. Morlaix, 1989. 84p. ISBN 2.903313-22-9

  • CHASSAIN, Maurice. Moulins de Bretagne. Keltia Graphics. Spézet, 1993.

  • Le Clech Marthe, Bretagne d'hier, Morlaix, tome 3. Ed. M. le Clech, décembre 1993.