Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à marée de Rochefort, actuellement maison (Plouër-sur-Rance)

Dossier IA22001362 réalisé en 2002

Fiche

C'est l'un des moulins à marée de l'estuaire. Il comportait une roue extérieure sur le pignon sud. L'érosion des pierres d'angle provoquée par l'aspersion d'eau résiduelle des pales permet d'évaluer le diamètre de la roue, bien supérieur à la largeur du pignon. Le bâtiment d'habitation du meunier, situé entre le moulin et la boulangerie n'existe plus. Le bâtiment annexe, sur lequel on pouvait encore lire "Boulangerie de Rochefort possédait son four à bois jusqu'aux années 1970. Cette boulangerie devait fournir le pain aux habitants des villages alentour.

La digue de l'étang comporte côté Saint-Samson une ouverture dans laquelle était installée une porte à marée à double battant, s'ouvrant sous la pression de l'eau lors de la marée montante et se fermant lors du reflux. La digue restaurée dans les années 1980, comportait à l'origine, côté moulin, une vanne et un déversoir faisant face à la roue.

A 300 mètres en amont, existait une levée de terre dont il subsiste la partie nord dans laquelle on retrouve un déversoir. Cette ancienne digue en parfait état au début du 20e siècle, serait celle d'un moulin à eau datant du 15e siècle, aujourd'hui complètement disparu. Cet étang artificiel était alimenté par le ruisseau de Coutances et exceptionnellement par la marée lors des grands coefficient. Il est fort possible que l'actuel moulin, fonctionnant principalement avec la marée, utilisait en complément, suivant les besoins, l'eau issue de cette deuxième retenue.

Précision dénomination moulin à marée
Appellations moulin de Rochefort
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bâtiment d'eau, bassin de retenue, digue
Dénominations moulin
Aire d'étude et canton Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude - Dinan Ouest
Hydrographies Rance la
Adresse Commune : Plouër-sur-Rance
Lieu-dit : Moulin de Rochefort
Cadastre : 1844 D9 1658 ; 2001 D8 1218
Période(s) Principale : 19e siècle

Edifié en moellons de granite, le moulin de Rochefort compte deux carrés couverts d'un toit à croupes en ardoises. De plan rectangulaire, il est implanté à l'extrémité de sa digue, partiellement conservée. Ses façades sont rythmées par une série de travées de baies rectangulaires encadrées de pierres de taille en granite.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures croupe
Énergies énergie hydraulique
produite sur place
Typologies minoterie dite à l'américaine, de plan allongé, comptant au moins deux étages carrés et trois travées (type D2)
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20022216706NUCB : Mairie de Plouër-sur-Rance, Non coté.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 10 S : 10 S 5 (9). Ponts et chaussées : voies navigables, intérieures et maritimes. Canal d'Ille-et-Rance et Rance maritime. Biens (dossiers par commune), Plouër, 1828-1920.

Bibliographie
  • RAULT, Didier. Les moulins à marée sur les bords de Rance. Le Babillard : Bulletin de l'association le moulin du Prat, août 1995, n°1.

    p. 6-11
  • RAULT, Didier. Un moulin à marée Le Prat : la Vicomté-sur-Rance. Le Babillard : Bulletin de l'association le moulin du Prat, 1995.

    p. 16-26
  • Vieux Moulins du pays de Dinan. Cahiers de l'Université du Temps Libre, mai 1987, n° 2.

    p. 19 ; 36

Liens web